Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 06:56

  moudenc 05Ce 21 septembre, je participerai, aux côtés des élus de 2001 et 2008 au Conseil municipal, aux cérémonies commémoratives du dixième anniversaire de la catastrophe d’AZF, en particulier au dépôt de gerbes et à la Messe archiépiscopale.  

 

 

Je salue la présence du Ministre Benoist Apparu, signe de la considération que portent à notre cité les plus hautes autorités de l’Etat en ce jour de mémoire et de deuil.

Avec émotion et respect, je me souviendrai de ceux qui sont morts, des blessés si nombreux, de ceux qui portent encore des séquelles douloureuses dans leur esprit ou dans leur chair.
Sans oublier ceux qui y ont perdu leur emploi pour toujours.
Et parce que les drames produisent aussi de magnifiques gestes de dévouement, j’aurai aussi une pensée pour le formidable élan de solidarité qui s’était alors enclenché, sous de multiples formes, dès les minutes qui suivirent l’explosion et qui dura longtemps.Je souhaite que les formes cérémonielles et les symboles commémoratifs de ce 21 septembre 2001 tendent vers l’unité et que s’estompent dans l’apaisement les multiples clivages traversant aujourd’hui encore différents protagonistes de cette tragédie. Espérons que le temps, chaque jour qui passe, donne à tous davantage de sérénité, sans effacer ni mémoire ni sentiment.

Le Cancéropôle, symbole d’une nouvelle page qui s’écrit dans l’histoire humaine et économique de Toulouse, grandit sous nos yeux, entrainant alentour la redynamisation de tout le secteur.Au-delà de l’ambition qu’il fédère pour l’avenir, il incarne aussi le combat éternel pour la vie, la vie qui reprend le dessus et qui continue…

 

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse de 2004 à 2008
Président du Groupe d'Opposition municipale “Toulouse pour Tous”

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 07:33

moudenc 05A l’occasion de la rentrée scolaire, le Groupe Toulouse pour Tous a le plaisir de vous convier à un point presse afin de dresser un état des lieux sur les promesses faites par la Mairie au sujet des écoles, avec la perspective donnée par les 3 années écoulées.

CONFÉRENCE DE PRESSE Le lundi 5 septembre 2011 à 15h, dans les locaux du Groupe Toulouse pour Tous, 27 rue des Lois, 2ème étage, 31000 Toulouse

Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse de 2004 à 2008, animera cette conférence de presse avec des élus du Conseil municipal.

Une première : Nous vous fournirons des documents budgétaires officiels et des déclarations publiques contradictoires d’élus de la municipalité en place, pour vous permettre de constater le fort décalage entre le discours officiel sur l’école et la réalité de l’action municipale actuelle.

Espérant vivement sur votre présence, nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations cordiales.

Contact : Arnaud Mounier, groupe.toulousepourtous@mairie-toulouse.fr , Tel : 05 67 73 82 58

 

 Groupe Toulouse pour Tous

 

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 07:00

video surveillance 01Dans le sempiternel débat sur la vidéo protection à Toulouse, la presse locale a fait écho à un évènement récent : la décision d’implanter 27 caméras sur le domaine public municipal prise par la Mairie de…Blagnac !

Vous pourrez lire une copie de l’article de 20 Minutes Toulouse à ce sujet en cliquant ici

La municipalité toulousaine, qui avait débattu de cette question lors d’une « journée d’experts » fort médiatisée le 24 juin 2010, a laissé passer sans rien faire le premier anniversaire de cette date ! Mon successeur à la Mairie de Toulouse avait annoncé à la fin du mois de mars dernier l’implantation de quelques caméras rue Pargaminières. Plusieurs mois plus tard, personne n’a rien vu venir… Et voici qu’on nous annonce pour septembre un débat, un de plus, cette fois-ci dans un comité et une commission, pour la seule rue en question ! A ce rythme, on se demande quand finiront par être mises en place les caméras annoncées et quand le reste de notre ville sera-t-il traité. A Blagnac, la municipalité, pourtant de la même majorité politique qu’à Toulouse, ne s’embarrasse pas de telles interminables circonvolutions. Elle réfléchit et prend des décisions concrètes. Elle ne s’agite pas, elle agit. Pourtant, nul ne fera croire à personne que les problèmes de délinquance toulousains sont moins importants qu’à Blagnac !

