Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 07:10

Divers-09-7706.JPGDeux élus municipaux, Michel Pons et Christian Rivalin ont récemment démissionné du conseil municipal. Pour eux, leur fonction de conseiller municipal leur semblait «être devenue complètement inutile car depuis plusieurs mois les décisions municipales sont souvent prises sans que l'information complète et nécessaire ait été transmise aux conseillers» ont-ils assuré notamment dans une lettre adressée aux habitants. Ils ajoutent que «ce manque d'information et de concertation a fait l'objet de plaintes répétées auprès du maire mais elles sont malheureusement restées sans effet».

Le maire, Raymond Aussel, avoue «qu'il y a des différends avec certains élus», mais il ajoute : «je n'ai jamais rien décidé d'important sans en référer au conseil !». Pour lui, les frondes viendraient en particulier après «l'achat par la commune d'une machine à laver qu'il fallait remplacer vite. Pour cela j'étais dans l'urgence et donc pas réuni le conseil. Aujourd'hui, il faut réunir tout le monde et faire un vote pour dépenser un euro ! ça devient très compliqué…»

Edmond Aussel, du coup, a du mal à envisager l'avenir avec précision et sérénité. Ce qu'il a répété lors de la cérémonie des vœux en expliquant que face aux derniers votes du conseil contre les projets qu'il présentait, il n' y a en aurait aucun pour 2 013.

Peut-être l'intégration du village dans la toute nouvelle communauté de communes y changera quelque chose. Ou pas… En attendant, les divergences quotidiennes qui sont le lot de toute vie municipale, empêchent le maire de se prononcer sur un autre point : sa future candidature à sa propre succession : «Je ne sais pas encore. J'attends de voir comment se passe la communauté de communes. Et puis je dois avouer que je suis un peu déçu du comportement de certains en qui j'avais mis toute ma confiance». A suivre, donc…

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Saint Rustice
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 18:00

pollution-plaine-garonne-01.jpg« L'association STRES, Saint Rustice Environnement Sauvegarde, vous informe que la plaine de la Garonne a subi, cet  été, une pollution. En effet, comme cela a été expliqué dans un courrier envoyé à Messieurs les maires de Saint Rustice, Castelnau d’Estrétefonds et Pompignan ainsi qu’à Messieurs les préfet de la Haute-Garonne et du Tarn et Garonne,  l'association STRES signale, les agissements inadmissibles d'un producteur de culture intensive de melons sur ces trois communes. Pour cette culture, les exploitants ont utilisé de la  « bâche plastique ». Après avoir récolté, ils ont nettoyé le secteur mais il s’avère que sur une bonne partie des deux cents hectares exploités, nous constatons des « bouts » de matière plastique par milliers. N'ayant  aucune nouvelle des suites données à notre courrier, l'association STRES décide de contacter les médias. Nous trouvons inconcevable que 230 hectares soient pollués sans que personne ne réagisse et ne soit inquiété ! L’Association STRES, soucieuse de l’environnement souhaite que le secteur soit dépollué au plus vite, sachant que le plastique n’est pas une matière biodégradable. Notre devoir  de citoyens est de protéger notre environnement, la plaine ne peut pas rester dans cet état de décharge à ciel ouvert avec  des milliers de débris plastiques ! Nous n'avons rien à reprocher aux agriculteurs de ce secteur qui sont respectueux de  l'environnement, mais ce producteur, qui avait loué ces terres, à l'origine des faits, doit, selon STRES, dépolluer et ne  plus reproduire, ailleurs, les mêmes dégâts. »

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Saint Rustice
commenter cet article