Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 06:58

L’Europe et Toulouse, le scrutin de dimanche… Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc en parle à la veille des élections européennes.

Qu’est ce que l’Europe apporte au quotidien des Toulousains ?

L’Europe, déjà, apporte énormément aux Toulousains à travers un symbole fort : l’emploi, grâce à Airbus. Ce projet, profondément européen, a connu la réussite éclatante que nous lui connaissons. Sans le désir d’Europe de la seconde moitié du siècle dernier, il n’aurait pas été possible. Que serait, également, Toulouse sans le spatial, la recherche ou l’enseignement supérieur, secteurs qui doivent tant à l’Europe ? Enfin, de très nombreuses infrastructures toulousaines sont subventionnées par l’Union européenne, grâce au FEDER, en particulier dans les quartiers prioritaires.

Que dites-vous à ceux qui n’ont pas l’intention d’aller voter dimanche 25 mai ou à ceux qui veulent faire le choix des candidatures eurosceptiques ?

Je dis aux premiers que l’Europe ne peut pas se faire sans eux. Ne pas aller voter, c’est laisser les autres choisir à leur place. C’est laisser les décisions se prendre sans qu’ils aient voix au chapitre. Il faut qu’ils aillent voter. Qu’ils votent pour qui ils veulent, mais qu’ils votent ! Concernant les eurosceptiques, il faut qu’ils comprennent que notre avenir, notre bien-être, passent par une Europe mieux construite, plus forte, plus cohérente, et non par la destruction violente et brutale de toute l’Union, de ce qui marche et pas seulement de ce qui ne marche pas.

 

Michèle Alliot-Marie est favorable à la construction européenne mais n’est pas
« eurogaga »: elle a conscience des erreurs et contribuera à les réparer

 

Vous voterez pour Michèle Alliot-Marie  (UMP) dimanche. Pourquoi ?

moudenc 90Nous avons la chance d’avoir comme tête de liste un grand serviteur de l’État, une personnalité de très grande qualité intellectuelle, humaine et politique, et il ne faut pas la laisser passer. Michèle Alliot-Marie, si elle est favorable à la construction européenne, n’est pas « eurogaga » : elle a conscience des erreurs qui ont pu être commises par les dirigeants de l’Union et je sais qu’elle aura le talent nécessaire pour contribuer à les réparer. Son expérience sera précieuse. Elle a su fédérer sur sa liste de nombreuses personnes très représentatives. Je me réjouis de son choix, comme représentant de la Haute-Garonne, de mon ami Jean-Marie Belin, 4ème de liste, spécialiste solide des questions européennes.

Comment travaillerez-vous avec elle au lendemain de l’élection ?

Nous aurons à l’évidence de nombreuses occasions de nous rencontrer et d’échanger pour faire le point sur les grands dossiers locaux et européens. Je pense notamment à tous les projets économiques que je souhaite porter afin de donner une dimension européenne à notre métropole. En plus, comme président des maires des grandes villes de France, je serai un interlocuteur privilégié pour représenter la France urbaine dans l’Union Européenne. Dans ce cadre, la coordination avec des Eurodéputés comme Michèle Alliot-Marie sera indispensable.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article

commentaires