Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 05:16
guillaume brouquieres 02Chers amis,

Dans le cadre du projet des JEUNES POPULAIRES pour les municipales nous organisons un débat le vendredi 5 juillet 2013 à 19H30 à la fédération UMP  6 rue Gabriel Péri à Toulouse, pour aborder deux thèmes en rapport avec la jeunesse : le sport et la santé ainsi que la formation et l'emploi.

Nous vous y attendons nombreux pour faire partager vos opinions et vos idées. N’hésitez pas à convier vos amis portant un intérêt à ces thématiques

Un apéritif suivra ce débat afin de continuer la réflexion en tout convivialité. Une petite participation de 2 euros sera demandée

Le pole débat et événementiel des Jeunes Pop' 31


PS : Notre soirée de fin d'année aura lieu le vendredi 12 juillet. Réservez votre date.
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 07:23

ump-31-bureau.jpgLe bureau de vote à la Fédération UMP 31 est ouvert de 8h à 18h pendant 3 jours ! On vous attend nombreux ! – à UMP 31. (6 rue Gabriel Péri, 31000 Toulouse)

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 06:24
logo umpChers amis,

Le Bureau Politique de l’UMP a décidé, le 12 juin 2013, de convoquer un Congrès extraordinaire dématérialisé du 28 au 30 juin 2013.

  
Il permettra de soumettre au suffrage de l’ensemble des adhérents de l’UMP (La liste électorale est arrêtée au 31 décembre 2012) :
  • en premier lieu, l’approbation des trois textes issus des travaux de la Commission ad hoc de révision des Statuts :
    • projet de Statuts
    • projet de Règlement intérieur
    • projet de Charte de la Primaire
  • en second lieu, l’approbation, dans l’hypothèse où ces textes seraient adoptés, de dispositions applicables à titre transitoire jusqu’à entrée en vigueur complète des nouveaux Statuts. 
Chaque électeur répondra à ces deux questions par « oui » ou par « non » ou par vote blanc. 
 
Un site dédié au Congrès extraordinaire a été créé sur le site Internet de l’Union (www.congres-ump.fr) et les modalités d’organisation du scrutin sont présentées dans le nouveau numéro du Magazine de l’Union.

 

Le scrutin se déroulera pendant une période de trois jours, du 28 juin 2013, 8 heures, au 30 juin 2013, 18 heures.

Le scrutin est dématérialisé et les procurations sont interdites. Chaque électeur votera :

  • soit « à distance » : depuis l’ordinateur de son choix, en se rendant sur le site www.congres-ump.fr, sans interruption de vendredi 28 juin, 8 heures, à dimanche 30 juin, 18 heures.
  • soit « sur place » : depuis un ordinateur mis à disposition dans les bureaux de votes qui seront établis dans notre permanence, les vendredi 28 juin, samedi 29 juin et dimanche 30 juin, de 8 heures à 18 heures.
FEDERATION UMP 31
6 rue Gabriel Péri
31000 Toulouse
05 34 45 17 30
 
 
 
Un  bureau de vote sera mis en place sur la 7ème circonscription à Lagrâce Dieu. Vous pouvez contacter votre délégué de circonscription René Gies au 06 43 20 73 15 ou 05 61 50 74 29 
 
 
 
Si vous avez une quelconque question vous pouvez nous contacter :
 
au 05 34 45 17 30 
ou
par mail à contact@ump31.fr   
 
 
Toute l'équipe de la Fédération de la Haute-Garonne a à coeur que ce Congrès extraordinaire soit un succès et vous remercie de votre implication. 
 
 
Bien amicalement,
 
 
 
L'équipe fédérale de l'UMP 31
 
 
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 10:39

jean-paul-escudier-02.jpgCette année, Jean-Paul Escudier a publié deux livres aux éditions IXCEA: Visages et traits de caractères et Poésies. Depuis son plus jeune âge, Jean-Paul Escudier a éprouvé le besoin de livrer ses états d'âme à la feuille blanche, de "mêler son sang à son encre" comme il l'écrit dans un de ses poèmes. Par pudeur, cet avocat, dont le métier consiste à parler des autres, n'a jamais voulu ni peut-être jamais pu parler de lui. Sur les centaines de poèmes qu'il a écrits, nous en avons choisi une quarantaine qui représente un condensé de quarante ans de vie. Des fantasmes d'un adolescent d'autrefois à l'évocation de sa propre mort, Jean-Paul Escudier livre la face cachée de sa personnalité. Une personnalité solaire "qui s'est réchauffée au soleil noir de son écriture dont le terreau est le néant..". Descendant par sa branche maternelle d'Honoré de Balzac, vous reconnaîtrez à travers ses poèmes le lourd pessimisme balzacien face à la " Comédie humaine". Le jeudi 27 juin 2013, Jean-Paul Escudier se verra remettre le prix de poésie André Gastou à l'auditorium de Balma en présence d'Alain Fillola (maire de Balma), les membres de l'Académie du Languedoc, José Badie, Jean-François Gourdou, François-Régis Gastou, Georges Catala et Françoise Casalé.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 10:32

