Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 12:10

cope 2Chères amies, Chers amis,


Jean-François Copé sera l'invité le 04/11/2012 de l'émission "Tous Politiques" sur France Inter de 18h10 à 19h00.

Nous vous invitons à live-tweet l'émission sur Twitter avec le hashtag #TousCopé.

Vous pouvez suivre en direct l'émission sur : http://touspolitiques.franceinter.fr/emissions/jean-francois-cope-secretaire-general-de-lump.

Ensemble, nous allons faire de grandes et belles choses pour l'UMP et pour la France,

L'équipe Web des Jeunes avec Copé

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 09:16

brigitte-barege-50.jpgChers amis,


Il est des choix qui sont plus difficiles que d’autres, je connais les qualités de Jean-François Copé et de François Fillon, je sais leur attachement aux valeurs de la république et le combat qu’ils mènent pour une France qui gagne.


Il y a des moments où la vie politique nécessite de prendre ses responsabilités en conscience, c’est dans ce cadre que j’ai souhaité vous donner la primeur de mon engagement pour François Fillon.


Cette décision murement réfléchie, s’appuie sur trois axes principaux.


1- Le choix d’une équipe, jeune, soudée, et renouvelée avec Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez, qui conjuguent talent, générosité et simplicité.

2- C’est aussi le choix d’un homme de rassemblement, qui a toujours eu à l’esprit de fédérer les talents sans exclusive, comme l’ont fait en leur temps, Charles de Gaulle et Nicolas Sarkozy, et plus modestement, comme je l’ai fait avec mon équipe municipale en rassemblant des personnalités qui viennent d’horizons différents, mais qui cherchent toutes le même port.

3- Le choix d’une méthode, alliant la fermeté du régalien et la générosité du pacte social, des droits et des devoirs : ces valeurs que je défends au sein des collectifs de la Droite et Populaire et de la Droite Sociale. C’est ainsi que nous gagnerons les municipales.


C’est pourquoi j’ai décidé de m’engager à ses côtés.

Dans ce cadre, je vous informe que François Fillon sera à Lourdes le samedi 3 novembre à 11h30 pour un café-militant, Hôtel Mercure Impérial 3 avenue du Paradis; et à Toulouse le jeudi 15 novembre, salle Mermoz à 19h30.

Laurent Wauquiez sera à Toulouse samedi 3 novembre salle Osète - Espace Duranti, 16 rue Pélissier à 15h00

Valérie Pécresse viendra dans l’Ariège et le Tarn, le vendredi 9 novembre, dans le Lot et le Gers le samedi 10 novembre.

J'invite ceux d'entre vous qui ne pourraient pas voter le 18 novembre, à vous rendre sur le site internet www.francoisfillon.org afin de télécharger le formulaire de procuration et d'organiser votre vote.

Je vous en remercie par avance.

Cher amis, Je sais la confiance réciproque qui nous unit, je vous invite donc à me suivre sur la voix de l’unité et de la cohésion autour d’un homme qui nous conduira à la victoire.

Brigitte Barèges
UMP82
Maire de Montauban

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 14:05

thierry-faye.jpgChères amies, chers amis,

Je vous écris ces quelques lignes pour vous dire pourquoi je soutiens Jean-François Copé à la présidence de l'UMP.

Je sais que Jean-François Copé, de la même envergure que Nicolas Sarkozy, saura réagir spontanément, car il est à même d’expliquer le pourquoi du comment, et non parce que, ou c’est comme ça.

« Le problème financier international qui est la principale cause de la crise, que nous vivons encore aujourd'hui, a commencé par l'effondrement des cours de la bourse Américaine, puis Nicolas Sarkozy a eu spontanément le réflexe et l’intelligence d’informer la banque de France pour qu’elle ne bloque pas les demandes de crédits. Il informa aussi l’ensemble des pays Européens afin qu’ils en fassent autant. Ce que la plupart ont tardé à faire. La France a été le pays le moins touché de l’Europe par la crise durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. »

Pour moi, François Fillion est un homme de construction, de profondeur, un futur président de la République mais Jean-François Copé est surtout un homme de terrain, il nous l’a prouvé à de nombreuses reprises. Jean François Copé est un homme qui va permettre à notre mouvement politique d’être présent sur le territoire Français quand il le faudra.

