Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 06:18

mairie-copie-1La vie municipale de Saint-Jory est une nouvelle fois émaillée par une série de démissions.Thierry Fourcassier du groupe d'opposition «Unis pour Agir» vient de déposer en mairie 5 nouvelles démissions qui se rajoutent à celles qu'il a déjà déposé lui même les 10 juillet, 5 août et 10 septembre 2012. Ces séries de démissions se font toujours par tranches de 5 élus...qui par courriers identiques (uniquement la date et le nom du signataire sont changés) font au maire les mêmes reproches.

- Manquement grave à l'urbanisme (hauteur du mur du prochain parking du parc urbain et implantation d'un bureau préfabriqué entre l'église et la mairie.

- Manque de démocratie de la part du maire.

Depuis le début de ces démissions, sur le marché de plein vent, les rumeurs de candidatures vont «bon train «, untel a déjà sa liste, untel est en train de monter sa liste et untel réfléchi encore.....

La confirmation de ces bruits, de ces rumeurs ont été demandée aux principaux intéressés....Thierry Fourcassier confirme bien qu'il est «en train de préparer une liste et qu'il pense que de nouvelles élections sont envisageables courant du mois de novembre».

Alors, pourquoi ne pas attendre les élections officielles qui se tiendront en début d'année 2014? L'élu répond: «Il existait des probabilités pour que les élections soient reportées en 2015, c'est la raison»

Et des rumeurs

En ce qui concerne les rumeurs sur les candidatures de Michel Avellana et d'Yvan Thiébaud,nous n'avons pas pu les joindre pour confirmer ou infirmer cela.

Henri Miguel quant à lui rappelle: «les 15 démissions émanent d'élus n'ayant jamais siégé à un conseil municipal, plusieurs d'entre eux n'habitent plus sur la commune. monsieur Fourcassier n'a jamais remis en cause ni la gestion de la commune, ni le niveau d'imposition, ni l'endettement, ni le programme d'investissements...il a même assuré à plusieurs reprises lors de conseils municipaux qu'il n'avait rien à reprocher sur la gestion de la commune. Je ferai part de mes observations sur les démissions lors du conseil municipal qui se tiendra le 11 octobre».Suite prochainement...

La Dépêche du Midi

Partager cet article
Repost0

commentaires