Xavier Spanghero 03Jean-Luc Moudenc, député de Haute-Garonne, candidat à la mairie de Toulouse viendra à la rencontre des Jeunes Actifs et répondra à vos questions le mercredi 26 juin 2013 à 19h au local de la fédération, 6 rue Gabriel Peri. Nous terminerons cette dernière réunion avant les congés par un apéritif convivial.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 06:05

Yoann RAULT-WITAC’est pour écrire un billet sans grande phrase et en toute humilité que je prends ma plume aujourd’hui. Ce jour où la justice vient de perdre une partie de sa grandeur. La dépêche est tombée hier en fin de journée : «/Un opposant au  mariage pour tous âgé de 23 ans a été condamné, mercredi 19 juin, à deux mois de prison ferme avec mandat de dépôt/».

En juriste respectueux des institutions, il n’est pas question pour moi de remettre en cause une décision de justice. Des voies de droit existent pour cela. Néanmoins, en tant que citoyen cette décision du tribunal correctionnel de Paris amène à interrogation.

Les faits sont relativement simples à comprendre. Nicolas était présent, dimanche 16 juin, avec de nombreux manifestants, devant les locaux de M6, où François Hollande participait à l’émission « Capital ». Par la suite, il serait allé manifester avec d’autres opposants dans le centre de Paris, où il a été interpellé, la manifestation n’ayant pas été déclarée. Selon une source policière, le jeune homme a refusé de se livrer à un prélèvement de ses empreintes ou à un prélèvement ADN. Il a été condamné pour rébellion et refus de prélèvement lors d’une audience en comparution immédiate, mercredi après-midi à Paris, à quatre mois de prison, dont deux fermes avec mandat de dépôt et 1 000 euros d’amende.

Deux poids, deux mesures

Nicolas, avec son polo et sa mèche blonde n’a pas vraiment le profil du délinquant ou du casseur. Nicolas n’est pas armé, Nicolas ne se drogue pas, Nicolas n’est pas violent, Nicolas ne fraude pas, Nicolas ne vole pas mais, pour le pouvoir en place, Nicolas est bien pire que ça : il est un jeune opposant à la Loi Taubira dite du «mariage pour tous».

Dans certains états, on appellerait ça un prisonnier politique mais en France, on préfère parler de «condamnation exemplaire». Mais où la justice trouve-t-elle sa grandeur en laissant en liberté les centaines de jeunes racailles qui, sans foi ni loi, ont vandalisé de nombreux magasins, brûlé des voitures et pillé des propriétés privées lors de la triste soirée organisée pour le PSG ?

Où la justice trouve-t-elle sa grandeur en faisant de ce militant un exemple ? Alors que le Président de la République a refusé d’entendre le peuple de France qui s’est levé en masse tout au long des différentes «manif’ pour tous», la justice se ferait-elle aujourd’hui le porte-parole d’un pouvoir exécutif qui souhaite faire taire ceux qui manifestent pacifiquement ?

Stephen Hecquet qualifiait la justice de «forme endimanchée de la vengeance». Cette condamnation ne peut laisser personne indifférent. Pro ou anti mariage pour tous, nul ne peut rester de marbre face à cette justice à double vitesse qui n’hésite pas à mettre sous écrous un opposant au pouvoir en place là où on condamne à quelques mois de prison avec sursis les casseurs du RER.

Sinistre ministre

Soyons réalistes, cette justice n’est que le reflet des signaux lancés par Madame Taubira.

Quand le premier déplacement ministériel de notre Garde des Sceaux a consisté à se rendre aux côtés des prisonniers pour assister à une rencontre sportive là où elle aurait pu se rendre aux côtés des victimes, quand une de ses premières décisions a été de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs, de proposer la suppression des peines-planchers et de proposer le recours au bracelet électronique pour désengorger les prisons, on ne peut que se tourner vers elle pour lui demander pourquoi Nicolas se retrouve aujourd’hui derrière les barreaux là où des délinquants multirécidivistes sont en liberté faute de place en centre carcéral.

