Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 10:53

roger-karoutchi-01.jpgChers amis, 

 

Le 18 novembre prochain, nous, militants UMP, nous allons choisir souverainement celui qui sera notre président pour les trois prochaines années. Ce choix nous appartient et à nous seuls, pas aux commentateurs, pas aux sondeurs. 

 

En militants engagés, nous savons bien que les sondages doivent être regardés avec prudence car bien souvent les résultats et la présentation qui en est faite dans la presse, sont assez éloignés des réalités du terrain ou de ce que pensent vraiment les gens.  

 

Nous voulons notamment revenir sur le sondage Opinion Way publié lundi 8 octobre dans Le Figaro et qui fait état de la perception qu’ont les sympathisants UMP, et non les adhérents, des qualités respectives de Jean-François Copé et de François Fillon.

 

En lisant ce sondage tel que publié par Le Figaro, une première chose nous a frappés, aucun des deux candidats n’obtenait la majorité des sondés sur les qualités testées. En regardant le sondage dans le détail et il s’avère que les sondés pouvaient aussi répondre « les deux »et que pour toutes les qualités testées, c’est toujours cette réponse qui l’emportait ! Simplement, cette partie n’est pas publiée… 

 

Pourtant, une analyse objective de ce sondage dirait que la réponse qui arrive en tête chez les sympathisants c’est d’abord « les deux » : les sympathisants reconnaissent donc majoritairement les mêmes qualités à Jean-François Copé et à François Fillon, à quelques nuances près. 

 

Et si on reprend toutes les qualités testées, le résultat change : ainsi, 79% des sondés estiment que Jean-François Copé est dynamique, 76% qu’il est moderne, 57% qu’ il incarne le renouvellement de la droite, 64% qu’il a une vraie force d’entrainement, 72% qu’il est proche des militants, 62% qu’il a des idées nouvelles, 53% qu’il est charismatique, 60% qu’il a l’autorité d’un chef de parti, 58% qu’il ferait un bon chef de l’opposition, 77% qu’il est déterminé, 57% qu’il incarne l’avenir de la droite, 62% qu’il est fidèle aux idées de Nicolas Sarkozy, 61% qu’il est capable de mener l’UMP à la victoire aux élections locales de 2014, 67% qu’il incarne bien les valeurs de la droite, 71% qu’il est courageux, 64% qu’il sait où il va, 53% qu’il est proche des préoccupations des sympathisants, 55% qu’il est capable de rassembler les électeurs de droite et 70% qu’il a un projet pour la droite. 

 

Bref sur toutes les qualités testées, Jean-François Copé recueille la majorité chez les sympathisants UMP. Et sur plusieurs critères essentiels pour animer notre parti, il arrive en tête. Tout cela nous le ressentons nous sur le terrain à ses côtés. Il y a une dynamique de fond autour de la candidature de Jean-François Copé, autour de son projet pour l’UMP, autour de la ligne qu’il porte pour une droite décomplexée.

Avec Jean-François Copé qui chaque jour est sur le terrain pour aller à votre rencontre, nous allons poursuivre notre mobilisation pour incarner une opposition tonique face à la gauche et défendre nos valeurs, avec cette liberté de ton que nous a donnée Nicolas Sarkozy.

Le 18 novembre, nous choisirons ce que nous voulons pour notre parti, nous dirons les choses sans tabou pour apporter des solutions courageuses pour la France et les Français.

Nous comptons sur vous.

Edouard COURTIAL - Roger KAROUTCHI

Partager cet article
Repost0

commentaires