Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 17:00

2011-11-22-La-Parole-aux-Adherents 0337« Monsieur le maire évoque dans le dernier bulletin municipal, le temps des « incertitudes »  lorsque le conseil municipal dans sa majorité vote chaque année l’augmentation des impôts locaux, nous voyons plutôt une attitude délibérée et peu responsable dans cette période de crise, de chômage, de pouvoir d’achat, de nous faire payer davantage les erreurs passées et à venir de la gestion communale.

Après les augmentations énormes de 2009 et 2010, nous prenons cette année près de 10% de plus. Ces augmentations se poursuivent inlassablement. Les Castelnaudenois râlent dans le silence, ils sont résignés et pour cause. Depuis plus de 60 ans, ils ont élus sans contestation possible la même équipe pour diriger les affaires de la commune. Ils ont cru bien faire. Ils sont cette gauche généreuse, sociale, capable de construire un avenir meilleur. Dure réalité. Après tout, ils l’ont bien voulu !

Les avertissements énoncés par quelques uns pourraient être entendus, mais ils étaient si loin et ils étaient si bien … Il faudra que cela cesse un jour. Il faudra inverser cette pratique du toujours plus. Il faudra être capable de présenter un budget sérieux, sans concession pour éviter de chercher les 150 000 euros qu’ils ont égaré par inadvertance. La question de l’alternance reste plus que jamais posée. Pas forcément une alternance politique mais la présence d’hommes et de femmes de bon sens.

Comme toujours c’est le groupe communiste et républicain que dirige Madame Marconis qui écrit à propos des impôts « une saignée importante » le constat est réel. Mais pourquoi gâche-t-elle cette affirmation en évoquant la faute de l’état avec le gel de ses dotations. C’est la commune, le département et la région qui fixent le taux des cotisations. Pourquoi n’évoque-t-elle pas la suppression par la gauche de Mitterrand, de l’exonération pendant 25 ans de la taxe foncière voulue par Pompidou et Giscard et pour permettre notamment aux jeunes de construire. 

Seulement voilà^, la gauche et les communistes en particulier n’ont pas la culture de la propriété, ce sont les riches. Ils ne parlent que de logements sociaux. Bien sûr qu’il en faut, beaucoup ne peuvent y échapper, les aléas de la vie. Mais quand même, c’est l’égalité dans la misère.

Cette année encore, le Père Noël nous a oublié. Il parait qu’en 2012, il sera de retour. On peut toujours rêver ! » Pierre Recobre

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 14:39

moudenc 07Madame, Monsieur,

J’ai le plaisir de vous présenter le quatrième numéro de " 3 minutes pour Toulouse ", initiative conjointe du Groupe d’Opposition municipale Toulouse pour Tous et de Toulouse Avenir.

 

Il s’agit d’un éditorial vidéo mensuel de 3 minutes, sur un thème municipal précis, qui s’accompagne d’un argumentaire papier.

Le but de ces deux supports est de fournir une argumentation claire sur l’actualité locale afin de vous informer en toute indépendance vis-à-vis des média traditionnels.

 

Ce numéro est consacré à l’endettement dans le budget municipal toulousain.

 

Cliquez ici pour voir cette vidéo : http://dai.ly/sTPlgx

Quant à l’argu-flash papier, retrouvez-le en cliquant ici.

 

Je vous remercie et vous souhaite un bon visionnage de l’édito vidéo et une bonne lecture de l’argu-flash.

A bientôt !

 

Jean-Luc MOUDENC

Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Président du Groupe d’Opposition municipale " Toulouse pour Tous " et de Toulouse Avenir

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 08:51

2011-09-29-Christine-de-Veyrac 0212Dans le cadre du travail de réflexion conduit par nos commissions thématiques Le GROUPE TOULOUSE POUR TOUS du Conseil Municipal et l’Association TOULOUSE AVENIR organisent une deuxième réunion publique thématique avec débat (après celle du 4 octobre consacrée au Développement Durable) pour approfondir le dialogue avec les Toulousains sur les sujets qui concernent leur vie quotidienne et l’avenir de notre cité.

 

 

REUNION PUBLIQUE – DEBAT

en présence de Jean-Luc MOUDENC

La Recherche et l’Enseignement Supérieur, une dynamique créatrice d’innovation et d’emplois pour l’avenir économique de Toulouse

Avec la participation exceptionnelle de :

· Bernard BELLOC, Conseiller du Président de la République pour l’enseignement supérieur et à la recherche.

·  Jean-Marc SCHLENKER, Polytechnicien, Professeur de mathématiques à l’Université Paul Sabatier, nommé par Valérie PECRESSE Président du comité de suivi de la loi LRU

Mercredi 14 Décembre à 19 h 30

Cercle Duranti - Salle Antoine Osète

6 rue du Lieutenant Colonel Pélissier à Toulouse

(métro Capitole ou Jean-Jaurès)

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 08:15

Retrouvez ici ma position sur le droit de vote des étrangers aux élections locales relayée par France 3.

