Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 16:52

moudenc 144A la suite de la proclamation du résultat de l’élection sénatoriale en Haute-Garonne, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, réagit :

«Je suis très satisfait du résultat des élections sénatoriales, tant dans notre département qu’au plan national.
D’abord, l’alternance de la majorité au Sénat envoie un signal clair au Gouvernement. Les élus locaux ont sanctionné sans appel le Gouvernement pour deux raisons principales : pour son projet de réforme territoriale au forceps, objet de multiples revirements qui le rendent confus ; pour le brutal coup de hache dans les dotations aux Collectivités, qui va faire reculer leurs investissements et doper le chômage.

Quant au plan local, la dynamique de reconquête, enclenchée par nos nombreuses victoires municipales dans tout le département en mars dernier, s’est confirmée ce dimanche.

L’élection de mon Adjointe Brigitte Micouleau, qui sera un Sénateur de grande qualité, permettra une représentation directe de notre Métropole dans la Majorité de la Haute Chambre. Son travail parlementaire main dans la main avec Alain Chatillon sera le socle d’une solidarité nouvelle entre rural et urbain. 

L’obtention d’un troisième siège, avec l’élection de Pierre Médevielle, est un évènement historique pour le Centre et la Droite haut-garonnais. Dans une terre traditionnellement de Gauche, c’est la démonstration incontestable que le PS a perdu toute crédibilité au sein même de son propre électorat, après deux années et demie de Présidence Hollande.»

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans France
commenter cet article
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 16:48

Élus

Photo ou avatar
LUD
Réélu
Photo ou avatar
LSOC
Réélue
Mme
Brigitte MICOULEAU
LUD
Élue
M.
Pierre MÉDEVIELLE
LUD
Élu
M.
Claude RAYNAL
LSOC
Élu

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans France
commenter cet article
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 09:48

franck-proust.jpgFranck Proust, député européen, rencontrera les militants et sympathisants de l'UMP 31 sur le thème : "La France, risée de l'Europe ?" le mercredi 01 octobre 2014 à 19h à la permanence de l'UMP 31, 6 rue Grabiel Perri, 31000 Toulouse. 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:00

JMVCher(e)s ami(e)s,

 

Maxime Boyer, Conseiller municipal et Maire de quartier de Toulouse, a récemment été nommé président du Comité de soutien à Nicolas Sarkozy en Haute-Garonne. Ce mouvement est crée pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP en novembre prochain. Le Comité s'inscrit dans une dynamique ouverte à toutes les sensibilités politiques de notre famille et à tous les militants UMP.

 

A ce jour, l'objectif est de collecter un maximum de parrainages pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy.

        - Georges Deneuville (06 21 82 54 27) sera votre référent militants sur votre circonscription pour mener la campagne à Nicolas Sarkozy.

        - Yoann Rault (06 07 44 02 58), Responsable jeunes du Comité, pourra également vous répondre.

 

Vous pouvez dès à présent télécharger et imprimer le formulaire ci-joint:

http://parrainage-sarkozy.fr//files/formulaire_parrainage_Nicolas_SARKOZY.pdf

 

Merci de joindre une photocopie d'une pièce d'identité à ce formulaire.

 

Vous pouvez envoyer directement votre formulaire au candidat Nicolas Sarkozy à son siège de campagne (77 rue de Miromesnil, 75 008 PARIS) ou à la Haute Autorité de l'UMP (238 rue de Vaugirard, 75 015 PARIS) idéalement avant le jeudi 25 septembre.

 

Date limite et définitive: 30 septembre prochain

 

L'UMP31 propose exceptionnellement une permanence jeudi 25 septembre de 14h à 18h pour récolter vos parrainages.

 

Les formulaires de parrainage seront ensuite envoyés à Paris (la candidature à la présidence de l’UMP nécessite le parrainage d’au moins 1% des adhérents, soit 2861 signatures).

Nous vous remercions par avance de nous suivre dans cette nouvelle dynamique rassemblée qui nous mènera à la victoire!