Je vous remercie de m’avoir lu.

Thierry FAYE

Fondateur du site UMP 31 du Canton de Fronton

Vidéaste du site UMP 31 du Canton de Fronton

Qui n’a pas besoin d’être élu pour continuer de travailler pour l’UMP

Un pour tous et tous pour un pour notre famille politique

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 11:35

jean françois copéChères amies, chers amis,

Chaque jour qui passe démontre un peu plus l’irresponsabilité, l’indécision et l’amateurisme de François Hollande et de son gouvernement. Au bout de 6 mois, le Président de la République et le Premier ministre semblent déjà usés et la politique qu’ils mènent provoque un immense mécontentement dans notre pays.

Les Français refusent ce matraquage fiscal insensé de 33 milliards € d’impôts nouveaux qui va frapper tous les ménages et mettre notre économie à l’arrêt. Les Français refusent le droit de vote des étrangers qui ferait le jeu du communautarisme et affaiblirait la cohésion nationale. Les Français refusent la tentative de passage en force sur le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, un projet qui risque de déstructurer profondément notre société.

Dans ce contexte, les militants UMP ont une responsabilité toute particulière : celle de s’opposer sans relâche et par tous les moyens à la politique dangereuse de la gauche. Vous savez qu’incarner une opposition tonique et sans concession est au cœur de mon projet pour notre parti.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que j’ai appelé à la résistance et affirmé que je suis prêt à demander au peuple de France de descendre dans la rue si François Hollande persiste dans ses erreurs gravissimes pour notre pays. Vous êtes déjà plusieurs dizaines de milliers à avoir répondu à cet appel. Si vous ne l’avez pas encore fait vous pouvez cliquer sur ce lien :

Oui, je suis prêt à descendre dans la rue contre la politique de François Hollande

La construction de l’opposition pour préparer la reconquête du cœur des Français est ma priorité, et ce sera l’un des enjeux majeurs de l’élection du prochain président de l’UMP. C’est pourquoi je vous appelle à venir voter massivement le 18 novembre prochain ! Si jamais vous, ou l’un de vos proches, ne peut pas se déplacer ou est absent le jour de vote, il est possible de faire une procuration en cliquant sur le bouton suivant :

Ensemble, nous allons faire de belles et grandes choses pour l’UMP et pour la France !

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 10:38

Jean-Luc-Mazaud.jpg« Si j’ai décidé d’apporter un soutien sans faille à Jean François Copé, c’est parce que l’UMP a besoin aujourd’hui de se doter d’une opposition forte face à un gouvernement à la dérive. Jean François Copé est le plus en capacité de rassembler les critères dont nous avons besoin : détermination, pugnacité, la connaissance et l’écoute du terrain. Ces derniers mois, il a largement prouvé sa facilité à mobiliser et l’ensemble de ses qualités en font notre leader naturel. Les élus du Canton de Fronton se joignent à moi et nous appelons l’ensemble des militants du Canton de Fronton au ralliement derrière sa candidature. »  

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 20:59

Pascale-Binet.jpg« Comme vous devez déjà le savoir, chers militants de la Haute-Garonne, les 18 et 25 novembre prochain, les militants de l’UMP vont choisir le nouveau président du parti. Pour ma part, j’ai choisi de soutenir la candidature de Jean-François Copé à la présidence de l’UMP. Non pas parce que nous sommes de la même génération, mais tout simplement parce qu’il a l’envergure d’un président de parti. Il l’a démontré à de multiples reprises. Je pense que Jean-François Copé est le meilleur pour incarner une opposition sans complexe face à la gauche. Le défi que Jean-François Copé va devoir relever, sera de faire en sorte que notre famille politique reste soudée, sans que personne n'ait à renier ses convictions. Jean-François Copé est celui qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Personnellement, je voudrai que chacun d’entre nous, crie haut et fort ce qu’il a sur le cœur et que chacun d’entre vous soit entendu ! Mais ne vous trompez pas d’échéance. Demain vous allez élire un président de parti et non un président de la république. Alors, rendez-vous aux bureaux de vote les 18 et 25 novembre 2012 et faites le bon choix en fonction de vos propres convictions. » Pascale Binet, Elue au Comité de la 5ème Circonscription et Comité Départemental de l’UMP 31, Membre active de l’UMP 31 du Canton de Fronton et Webmaster du site : http://ump31-canton-fronton.over-blog.fr

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 20:00

francois-fillon4Cher(e)s ami(e)s,

Depuis plusieurs mois, comme candidat à la présidence de l'UMP, je vais à votre rencontre dans les fédérations pour construire le rassemblement de notre mouvement et engager la reconquête.

