Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:48

alliot-marie.jpgSi la circonscription européenne du Sud-Ouest a sacré Louis Aliot (FN), c’est Michèle Alliot-Marie (UMP) qui est arrivée en tête à Toulouse.

Le séisme politique national et européen de la victoire du Front national ne s’est pas démenti dans le Sud-Ouest, avec Louis Aliot, vice-président du FN et ancien candidat à la mairie de Perpignan, en tête.

Aliot seulement 4e à Toulouse

Mais à Toulouse, c’est l’UMP Michèle Alliot-Marie, ancienne Garde des Sceaux et ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy, qui arrive en tête du scrutin avec 19,15% des voix. Elle devance d’une courte tête Virginie Rozière (PS-PRG), qui totalise 18,44% des voix et l’écologiste José Bové (16,88%), qui limite la casse dans la Ville rose. Avec 14,08% des suffrages, Louis Aliot arrive en quatrième position, devant Robert Rochefort (UDI-Modem, 9,99%, soit la photocopie du résultat national pour l’Alternative) et Jean-Luc Mélenchon (8,57%).

Sur le périmètre de la Haute-Garonne, Louis Aliot (21,10%) devance Virginie Rozière (18,44%) et Michèle Alliot-Marie (17,20%).

Enfin, en Midi-Pyrénées, le podium est, dans l’ordre, Aliot-Alliot Marie-Rozière.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP
commenter cet article

commentaires