 

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse de 2004 à 2008
Président du Groupe d’Opposition municipale « Toulouse pour Tous »

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:00
Jean luc Rivière 01Un conseiller régional de Midi-Pyrénées a aidé à arrêter trois malfaiteurs, à Nancy.

"Je me suis dit : Je ne peux pas laisser faire ça...", a notamment déclaré Jean-Luc Rivière, membre du groupe radical valoisien au conseil régional de Midi-Pyrénées.

  • Il fait arrêter des braqueurs

Il fait arrêter des braqueurs

Voir cette vidéo

 

Agé de 53 ans, le conseiller régional passait devant une bijouterie quand il a aperçu un homme cagoulé qui maintenait une femme par les cheveux. Il s'est immédiatement lancé à la suite des deux braqueurs, tout en téléphonant au maire de Nancy, avec qui il avait rendez-vous peu de temps auparavant. A la police, il donne le signalement des deux hommes qui seront arrêtés moins d'une demi-heure après leur méfait.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 07:09

moudenc 07L’accord politique intervenu à Bruxelles aux petites heures du matin de ce vendredi 9 décembre est un tournant, une étape positive de la lente construction de l’Union Européenne.

 

Une fois de plus, c’est une crise qui a fait avancer le processus de l’unité du Vieux-Continent.

 

L’adhésion de 26 des 27 pays à l’idée d’une maitrise plus sérieuse des finances publiques de chaque membre de l’Union, leur acceptation d’une discipline plus coordonnée et de règles plus volontaristes pour l’équilibre de leurs budgets nationaux constituent des progrès d’une ampleur inattendue.

 

Enfin, face à la crise, l’Europe politique se prend en mains au lieu de se diviser !

 

Les Etats consentent un transfert de morceaux de leurs souverainetés nationales, devenues obsolètes et impuissantes face à la puissance des marchés financiers, au profit d’une souveraineté partagée.

 

Les nations européennes ont enfin compris que le chacun pour soi aboutissait, de fait, à une perte de leur souveraineté économique, financière et monétaire au profit des seuls marchés, selon un scénario réglé par les impitoyables agences de notation.

Certes, tous les problèmes ne sont pas solutionnés, nous n’en sommes qu’au stade des intentions et leur mise en œuvre concrète sera cruciale.

 

Il faudra aller plus loin, tendre vers une harmonisation des politiques économiques et de la fiscalité.

 

Pour l’heure, je me réjouis de ce choix d’une intégration plus poussée, là où la crise et les désarrois compréhensibles qu’elle provoque auraient pu faire exploser l’Union, anéantissant l’idéal européen, laissant la voie libre aux sirènes trompeuses du protectionnisme et des nationalismes ou à l’unique loi du libre-échange à la britannique.

 

 

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse de 2004 à 2008
Président du Groupe d’Opposition municipale « Toulouse pour Tous »

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 12:36

Invitation à la réunion publique du 14 décembre 2011, cercle duranti organisée par Toulouse Avenir avec B.Belloc conseiller du Président de la république.

Invitation réunion publique du 14/12 cercle duranti organisée par Toulouse Avenir avec B.Belloc conseiller du Président de la république.  

Chers Amis,

 

Les Elus UMP du Groupe Toulouse pour Tous du Conseil Municipal de Toulouse

Christian Raynal, Danièle Damin et Jean-Luc Moudenc

ont le plaisir de vous convier à la

REUNION PUBLIQUE – DEBAT sur :

La Recherche et l’Enseignement Supérieur, une dynamique créatrice d’innovation et d’emplois pour l’avenir économique de Toulouse

 

Avec la participation exceptionnelle de :

  • Bernard BELLOC, Conseiller du Président de la République pour l’enseignement supérieur et à la recherche.
  •  Jean-Marc SCHLENKER, Polytechnicien, Professeur de mathématiques à l’Université Paul Sabatier, Président du comité de suivi de la loi LRU, nommé par Valérie Pécresse

 

Mercredi 14 Décembre à 19 h 30

Cercle Duranti – Salle Antoine Osète

6 rue du Lieutenant Colonel Pélissier à Toulouse

(métro Capitole ou Jean-Jaurès)

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 12:31

Mesdames, Messieurs,

La plus grande majorité des Français pensent que pour trouver un certain équilibre, il  faut commencer par respecter les règles, qui permettent de préserver, de protéger les valeurs de notre patrie.

Ce que nous oublions tous, c’est que nous parlons des règles de la vie, des règles  que nous avons appris grâce à l’éducation de nos parents, l’église, les amis,  professeurs, conseiller d’éducation, directeur, proviseur, police, gendarmerie et  l’armée.

