Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:40

laurence arribage 03Politique Certains Haut-Garonnais votaient aussi pour leur député

Enveloppe marron pour les européennes, violette pour la législative partielle. Les électeurs de la 3e circonscription de la Haute-Garonne, dont 70 % sont des Toulousains, n'ont pas voté une fois dimanche, mais deux.

Michel, un retraité qui habite dans le quartier des Carmes, en a été le premier surpris et a bien failli «s'emmêler les enveloppes». Ce scrutin partiel était destiné à pourvoir le siège parlementaire laissé vacant par Jean-Luc Moudenc (UMP) qui souhaite se consacrer à son mandat de maire. Il s'est transformé en vague bleue à la faveur de Laurence Arribagé (UMP), l'adjointe au sport du Capitole, jusqu'ici suppléante dans la circonscription et qui, vu l'ampleur du score, fait désormais figure de grande favorite. A 23 h dimanche, elle dépassait les 47 % à Toulouse, une vingtaine de points devant le socialiste balmanais Laurent Méric qui se place deuxième. C'est donc un duel classique UMP/PS qui attend les électeurs de la circonscription dimanche 1er juin. L'écologiste Xavier Bigot monte sur le podium et le FN Fabrice Pezzuto n'est que quatrième.

Pas de vote différentiel

 

L'ordre d'arrivée est le même dans la Ville rose pour le scrutin européen. Les Toulousains ont confirmé les résultats des municipales en plaçant l'UMP en tête à 19 %. Elle est talonnée par le PS à 18 % et par les écologistes d'EEVL qui réalisent une belle performance à 17 %. Le FN, avec 14 % des suffrages, fait mieux que d'habitude mais ne perce pas comme dans le reste de la région. Les centristes MoDem-UDI frôlent les 10 %.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article

commentaires