 

Jean-Marc VALETTE

Délégué UMP de la 5ème Circonscription

06.07.95.98.44

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 10:56

laurence arribage 03Mardi 23 septembre 2014, Nicolas Sarkozy a réuni autour d’un café l’ensemble de son équipe de campagne pour la  présidence de l’UMP. Laurence Arribagé, député de Haute-Garonne, participait à ce moment d’échanges autour de  l’ancien chef de l’Etat et de son directeur de campagne, Frédéric Péchenard en compagnie de Guillaume Larrivé, Nora  Berra, Laurent Wauquiez, Valérie Debord ou encore Sébastien Huygues. Laurence Arribagé aura pour missions de  porter la dynamique de campagne sur le territoire du Sud-Ouest et de mobiliser les adhérents autour de la candidature  de Nicolas Sarkozy. Laurence Arribagé tient à rappeler qu'en tant que Secrétaire départementale de la fédération UMP  de Haute-Garonne, elle s’attachera toutefois à garantir une parfaite égalité de traitement entre tous les candidats à la  présidence de l’UMP.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 18:22

soutien-scolaire-ump-illustration-webLe soutien scolaire reprendra à l’UMP 31 ce samedi 4 octobre à 10 h au siège de la Fédération.  

Cette première séance permettra d’accueillir les enfants avec leurs parents pour préciser leurs besoins et leur proposer un bénévole référent qui suivra l’enfant au cours de cette année scolaire.

Les créneaux horaires sont les mêmes que l’an dernier : samedi matin  9h et 10h30 ; mercredi après-midi 17h

 

Elisabeth POUCHELON, Conseillère régionale, Déléguée 9° circonscription  UMP31                         

Jean-Michel FOURTANIER responsable soutien scolaire UMP31

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 18:16
L'ancien président a accordé son premier entretien télévisé à Laurent Delahousse, dimanche 21 septembre.
francetvinfo.fr
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP
commenter cet article
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 10:11

laurence arribage 03Chers amis,

Je me permets de vous communiquer l'invitation de la Fédération de Tarn-et-Garonne.
En effet, le 24 septembre prochain à la salle des fêtes du Fau (4951, route du Fau à Montauban) à partir de 19 h 30, la Fédération UMP 82 aura le plaisir d'accueillir :
 


​Guillaume PELTIER et Jean-Paul GARRAUD


dans le cadre d'un diner-débat (prix du repas 20 euros) au cours duquel seront abordées différentes thématiques parmi lesquelles notamment :


Justice et sécurité
Assistanat et travail
Immigration et communautarisme

N'hésitez pas à contacter la fédération (par téléphone ou SMS au 06 38 83 13 25 ou par mail : federation82@orange.fr) pour réserver vos repas au plus vite.


Bien cordialement,

Laurence Arribagé
Secrétaire Départementale

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 10:06

Chers amis,

Dans moins de 80 jours, vous serez amenés à choisir le futur Président de l'UMP.

Herve-Mariton.jpgIl s'agit d'une étape importante de la vie de notre famille politique à laquelle la Fédération de l'UMP 31 souhaite pleinement s'associer.

Dans le cadre de cette élection, nous avons le plaisir de vous inviter à une rencontre le :


Vendredi 26 septembre 2014 à 19h00

avec

Hervé MARITON
Ancien Ministre
Député de la Drôme
Maire de Crest
Candidat à la Présidence de l'UMP



Cette rencontre se déroulera au siège de notre Fédération (6, rue Gabriel Péri – Métro Jean Jaurès) et sera suivie d'un verre de l'amitié.

Nous comptons sur votre présence,

Bien fidèlement,

 

 

 

Jean-Luc MOUDENC
Président
 

Laurence ARRIBAGÉ
Secrétaire Départementale

Xavier SPANGHERO
Secrétaire Départemental Adjoint

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 16:44

xavierNicolas Sarkozy annonce sa candidature à la présidence de l'UMP, les réactions à Toulouse

Nicolas Sarkozy a annoncé dans l’après-midi son retour en politique. "Au terme d’une réflexion approfondie", l’ancien chef de l’État se dit "candidat à la présidence de (sa) famille politique". Premières réactions des élus et cadres politiques à Toulouse.

"Ça y est c’est fait ?", réaction de surprise de Xavier Spanghero, secrétaire départemental adjoint de l’UMP 31, quand il apprend l’annonce de Nicolas Sarkozy de revenir en politique. "À titre personnel, j’estime que c’est une très bonne nouvelle, explique le n°3 de la fédération de la Haute-Garonne. J’ai cosigné il y a quinze jours une tribune appelant à son retour. Cela correspond à une grosse attente des militants qui me disent, où que j’aille, à quel point ils attendent son retour. C’est d’autant plus vrai depuis la crise qui secoue l’UMP car le parti n’a pas su se remettre en question notamment depuis la guerre Copé / Fillon. L’UMP changera-t-il de nom ? C’est trop tôt pour le dire. Je crois savoir que Nicolas Sarkozy y est favorable, de même d’ailleurs qu’Hervé Mariton et Bruno Le Maire, les deux autres candidats."