Nul doute que le Syndicat de la Magistrature affichera une photo de Nicolas sur son «mur des cons» en y inscrivant «Mariage pour tous : à qui le tour ?» mais comme disait l’autre on est toujours le con d’un autre…

Madame Taubira, ce n’est pas en étouffant le peuple que vous le ferez taire.

Madame Taubira, votre justice politique n’est pas la mienne.

Yoann Rault-Wita

Militant pour les valeurs de la Droite

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 05:59

Yoann RAULT-WITADans la tribune libre du Journal Toulousain en date du 13 juin 2013, Grichka Lingerat, animateur fédéral du Mouvement des Jeunes Socialistes de Haute-Garonne revient sur l’agression ayant entrainé le décès de Clément Méric, jeune militant d’extrême gauche. Comme précisé dans un communiqué de presse en date du 6 juin 2013, les Jeunes Populaires de Haute-Garonne condamnent avec la plus grande fermeté l’agression barbare dont a été victime le jeune étudiant. Dans un souci de récupération politique, faute de garder la dignité que ce décès exige de la part de responsables politiques, Grichka Lingerat pousse son raisonnement jusqu’à tomber dans l’insulte et l’absurde. Selon lui, « ce sont les années Sarkozy qui ont contribué à libérer la parole extrémiste ». De tels propos sont intolérables. Les Jeunes Populaires de Haute-Garonne tiennent à rappeler que Nicolas Sarkozy, comme l’ensemble de l’UMP, a toujours combattu avec la plus grande fermeté le Front National et les extrémistes de droite comme de gauche. Avancer que « l’UMP porte une part de responsabilité dans ce qui se passe aujourd’hui » est un positionnement opportuniste qui n’honore pas le responsable socialiste. Nous demandons au responsable des Jeunes Socialistes de Haute-Garonne de présenter des excuses pour ce dérapage et de revenir à la raison. L’UMP ayant toujours combattu avec la plus grande fermeté les comportements et propos extrémistes, l’UMP ayant toujours refusé toute alliance avec le Front National, l’UMP n’ayant jamais sacrifié ses valeurs sur l’autel de l’opportunisme électoral, nous aimerions entendre Grichka Lingerat s’insurger avec la même fermeté contre les agissements et propos des alliés d’extrême gauche du Parti socialiste. La République et la démocratie ne peuvent tolérer qu’un responsable socialiste, surfant sur un populisme de circonstance et frôlant avec la diffamation, puisse ainsi salir l’honneur d’u ancien Président de la République, créer des amalgames et refuser de respecter la mémoire de Clément Méric.

Yoann RAULT-WITA

Porte-parole des Jeunes Populaires de Haute-Garonne

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 05:52

Elisabeth Pouchelon 01Pourquoi avoir évoqué la question de la théorie des genres en commission permanente de la Région ?

À l’occasion du vote de délibérations en faveur de l’égalité homme-femme, nous constatons régulièrement que les projets portés par certaines associations s’éloignent du but fixé. C’est ainsi que nous observons, aux niveaux national et régional, et sous la pression de différents lobbies, des tentatives d’instiller cette théorie contestable et contestée. Nous avons simplement demandé au Président Malvy, de nous indiquer si lui-même pensait que la Région devait soutenir des projets sous-tendus par cette théorie. Nous nous opposerons à toute dérive.
La semaine dernière dans nos colonnes, Nadia Pellefigue se disait « inquiète de la résurgence de certaines idéologies » en vous visant. Quelle est votre réaction ?

Le Parti Socialiste prend des risques en essayant d’allumer un contre-feu idéologique pour masquer l’échec complet de sa politique menée depuis un an. L’analyse comparée des résultats du PS et du FN à Villeneuve-sur-Lot entre juin 2012 et juin 2013 devrait inciter Mme Pellefigue à beaucoup de prudence et d’humilité avant d’évoquer la résurgence des idéologies. L’histoire récente et plus ancienne ont montré que c’est toujours la gauche qui a réveillé les extrémismes.
Vous considérez-vous comme faisant partie de la frange dure de l’UMP ?


Je suis une femme de convictions : face à l’inquiétude de nos concitoyens, je milite pour que l’on retrouve du courage politique et que l’on prenne enfin des décisions à la hauteur des défis colossaux. Cela suffit pour obtenir le label « frange dure », mais la mollesse est la dernière des qualités dont nous avons besoin.

Le Journal Toulousain

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 17:45

commission-emploi.pngLe nombre de chômeurs ne cesse de croître au niveau national et la Haute-Garonne n’est pas épargnée.