Ce rassemblement, je l'ai souhaité le plus large possible, afin qu'il soit représentatif de notre famille politique et qu'il réponde aux attentes des militants de l'Union pour un mouvement populaire.

J'ai ainsi choisi de constituer une équipe formée de Valérie Pécresse pour la fonction de secrétaire générale, de Laurent Wauquiez, pour celle de Vice-Président et d'Eric Ciotti pour celle de secrétaire général adjoint.

Ensemble, nous menons la campagne sur le terrain et allons de fédérations en fédérations présenter notre projet pour l'UMP.

Dans ce cadre, j'ai le plaisir de vous inviter à une réunion publique de soutien à la candidature de notre équipe dans votre fédération de la Haute-Garonne
qu' animera Laurent Wauquiez, Samedi 3 novembre à 19h30 au 16 rue Pélissier, Salle Oséte – Espace Duranti à Toulouse

Je vous invite à l'y retrouver nombreux.

Amitiés militantes,
François Fillon

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 09:09

jean françois copéChères Amies, Chers Amis,

J’en ai déjà appelé à l’esprit de résistance, car l’UMP est le seul lieu d’opposition face à une gauche qui détient tous les pouvoirs et les exerce avec arrogance et sectarisme.

Si le Gouvernement de François Hollande persiste dans ses erreurs gravissimes pour notre pays, nous devrons appeler le peuple de France à descendre dans la rue !

Et nous, les militants UMP, nous devrons être en première ligne pour défendre nos valeurs et notre pays, la France, et pour incarner une nouvelle espérance pour les Français !

C’est pourquoi je vous invite à soutenir cette démarche de mobilisation :

Oui, je suis prêt à descendre dans la rue contre la politique de François Hollande

Nous devrons en effet tout faire pour dénoncer et empêcher la politique dangereuse de la gauche :

  • qui met à mal les intérêts de la France et des Français avec un matraquage fiscal sans précédent de 33 milliards d’euros d’impôts ;
  • qui fragilise la cohésion nationale avec le droit de vote des étrangers ;
  • qui sape les fondements de la société en attaquant la famille avec le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels.

Je vous invite par ailleurs à partager ce message vidéo avec vos amis :

Message vidéo de Jean-François Copé

Ensemble, nous allons faire de grandes et belles choses pour l’UMP et pour la France !

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 09:05

francois-fillon4Mes chers amis,

Il y a deux semaines, je vous ai écrit pour vous exposer notre pacte productif face à la politique récessive de la gauche. Aujourd’hui, je veux vous parler de notre pacte national car dans la mondialisation les 65 millions de Français doivent faire bloc. Le tous ensemble doit s’imposer sur le chacun pour soi.

Pour moi, tout commence à l’Ecole : c’est là que l’égalité des chances se joue, que le sentiment national se forge, que les valeurs civiques se transmettent.

L’Ecole des socialistes, nous la connaissons, hélas ! C’est l’école des idées reçues et des fatalités acceptées. Celle où l’on parle de plus en plus de pédagogie et de moins en moins du contenu des enseignements. Celle où l’on prétend lutter contre l’échec scolaire tout en dénonçant dans chaque réussite un danger d’élitisme. Celle où la violence est un fléau mais où la discipline reste un tabou.

L’Ecole doit demeurer un espace préservé. La discipline doit assurer la sécurité des élèves et le respect des professeurs ; les familles qui n’assument pas leurs devoirs éducatifs doivent être mises en garde et, le cas échéant, sanctionnées ; et si certains éléments continuent obstinément à perturber la vie de leur établissement, leur exclusion définitive doit être prononcée.

L’Ecole doit avoir pour premier objectif la transmission des savoirs. Elle ne doit ni se disperser ni abaisser son niveau d’exigence. Je veux redire notre volonté de garantir la maîtrise des savoirs fondamentaux à l’entrée en sixième, grâce à un test d’évaluation et à la création au collège de classes de soutien pour les élèves qui en ont besoin.

