Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 05:54

Réunion Publique : Le Vrai Bilan du Conseil Régional le lundi 14 octobre 2013 à 19h.

Les conseillers régionaux d'opposition à la rencontre des Midi-Pyrénéens et des Midi-Pyrénéennes dans chacun des départements de la région.

Informer, échanger, débattre.

1ere étape : Toulouse et la Haute-Garonne

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 18:13

cap-decouverte.jpgLa Cour des Comptes dénonce l’un des plus gros scandales de Midi-Pyrénées

La Cour des Comptes vient de dénoncer dans son rapport annuel remis au Président de le République, le gouffre financier de Cap'Découverte.


 

Depuis le début du mandat, les élus Osons Midi-Pyrénées ne cessent de demander à Martin Malvy de prendre les mesures radicales qui s'imposent pour mettre un terme à cette situation scandaleuse et à ce gaspillage de l'argent des contribuables midi-pyrénéens.

 

 

Retrouvez notre dossier complet en cliquant ici :

 

 

Toute l'actualité du groupe Osons Midi-Pyrénées sur :

www.osonsmidipyrenees.fr

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 07:10

assemblee-conseil-regional-27_06_11.jpgC'est un bien triste spectacle qu'a offert hier jeudi 20 décembre, la majorité régionale lors de l'Assemblée Plénière du Conseil Régional de Midi-Pyrénées. La maison Malvy ne s'est pas écroulée, mais elle a tremblé sur ses fondations, laissant apparaître quelques fissures.

Une journée entière, achevée vers 22h, a été nécessaire pour parvenir à voter le budget, une trentaine d'amendements ayant été déposés par le Front de Gauche et Europoe Ecologie Les Verts, tous rejetés en bloc par une coalition PS-PRG.

C'est d'abord Bernard Raynaud, Président du groupe PRG, qui reproche vertement au Front de Gauche et à EELV leur attitude frondeuse, considérant qu'au terme du processus budgétaire, cette avalanche d'amendements est irresponsable et porte un coup grave à l'unité de la majorité régionale.

C'est ensuite Guillaume Cros (EELV) qui reproche à Thierry Suaud (Président du groupe PS) son refus du débat démocratique.

C'est encore Gérard Onesta (EELV) qui conteste que les dépenses de communication de la Région ne soient pas soumises au contrôle démocratique des élus, mais restent à la discrétion de Martin Malvy et de son cabinet, déjà mis en cause dans le dossier TLT.

C'est enfin Christian Picquet, pour le Front de Gauche, qui stigmatise dans des mots très durs l'attitude du PS, incapable de s'ouvrir aux attentes de ses partenaires de la majorité.

Au final, la preuve a été donnée aux yeux de tous que ce budget régional était loin d'être abouti et partagé dans ses orientations, par la majorité régionale. De nombreuses incertitudes continuent donc de peser sur son exécution.

C'est aussi un sérieux avertissement qui a été donné à Martin Malvy par les écologistes et le Front de Gauche, même si, après de nombreuses heures de discussion, pied à pied, sur chacun des amendements, tous repoussés, ces deux groupes ne sont pas allés au bout de leur logique au moment du vote.

Hier dans l'hémicycle régional, l'amour-propre a été ravalé. Pour combien de temps encore?

Osons Midi Pyrénées

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 07:19

Thouroude_Arribage_Pouchelon_.jpg« Un média ne peut pas être au service d’un parti politique. Nous sommes dans un régime digne de la Corée du Nord », dénonce Jacques Thouroude, président du groupe « Osons Midi-Pyrénées » à la région. Une attaque liée à l’annonce d’un contrat d’objectif et de moyens mis en place entre la région et TLT pour un montant de 1,5 m d’euros (lire notre enquête « TLT, bientôt régionale ? » parue la semaine dernière et disponible sur notre site web.) Mais bien au-delà de ce soutien affiché à la télé locale, c’est bien la nomination du directeur de cabinet de Martin Malvy, Philippe Joaquim, au poste de PDG de la chaîne qui fait scandale : « Comment la personne qui a géré le dossier à la région peut-elle devenir PDG ? Nous sommes clairement dans un conflit d’intérêts », interroge l’UMP Elisabeth Pouchelon. Pour Sacha Briand, autre élu du groupe, le cadre juridique de cette arrivée et de cette aide paraît bien flou, et pourrait être dénoncé par la commission de déontologie (qui depuis 1995 contrôle ce genre de situations) : « La compétence n’est pas l’indépendance. Et on peut réellement douter de l’indépendance de Philippe Joaquim. »