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse de 2004 à 2008
Président du Groupe d’Opposition municipale “Toulouse pour Tous”

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 08:57

video surveillance 01Alors que, dans les faits, l’inertie est toujours de mise en matière de décision municipale au sujet des caméras de vidéo protection ou vidéosurveillance, voici que l’actualité toulousaine remet cette question sur la table…hélas ! C’est ainsi que « La Dépêche du Midi » du 2 mai 2011 dans un article que vous pouvez retrouver en cliquant ici, rapporte que des agresseurs ont pu être interpellés pour des méfaits commis place Wilson, justement grâce aux caméras que j’y avais fait installer en 2007.

Dès lors, il est logique que ce même organe de presse, cette fois-ci dans son édition du 21 avril 2011, se fasse l’écho de la parole d’habitants d’un autre quartier, celui des Châlets, qui réclament la mise en place de caméras à la suite de divers actes de délinquance. En cliquant ici, vous lirez ce second article.

Pour achever cette petite revue de presse récente sur ce thème, un troisième article, paru le 27 mai dans le grand quotidien local, reprend des déclarations du directeur de cabinet du préfet : il met en exergue les résultats obtenus grâce à nos 17 caméras ; vous pouvez le consulter en cliquant ici et imaginer les résultats plus forts encore que nous aurions si l’extension de la vidéo protection avait été faite au cours des 3 années écoulées.

Pour le bien des Toulousains et des honnêtes gens, souhaitons que mon successeur lise ces articles - lui qui se réfère si souvent à mon blog dans les conseils municipaux - et qu’il prenne des décisions positives en cette matière !

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse de 2004 à 2008
Président du Groupe d’opposition municipale “Toulouse pour Tous”

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 06:30

206601_10150149223045890_778485889_6557016_5251588_a-1-.jpg L’annonce ce 31 mars par notre Député-maire, 3 ans après son arrivée au Capitole, de son intention d’installer des caméras de vidéosurveillance rue Pargaminières est une bonne chose.

On serait tenté de dire : « enfin ! ».

 

Cette mesure contredit - et je m’en réjouis - le discours de campagne de la liste victorieuse à l’élection municipale et la position qu’elle a défendue durant les 2 premières années de son mandat chaque fois que mes amis et moi sommes intervenus en Conseil municipal pour demander l’installation de caméras.

 

Depuis la « journée d’experts » du 24 juin 2010 et les multiples débats qui ont eu lieu ensuite à ce sujet, il ne se passait rien et il était temps qu’une décision concrète soit annoncée !

 

Beaucoup de temps a été perdu, alors que l’insécurité n’a cessé de progresser et malgré l’opportunité de l’aide financière importante offerte depuis l’an dernier par l’Etat.

 

Je souhaite qu’entre l’annonce d’aujourd’hui et l’entrée en service effective de ces caméras, on ne perde pas davantage de temps en discussions et tergiversations supplémentaires.

Face à la délinquance, la Mairie se doit d’être réactive !

 

Cette annonce ponctuelle ne saurait rester isolée puisque le principe même des caméras et de leur efficacité est désormais admis : tous les Toulousains et tous les quartiers ont droit à la sécurité et donc à cette protection ; or, bien d’autres besoins existent ailleurs dans notre ville.

 

Aussi, la Mairie doit avoir dès que possible en la matière une vision d’ensemble, cohérente et dynamique.

 

C’est la ligne que mes amis et moi nous défendrons, encouragés que nous sommes par une annonce conforme à nos préconisations exprimées sans relâche depuis 2008.

 

 

Jean-Luc MOUDENC

Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Président du Groupe Toulouse pour Tous

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 06:29

Depuis plusieurs mois – on comptera bientôt en années – Pierre Cohen s’interroge… Est-il pour ou contre les caméras de vidéo surveillance pour protéger les toulousains ?

Comme à son habitude, il a lancé de grands débats… dans tous les sens. Il a consulté, écouté (ou pas), il a réfléchi (beaucoup)… mais il n’a rien décidé…

 

 

Pourtant la première caméra de vidéosurveillance a bien été installée par Pierre Cohen… Il a commencé par équiper… la porte de son bureau au Capitole !

Alors que Pierre Baudis avait organisé une mairie ouverte où les toulousains pouvaient entrer librement…et que Dominique Baudis et ses successeurs en avaient maintenu la tradition, le bureau de Pierre Cohen est devenu un bureau « vidéo protégé ».

 

view.jpg

 

Si le Maire de Toulouse n’est pas encore convaincu par l’utilité de la vidéo pour protéger les toulousains, nul doute que pour sa propre protection il en mesure parfaitement l’intérêt.

 

Jean-Michel LATTES, Ancien Maire-Adjoint chargé de la circulation

Partager cet article
Repost0