Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 05:31

college-02.jpgC'est dans la fraîcheur matinale que de nombreux parents d'élèves du collège Alain-Savary se sont retrouvés à l'appel de la FCPE. Un rendez-vous que les parents très motivés n'auraient manqué pour rien au monde tant l'inquiétude monte.

Dans un dossierdu 1er septembre 2011, Olivier Dugrip, recteur de l'académie de Toulouse présentait ses lignes de force de cette rentrée scolaire dont la mise en place d'un cadre propice au travail et à la réussite de tous.

Une surcharge antipédagogique

Un propos qui interpelle particulièrement les membres de la communauté éducative quand il la compare avec la réalité dela scolarisationdes élèves. Le collège Alain-Savary, qui possède une capacité de 700 élèves maximum compte à ce jour 942 élèves. Parmi eux, 915 élèves utilisent chaque jour le self qui lui, propose une capacité d'accueil de 600 places.

Des élèves sans manuels

L'évolution des effectifs du collège reste liée à l'attente de l'ouverture du collège de Saint-Jory qui est prévue pour la rentrée 2012 mais qui à ce jour a des répercutions évidentes dans la vie scolaire de tous les jours.

De plus, faute de dotations d'État suffisantes et de la réforme des programmes, le collège n'est pas en mesure de fournir des manuels scolaires à tous les élèves.

Et la sécurité?

Les parents d'élèves revendiquaient aussi les problèmes des normes de sécurité avec la mise en place de bâtiments modulaires style «Algeco» pour pallier au manque de places pour étudier. L'extra-scolaire est aussi touché avec de gros problèmes de surcharges dans les transports scolaires.

La manifestation s'est poursuivie tout le début de matinée avec la présence des professeurs du collège pour une cause qui les touche de près puisque pas assez nombreux pour assurer les cours. Ainsi que la présence de Marie-Hélène Champagnac, maire de Fronton et de ses adjoints qui apportent leur soutien aux parents d'élèves du collège Alain-Savary.

La Dépêche du Midi

Fronton : pénurie de livres au collège

Fronde au collège de Fronton

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Fronton
commenter cet article

commentaires