Tout doit être entrepris pour circonscrire la pandémie.

La Commission emploi, formation, apprentissage s’efforcera de vous informer et de vous aider.

La Commission emploi, formation, apprentissage de l’U.M.P. 31 se fait en étroite collaboration avec les délégués de circonscriptions désireux de collaborer à cette action.

Réfléchir, proposer et agir : c’est avec beaucoup d’humilité mais une grande détermination que nous mettons notre engagement à votre service.

N’hésitez pas à nous contacter (et en parler autour de vous), pour de plus amples renseignements et pour nous aider à faire avancer au mieux cette mission innovante au sein de notre famille politique ainsi qu’au plan national.

Comptant sur votre adhésion à cette initiative,

Soyez assuré(e), Madame, Mademoiselle, Monsieur, Cher(e) ami(e), de nos sentiments dévoués.

Pour nous contacter : CEFA31@gmx.fr

http://cefaump31.wordpress.com/ 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 05:50

logo-ump.jpgCher(e) ami(e),

Dans le cadre des actions que mène notre fédération sous l’impulsion de son président  Jean-Luc MOUDENC, nous avons souhaité mettre en place une commission « Emploi-Formation-Apprentissage » au sein de l’UMP 31.

Cette commission, composée de militants et d’élus a pour objectif :

De vous accueillir, vous renseigner, vous accompagner  et  tenter de trouver des solutions à vos attentes dans les domaines de l’emploi, de la formation et de l’apprentissage.

A cet effet, la Commission Emploi-Formation-Apprentissage (CEFA) est en mesure :

-       De développer des partenariats avec les acteurs locaux de l’emploi et de la formation,

-       D’exercer le rôle d’interface entre les acteurs locaux de l’emploi, de la formation, les actifs, les demandeurs d’emplois, les jeunes diplômés ou non, les entreprises, les institutions…

-       D’animer des ateliers portant sur ses compétences auprès des entreprises, salariés, demandeurs d’emplois et élus désireux de recevoir des informations.

Cette commission ne se substitue en aucun cas aux organismes officiels, les obligations de tous et notamment des demandeurs d’emploi demeurent inchangés.   Toutefois l’interlocuteur privilégié de la CEFA constituera un lien complémentaire, à votre bénéfice.

Afin de mener au mieux ses missions, la CEFA est en contact permanent avec nos représentants nationaux qui nous informerons des nouvelles mesures en faveur de l’emploi et auprès desquels elle assurera un reporting des éléments pertinents de nature à améliorer la situation de l’emploi dans nos circonscriptions et dans notre Pays.

Notre gouvernement à réalisé de grandes avancées en matière d’emploi et de formation :

  • L’exonération de charges sociales et d’impôt des heures supplémentaires,
  • L’amélioration de la Convention d’assurance chômage (pour aider les Français à retrouver des emplois, l’Etat et les partenaires sociaux ont repensé les outils de reclassement),
  • L’augmentation de l’indemnisation de l’activité partielle,
  • L’extension du contrat de transition professionnelle (CTP),
  • L’amélioration de la convention de reclassement personnalisé (CRP),
  • La création du fonds d’urgence de la formation professionnelle,
  • La création du fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP),
  • Le plan d’urgence pour l’emploi de jeunes,
  • Les mesures visant à encourager la prolongation d’activité des seniors.

Tout est perfectible et ensemble, nous construirons votre avenir.

La CEFA tiendra des permanences dans les locaux de la fédération UMP 31 à l’adresse suivante :

l’UMP de Haute-Garonne

4 Rue Gabriel Péri – 31000 Toulouse

Tel : 05.34.45.17.30

PRENDRE   RENDEZ-VOUS  AUPRES DE   MME  BONETTO  OLGA   A  LA PERMANENCE  U M P 31

 

La CEFA sera animée par Monsieur Eric BEGUE, coordinateur. Ce travail se fera en lien étroite collaboration avec les délégués de circonscriptions désireux de collaborer à cette action.

Réfléchir, proposer et agir : c’est avec beaucoup d’humilité mais une grande détermination que nous mettons notre engagement à votre service.

N’hésitez pas à nous contacter (et en parler autour de vous), dès à présent, pour de plus amples renseignements et pour nous aider à faire avancer au mieux cette nouvelle mission innovante au sein de notre famille politique ainsi qu’au plan national.

Comptant sur votre adhésion à cette initiative,

Soyez assuré(e), Madame, Mademoiselle, Monsieur, Cher(e) ami(e), de nos sentiments dévoués.

UMP31

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article