Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 09:43

groupe-22.jpgFaisant suite à la décision du président du Conseil Général du Lot-et-Garonne de renoncer au financement de la ligne LGV, le président de la Région Midi-Pyrénées, Martin Malvy lui a emboîté le pas, envisageant ouvertement une remise en cause de la participation de notre région au financement du tronçon LGV Tours-Bordeaux.

Les élus du groupe Osons Midi-Pyrénées, qui avaient permis, par leur vote, l’adoption du financement de la LGV, alors que Martin MALVY avait été lâché par sa majorité régionale, dénoncent fermement cette volte-face, qui au nom d’un sempiternel et caricatural discours anti-gouvernemental, constitue un chantage irresponsable et scandaleux sur le projet le plus important des dix prochaines années, pour le développement de Midi-Pyrénées.

Des gisements d'économie existent au sein des collectivités locales (frais de fonctionnement, de personnels, de réception, de communication...) pour privilégier les projets structurants indispensables au rayonnement économique de notre Région.

Osons Midi Pyrénées

Partager cet article
Repost0

commentaires