Réformer de fond en comble sa famille politique
Dans sa déclaration, postée sur Facebook (réseau qu’il avait déjà utilisé en 2012 pour remercier ses électeurs après sa défaite face à François Hollande), Nicolas Sarkozy ne cite à aucun moment le nom de l’UMP, se contentant de parler de sa "famille politique". Il appelle cependant de ses vœux "un nouveau mode de fonctionnement adapté au siècle qui est le nôtre et une nouvelle équipe". Cette "famille politique", "je proposerai de la transformer de fond en comble".

Président de l’UMP de 2004 à 2007, Nicolas Sarkozy aurait sans doute préféré éviter d’avoir à nouveau à présider un parti. La chute de Jean-François Copé, emporté au printemps par l’affaire Bygmalion, l’aura finalement contraint à reprendre du service au sein de l’appareil politique. Laurence Arribagé, députée UMP de Haute-Garonne et secrétaire départementale de l’UMP 31 affirme ce soir : "Je ne suis pas surprise par cette annonce, j’ai rencontré Nicolas Sarkozy en début de semaine et je l’ai senti déterminé. En parlant de sa candidature à la tête de l’UMP, il me disait qu’il "le sentait bien". Je suis satisfaite car le triumvirat à la tête de l’UMP a sans doute permis de ramener de la stabilité et de la sérénité, mais n’est pas audible. L’opposition, actuellement, n’est pas audible. Nous avons besoin d’une voix forte. En tant que secrétaire départementale de l’UMP 31, j’organiserai l’élection avec la plus grande transparence, même si Nicolas Sarkozy a mon parrainage."

Jean-Luc Moudenc a, de son côté, souhaité ne pas réagir, fidèle à sa volonté de ne pas intervenir sur les questions de politique nationale et malgré son statut de numéro 1 de l’UMP en Haute-Garonne.

"Spectacle désespérant"
Avec cette annonce, Nicolas Sarkozy se propulse également clairement dans la perspective de la présidentielle de 2017, élection à laquelle se sont d’ores et déjà portés candidats Alain Juppé et François Fillon. Le représentant local de François Fillon, et responsable de Force Républicaine en Haute-Garonne, Jean-Marie Belin, minimise d’ailleurs la portée de l’annonce de Nicolas Sarkozy : "Ce n’est pas une nouvelle d’une importance capitale, mais c’est une bonne nouvelle car il ne se présente pas à la présidence de la République mais à la présidence de l’UMP, il respecte le timing, c’est bien. Cela clarifie les choses pour la primaire de 2016. François Fillon et Nicolas Sarkozy devraient se rencontrer la semaine prochaine pour que chacun expose ses projets et points de vue."

Dans son annonce, Nicolas Sarkozy évoque, pour expliquer sa candidature, "le spectacle désespérant d’aujourd’hui et la perspective d’un isolement sans issue", visant ainsi d’une part le PS et d’autre part le FN.

"Un bilan catastrophique" pour le PS

Christophe Borgel, député PS de la Haute-Garonne réagit lui aussi ce soir : "La question n’était pas de savoir SI mais QUAND Nicolas Sarkozy allait revenir. Animé par une volonté de revanche, il nous joue la musique d’un retour pour la France sur le mode "je vous ai compris". Mais il aura du mal à jouer la carte de l’homme providentiel. Les Français n’ont pas oublié qui il est et son bilan pèse encore sur la réalité de la France. Nicolas Sarkozy n’a pas digéré sa défaite en 2012, et nul doute qu’il ne revient pas seulement pour présider l’UMP."

Autre réaction, celle du socialiste Pierre Cohen, chef de l'opposition municipale à Toulouse : "Ce n’est pas un vrai scoop. Mais je suis surpris que l’UMP n’ait que Sarkozy à mettre en perspective pour la présidentielle, comme l’homme providentiel. Cela ne donne pas l’image d’un renouvellement à l’heure où les citoyens ont une mauvaise opinion de la politique. Même si c’est une bête politique, il est porteur d’un bilan catastrophique. Je suis atterré que les responsables locaux de l’UMP le soutiennent, comme Laurence Arribagé. Cela montre l’état de destruction dans lequel se trouve l’UMP, au-delà des questions financières. Il se porte plus mal que ce que je pensais."

Après 28 mois en dehors de la vie politique, Nicolas Sarkozy ne s'est en effet pas résolu à se tenir éloigné des affaires publiques : "Au fond, précise-t-il d'ailleurs, ce serait une forme d'abandon de rester spectateur."

Objectif News : Emmanuelle Durand-Rodriguez, Paul Périé et Sophie Arutunian

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP
commenter cet article