Le Journal Toulousain

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 07:17

legislative-008.jpgLa commission permanente du Conseil Régional qui s’est réunie le 24 mai a expédié les affaires courantes, la majorité régionale ayant mis en sommeil depuis quelques mois l’activité de la collectivité (pour mémoire, la dernière Assemblée Plénière remonte au 22 décembre 2011) et ayant déserté les couloirs de l’Hôtel de Région pour mieux se consacrer aux scrutins nationaux.

Dans ce contexte sans grand enjeu, les élus Osons Midi-Pyrénées ont accueilli favorablement la plupart des délibérations, s’abstenant néanmoins sur l’avis rendu par la Région au sujet des zones médicales fragiles, et sur le contrat urbain de cohésion sociale du Carmausin, regrettant que les actions financées ciblent exclusivement la culture, et qu’aucune ne se consacre aux priorités que sont l’emploi, ou l’échec scolaire.

En outre, cette Commission Permanente a permis une nouvelle fois au groupe Europe Ecologie les Verts de se distinguer par des votes d’opposition parfois caricaturaux, sur le golf, la chasse, la corrida et la desserte aérienne de Tarbes. Des élus « anti-tout » dont le dogmatisme et l’absence de réalisme à l’échelon régional préfigurent les grandes difficultés à dégager une majorité cohérente à l’Assemblée Nationale si, par le jeu des arrangements électoraux préparés par Mme AUBRY, EELV parvenait à constituer un groupe parlementaire.

Cette instabilité potentielle d’une majorité vert-rose-rouge constitue un risque dans la conduite des affaires du pays face aux enjeux qui nous attendent. C’est pourquoi nous appelons de nos voeux la constitution d’une majorité parlementaire de la droite et du centre, et soutenons pour Midi-Pyrénées, les candidatures de :

Nicole GERONA et Philippe CALLEJA, en Ariège,

Yves CENSI, Laurent TRANIER et Alain MARC, en Aveyron,

Sacha BRIAND, Nicolas BONLEUX, Jean-Luc MOUDENC, Bertrand SERP, Grégoire CARNEIRO, Jocelyne VIDAL, Corinne VIANSSON-PONTE, Martine RIEU-GRIFFE, Elisabeth POUCHELON et Dominique FAURE en Haute-Garonne,

Douce de FRANCLIEU et Gérard DUBRAC dans le Gers,

Aurélien PRADIE et Ellen DAUSSE dans le Lot,

Gérard TREMEGE et Jean-Pierre ARTIGANAVE dans les Hautes-Pyrénées,

Richard AMALVY, Henri DEL REY et Bernard CARAYON dans le Tarn,

Brigitte BAREGES et Philippe de VERGNETTE dans le Tarn et Garonne.

Osons Midi Pyrénées

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:52
groupe-23.jpgDans le numéro de février 2012 de la newsletter Recherche du Conseil Régional, support de communication électronique diffusé auprès de la communauté scientifique midi-pyrénéenne, Martin MALVY est doublement pris en flagrant délit de mensonge.
 
En première page, l’article consacré à l’espace Clément Ader est ainsi rédigé : « Le 19 janvier dernier, aux côtés de Pierre Cohen, président du Grand Toulouse et des autres partenaires, Martin Malvy en a posé la première pierre au nom de la Région Midi-Pyrénées qui, avec 14,5 M€, est le premier financeur de cet équipement de pointe. »
 

La première pierre de l’espace Clément Ader a été posée par Laurent Wauquiez, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, relégué, dans le texte du Président, au rang des « autres partenaires ». Toujours prêt à donner des leçons de démocratie, Martin Malvy témoigne ici de son absence totale d’esprit républicain, là où par exemple Christian Bourquin, son voisin socialiste de Languedoc-Roussillon, n’omet jamais de citer le partenariat de l’Etat dans le financement des projets régionaux.

Non content « d’oublier » le ministre, Martin MALVY poursuit dans la désinformation. Avec 14,5 M€, la Région serait donc le principal financeur du projet. Pourtant, le dossier de presse de l’inauguration de l’espace Clément Ader nous apprend que la Région n’a en réalité financé qu’à hauteur de 10 M€, l’Etat apportant 9,8 M€.
 