Peut-on réellement définir ces règles et les écrire ?

Ces règles que nous pourrions appeler règles de vie, se reposent simplement sur des bases morales, le respect, la politesse, la religion, l’ordre, ne pas agir avec  lâcheté, mais protéger plutôt que d’attaquer les plus faibles.

Pouvons-nous dire que tous les immigrés connaissent ces règles de vie ?

Non bien sur, car chacune des valeurs d'un pays, appartiennent uniquement au pays qui en ait la source.

Avec le temps, les règles de vie de notre pays, peuvent êtres comprises mais très difficilement ressenties.

C'est pour cette raison qu'il ne nous faut pas stigmatiser les immigrés, car si en plus, ils respectent la loi Française, ils seront nos frères républicains, et il faut qu'ils l'entendent, qu'ils le comprennent, qu'Ils ne seront jamais condamnés par ce qu'ils sont des immigrés dans une république qu'ils respectent.

Mais il serait d'une grande utilité publique, de résonner les proches, leurs proches afin qu'ils puissent comprendre que la France avec son peuple, ont la possibilité d'aider les frères de notre république et nous n’accepterons pas la délinquance sous toutes ces formes, mais nous continuerons de lutter contre elle, car elle est simplement le mal dans une République.

Thierry Faye,

Délégué adjoint du Canton de Fronton

Tel : 06.65.16.20.72.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 06:30

Jean-luc-Riviere.jpgConseiller régional UMP, conseiller municipal d'opposition à Cazères, Jean-Luc Rivière a déjoué, à Nancy, un braquage et permis l'arrestation des cambrioleurs.

Depuis de nombreuses années, Jean-Luc Rivière entretient des liens privilégiés avec André Rossinot, maire de Nancy, ancien ministre de la Fonction publique chargé des relations avec le Parlement dont il fut directeur de cabinet. cette semaine, André Rossinot a été élu vice-président de l'association nationale des maires. « Me sachant à Strasbourg où j'étais pour des entretiens territoriaux, André m'a invité à Nancy pour fêter sa nomination. »

L'élu cazérien s'est, donc, arrêté en gare nancéenne. Il raconte : « Je descendais dans la rue principale. Il était près de 19 heures. Je voulais acheter des chocolats pour mes anciennes secrétaires quand j'ai entendu des cris et des coups très secs. j'étais à proximité de la bijouterie Brunner, la plus grande de Nancy. Un homme, avec une hache défonçait la porte. Un individu menaçait le bijoutier et un autre tenait, violemment, l'employée par les cheveux.

Leur méfait accompli, je les ai suivis. J'ai alerté le chef de cabinet du maire, un ami, qui a appelé les policiers. J'ai relevé le numéro de la plaque minéralogique de la voiture dans laquelle un des braqueurs a sauté. J'ai pris les autres en chasse. La course a duré trente minutes, environ, dans les rues de la ville. »

Jean-Luc Rivière va régulièrement dans les pays de l'Est. « Je les ai entendus parler. C'était des Lituaniens. Bien sûr, je restais en contact avec la police. Arrivé place Carnot j'ai retrouvé un policier devant la faculté de Droit. À un feu, l'arrivée d'un bus a fait hésiter l'un des braqueurs. Le policier s'est jeté dessus. Deux autres ont été arrêtés peu après, dont le chauffeur. Un seul a réussi à s'enfuir. »

Les bijoux volés ont été retrouvés. Le butin était important puisqu'évalué à 150 000 euros. « Il y avait plusieurs Rolex », ajoute Jean-Luc Rivière.

Avec le recul, l'élu a conscience des risques qu'il a pris : « On ne réfléchit pas. On réagit par réflexe. Quand j'ai vu le comportement du braqueur avec l'employée, c'était tellement violent et inacceptable que j'ai eu un sentiment de révolte. Je me suis lancé derrière. L'essentiel, c'est qu'ils aient été arrêtés. »

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 07:48

ump31 le mag 2Chère Amie, Cher Ami,

Le deuxième numéro du Journal de la fédération UMP 31 est arrivé. Vous le recevrez trés prochainement dans vos boites aux lettres.

Vous pouvez toutefois le consulter dés maintenant sur notre site : http://www.ump-31.com/lemag2.html

Si vous ne recevez pas le journal "papier" d'ici quelques jours merci de contacter la fédération afin de vérifier votre adresse postale. Nous vous invitons à nous joindre au 05 34 45 17 30 de 14h à 18H du lundi au vendredi.

Nous vous invitons également à rejoindre notre page Facebook :
http://www.facebook.com/UMP.hautegaronne

Bien cordialement,

Laurence Arribagé, Chargée de mission départementale

Jean-Luc Moudenc, Président du Comité Départementale

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article