Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 19:00

NKM-01.jpgComme s'il se réjouissait qu'une agence de notation financière soit susceptible de dégrader la note de la France, François Hollande avait prévu, ce dimanche dans une interview au JDD, que Moody's rendrait une décision concernant notre pays le 12 mai prochain.

Manifestement une nouvelle fois à côté de la plaque lorsqu'il s'agit des questions économiques et financières, le candidat socialiste s'est fait rabrouer par l'agence Moody's qui a précisé qu'aucune décision n'était attendue le 12 mai...

On ne peut que regretter qu'une nouvelle fois François HOLLANDE ait cherché à gagner des voix au détriment de l’intérêt de la France.

Cette erreur d’analyse traduit la duplicité du discours du candidat socialiste, dénonçant le matin les grandes agences de notation et s’appuyant à tort sur elles le soir pour critiquer la politique du gouvernement au mépris des risques pour notre économie.

Seule la stratégie de finances publiques poursuivie depuis de longs mois par la France permettra de respecter les engagements de réduction du déficit et d'éviter la dégradation de notre note souveraine.

François Hollande a manifestement encore beaucoup d'efforts à faire pour être à la hauteur des enjeux que la France exige.

Partager cet article
Repost0

commentaires