La République, c’est le droit pour chacun de vivre en sécurité. Nicolas Sarkozy avait su remobiliser les services de l’Etat pour faire reculer la délinquance. L’activisme de l’actuel Ministre de l’Intérieur ne peut masquer l’amateurisme qui caractérise les annonces de la ministre de la Justice. Je milite pour une politique de fermeté, mobilisant l’ensemble de la chaîne policière et judiciaire autour de cette exigence fondamentale qu’aucun délit ne doit rester impuni.

Loin d’être supprimées, les peines planchers doivent être généralisées à tous les délits. Une peine ne valant que si elle est exécutée, il faut revenir à l’objectif de construire 80.000 places de prison et il faut interdire toute libération conditionnelle avant que le prévenu n’ait effectué les deux tiers de sa peine. L’aménagement systématique des peines que propose le Gouvernement Ayrault conduit irrémédiablement à l’injustice pour les victimes, à l’impunité pour les délinquants et à l’augmentation du risque de récidive pour la société.

Il faut tracer clairement la ligne entre ce qui est permis et ce qui est interdit. La légalisation du cannabis et les «salles de shoot» constituent une tragique démission politique et morale. C’est une guerre à la drogue qu’il faut mener, et pour la mener il faut sanctionner durement les dealers et soigner les drogués qui sont rendus malades d’empoisonnement. Ouvrir des salles de shoot, c’est être complice de leur autodestruction et c’est créer des lieux qui seront cernés de trafiquants qui viendront chercher leurs proies.

La République, c’est enfin la volonté de former une seule Nation. Pour moi, au-delà des origines ou des croyances, une chose compte, une chose essentielle et non négociable : c’est l’amour de la France et le respect de la République. Communautarismes, intégrismes religieux, mépris de la nation et de ses règles : l’UMP doit être implacable à l’égard de ceux qui disloquent notre unité et notre fraternité.

Je veux une immigration strictement maîtrisée en fonction de nos possibilités économiques parce que c’est la condition d’une intégration réussie. Je propose que le Parlement fixe chaque année le nombre de migrants accueillis en France et je veux que chacun d’entre eux démontre sa volonté d’adhérer à notre pacte.

Je veux une laïcité forte. C’est pour cela que, ministre de l’Education nationale, j’ai mis en oeuvre la loi interdisant les signes religieux à l’école, et qu’en tant que Chef du Gouvernement, j’ai soutenu la loi d’interdiction de la burqa. En France, femmes et hommes ont les mêmes droits. En France, toute religion est respectable mais aucun culte ne doit pouvoir prétendre se placer au-dessus des autres ou au-dessus de la loi.

Je suis fermement opposé au vote des étrangers, car la citoyenneté n’est pas à géométrie variable. Elle doit exprimer l’adhésion profonde à la France. C’est pour cela que je propose que les enfants nés en France de parents étrangers n’acquièrent pas la citoyenneté de manière automatique, mais s’ils en font la demande. Devenir Français, ce doit être l’expression d’un choix de raison et de coeur.

Nous devons enfin combattre toutes les formes de discriminations, parce qu’elles sont la négation de la République et parce qu’elles font le lit du communautarisme. Ceux qui rejoignent et aiment la France, la France est prête à les aimer car c’est ainsi que depuis des siècles notre patrie s’est agrandie.

L’unité nationale est notre bien le plus précieux, mais ce bien est fragile. Il faut rassembler notre peuple en évitant de le diviser sur des sujets vitaux et sensibles. Droit de vote aux étrangers, mariage homosexuel, dépénalisation du cannabis… le Gouvernement joue avec le feu. Avec vous, je veux lui faire barrage !

En ces temps difficiles, chacun doit se demander ce qu’il peut faire pour notre pays plutôt que le contraire. La France est une belle et grande nation, mais cette grandeur n’existe pas sans civisme et patriotisme. Voilà le message républicain que je veux porter avec vous, pour l’UMP et pour la France.

Fidèlement et bien amicalement,
François Fillon

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 17:55

cope-001.jpgJeunes Populaires de Haute-Garonne : Retrouvez les photos du meeting de Jean-François Copé sur le lien suivant

Partager cet article
Repost0