La parité des financements Etat-Région était-elle à ce point insupportable à Monsieur MALVY qu’il en soit réduit à inventer les millions ?
 

En réalité, derrière l’image sympathique et débonnaire que le président de région a su se forger, se cache un communicant madré et calculateur. Ce type de manipulation, ces « petits arrangements avec la vérité » qu’Osons Midi-Pyrénées ne cesse de dénoncer, illustrent à quel point la communication de la Région Midi-Pyrénées est détournée au profit du discours anti-gouvernemental de son président, qui repose sur une stratégie partisane et une posture exclusivement politicienne, sans cesse plus éloignée de l’intérêt général.

Osons Midi Pyrénées

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 09:43

groupe-22.jpgFaisant suite à la décision du président du Conseil Général du Lot-et-Garonne de renoncer au financement de la ligne LGV, le président de la Région Midi-Pyrénées, Martin Malvy lui a emboîté le pas, envisageant ouvertement une remise en cause de la participation de notre région au financement du tronçon LGV Tours-Bordeaux.

Les élus du groupe Osons Midi-Pyrénées, qui avaient permis, par leur vote, l’adoption du financement de la LGV, alors que Martin MALVY avait été lâché par sa majorité régionale, dénoncent fermement cette volte-face, qui au nom d’un sempiternel et caricatural discours anti-gouvernemental, constitue un chantage irresponsable et scandaleux sur le projet le plus important des dix prochaines années, pour le développement de Midi-Pyrénées.

Des gisements d'économie existent au sein des collectivités locales (frais de fonctionnement, de personnels, de réception, de communication...) pour privilégier les projets structurants indispensables au rayonnement économique de notre Région.

Osons Midi Pyrénées

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 07:43

18-03-10-Grand-Meeting-du-2eme-tour 6881Les OGM sont à nouveau plus que jamais présents dans le débat public. Faut-il totalement les proscrire ? La France peut-elle seule face à l’Europe les interdire ? Ont-ils un avenir économique ? Pour répondre à ces questions, Thierry Deville, conseiller régional du groupe Osons Midi-Pyrénées, sera sur le plateau de France 3 pour participer au débat, samedi à 11h30 dans La Voix est Libre.

 

 

OGM : le retour

Voir la vidéo

 

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 07:00

groupe-21.jpgDans la lignée des mesures fortes annoncées par le Président de la République pour promouvoir l’apprentissage dans les entreprises de plus de 250 salariés, avec l’objectif de 5% de jeunes en alternance dans leurs effectifs, Nadine MORANO, Ministre de l’Apprentissage et de la Formation Professionnelle, était présente à Toulouse, pour visiter la chaine d’assemblage de l’A380, les locaux du Lycée Professionnel des Métiers de l’Aéronautique Airbus et de l’usine Saint Eloi Airbus. Un accord a été signé avec Fabrice BREGIER, Président d’Airbus pour acter la montée en puissance de ce type de formation dans cette entreprise, déjà exemplaire en ce domaine.

 

 
Les conseillers élus régionaux du groupe Osons Midi-Pyrénées, Laurence ARRIBAGE, Elisabeth POUCHELON et Jacques THOUROUDE, étaient présents lors de cette matinée, l’apprentissage et la formation professionnelle représentant une compétence majeure de la Région, et un enjeu très fort pour l’emploi en Midi-Pyrénées.
 

Dans la lignée du contrat d’objectifs et de moyens pour l’apprentissage, dans lequel l’Etat apporte 50 millions d’euros sur 4 ans, à parité avec la Région, la présence de Nadine MORANO, aujourd’hui à Toulouse, démontre le volontarisme du gouvernement pour promouvoir l’apprentissage, notamment en Midi-Pyrénées.

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 07:00

la-voix-est-libre-01.jpgChers amis

Brigitte Barèges sera l'invitée de l'émission "la voix est libre" sur France 3 diffusée samedi prochain, 14 janvier, à 11h30.

Le thème de l'émission est: l'immigration au coeur de la campagne présidentielle.

Un membre du parti socialiste et un membre du front national seront également présents sur le plateau pour débattre du sujet.

Marie-Claude Berly

Secrétaire départementale de l'UMP Tarn-et-Garonne

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article