Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:00

JMVCher(e)s ami(e)s,

 

Maxime Boyer, Conseiller municipal et Maire de quartier de Toulouse, a récemment été nommé président du Comité de soutien à Nicolas Sarkozy en Haute-Garonne. Ce mouvement est crée pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP en novembre prochain. Le Comité s'inscrit dans une dynamique ouverte à toutes les sensibilités politiques de notre famille et à tous les militants UMP.

 

A ce jour, l'objectif est de collecter un maximum de parrainages pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy.

        - Georges Deneuville (06 21 82 54 27) sera votre référent militants sur votre circonscription pour mener la campagne à Nicolas Sarkozy.

        - Yoann Rault (06 07 44 02 58), Responsable jeunes du Comité, pourra également vous répondre.

 

Vous pouvez dès à présent télécharger et imprimer le formulaire ci-joint:

http://parrainage-sarkozy.fr//files/formulaire_parrainage_Nicolas_SARKOZY.pdf

 

Merci de joindre une photocopie d'une pièce d'identité à ce formulaire.

 

Vous pouvez envoyer directement votre formulaire au candidat Nicolas Sarkozy à son siège de campagne (77 rue de Miromesnil, 75 008 PARIS) ou à la Haute Autorité de l'UMP (238 rue de Vaugirard, 75 015 PARIS) idéalement avant le jeudi 25 septembre.

 

Date limite et définitive: 30 septembre prochain

 

L'UMP31 propose exceptionnellement une permanence jeudi 25 septembre de 14h à 18h pour récolter vos parrainages.

 

Les formulaires de parrainage seront ensuite envoyés à Paris (la candidature à la présidence de l’UMP nécessite le parrainage d’au moins 1% des adhérents, soit 2861 signatures).

Nous vous remercions par avance de nous suivre dans cette nouvelle dynamique rassemblée qui nous mènera à la victoire!

 

Jean-Marc VALETTE

Délégué UMP de la 5ème Circonscription

06.07.95.98.44

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article

commentaires