Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 06:20

moudenc-28.jpgChers Amis,

Ce 12 septembre 2012 a marqué le quatrième anniversaire de l’existence de mon blog www.moudenc.fr.

En 4 ans, ce sont 740 billets, 3.000 commentaires et 836.000 visiteurs.

Depuis 2008, bien des changements se sont produits...

Dans le cadre de l’Opposition municipale et avec l'association Toulouse Avenir, nous avons mené un travail à la fois vigilant et constructif, symbolisé par le bilan de mi-mandat que nous avons distribué à 172.000 exemplaires, sur fond de présence terrain continue, de réflexion permanente, de multiples interventions en Conseil municipal et dans la presse.

Mais surtout, un nouveau Président est à la tête de la France et, le 17 juin dernier, j’ai été élu Député de la Haute-Garonne.

Il était donc devenu primordial de rénover ce blog pour mieux informer les Toulousains de l’ensemble de mes actions.

Pour marquer cet anniversaire, le blog est rendu plus accessible, plus clair, plus esthétique.

Il intègre désormais l'ensemble de mes activités, municipales et parlementaires, et regroupe également, pour plus de lisibilité, les activités de l'association que je lançais il y a quatre ans, Toulouse Avenir.

Modernisé, ce nouveau blog www.moudenc.fr permettra notamment aux internautes de partager avec plus de facilité son contenu sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, ou encore de rejoindre Toulouse Avenir.

J'espère qu'il vous plaira !

A un an du début de la bataille des prochaines Municipales, notre équipe et notre travail monte en puissance. Plus que jamais, nous entendons faire entendre une voix différente pour les Toulousains et pour Toulouse !

 

Jean-Luc MOUDENC
Député de la Haute-Garonne
Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 09:02

moudenc 26Le Gouvernement a annoncé hier que 930 terrains seront cédés par l’État aux municipalités qui s’engagent à y construire des logements sociaux.

Midi-Pyrénées est le parent pauvre de cette mesure : plus grande région de France, seuls 14 terrains y sont recensés sur les 930 prévus au niveau national. Toulouse, quant à elle, ne comporte que 6 terrains listés.

On est bien loin de nos besoins, alors que l’agglomération comptera 500.000 habitants de plus d’ici 30 ans !

Ces décisions vont faire très peu progresser le logement social dans notre région et notre agglomération.

Surtout, pour Toulouse, il n’y a pas grand-chose de neuf : la cession du terrain de Lalande, derrière l’école Lucie Aubrac, était déjà prévue de longue date pour y construire des logements. Or, en superficie, il représente quasiment la moitié des terrains cédés !

Par ailleurs, si, sur ces terrains, 100% des logements à construire devaient être des logements sociaux, ce serait contraire à l’idée de mixité, pourtant primordiale. Et les habitants des quartiers concernés (Salin, Arènes, Palais de justice, Duportal, La Salade) accepteront-ils l’implantation d’immeubles entièrement sociaux à proximité et sans aucune concertation ?

Quant à la prison Saint Michel, en faire un ensemble de logement social est stupéfiant. Cela ne correspond ni au souhait des riverains, ni au besoin de mixité, ni à la volonté consensuelle de mettre en valeur le patrimoine architectural et historique que représente l’étoile.

Au lieu de construire de tels bâtiments sur le peu de place restant, il faudrait dégager l’étoile et aménager un grand jardin public ouvert aux habitants de ce quartier qui manque d’espaces verts.

C’est pourquoi j’appelle tous les défenseurs du patrimoine à se mobiliser contre ce qui serait une grave erreur.

Jean-Luc Moudenc

Député de la Haute-Garonne

Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 09:00

moudenc 27Le programme présidentiel de François HOLLANDE promettait une modulation de l’impôt sur les sociétés selon la taille des entreprises. Cette proposition, je l’avais alors approuvée.

Malheureusement, nous pourrions assister à un renoncement de plus  : il semblerait que le Gouvernement ne retienne pas cette mesure dans le projet de loi de finances pour 2013.

Pourtant, cette mesure serait neutre pour le budget, puisque la baisse du taux pour les PME devait être compensée par la hausse de celui des plus grands groupes. C’est par peur de ne pas atteindre cet équilibre que l’exécutif renoncerait.

Quel amateurisme ! Trop occupé à préparer le départ en longues vacances du Président, l’exécutif pourrait bien avoir négligé le travail de réforme du pays, pourtant d’une urgence absolue en temps de crise.

 

 

Jean-Luc MOUDENC

Député de la Haute-Garonne

Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 07:42

moudenc-29.jpgLa polémique a été relancée cette semaine, par un tweet de Sébastien Denard, premier secrétaire de la Fédération de Haute-Garonne du Parti Socialiste. Il rappelle une règle interne du parti selon laquelle tous les députés socialistes devront démissionner de leurs mandats exécutifs locaux, avant le 30 septembre. De quoi mettre le feu aux poudres.

Jean Luc Moudenc, chef de file du groupe d’opposition municipale Toulouse pour tous, n’a pas manqué de réagir à l’annonce de Sébastien Denard. «Un double langage» selon lui, car personne n’a «rien trouvé à redire à la position du premier cumulard de France qu’était le maire de Toulouse jusqu’en juin dernier !» déclare-t-il dans un communiqué. Une position «gonflée» voire même «complètement déplacée» rétorque Régis Godec, adjoint au maire de Toulouse et Chef du groupe municipal Europe Ecologie – Les Verts. «Jean Luc Moudenc n’a pas à commenter le règlement du Parti Socialiste, d’autant qu’il ne s’est jamais prononcé contre le cumul des mandats» poursuit-il. Quant au «double langage», l’élu écologiste se défend : «J’ai dénoncé sur mon blog en 2009, le cumul de mandats de Pierre Cohen. Ce qui a suscité quelques émotions…»

Si Pierre Cohen a décidé de ne pas se représenter au poste de député, d’autres élus locaux devront prendre une décision d’ici la fin du mois. C’est le cas de Gérard Bapt, député de la seconde circonscription de Haute-Garonne et maire de Saint Jean. Compte-t-il sacrifier sa fonction de maire au profit de son 8e mandat de député ? «Cela va se faire, c’est avéré mais pas du jour au lendemain. Je vais quitter mon poste de maire mais j’essaye de préparer ma succession dans les conditions les plus sereines possibles» répond-il, quelque peu laconique.

Mais c’est également le cas de Carole Delga, élue députée de Comminges en juin dernier, et maire de Martres-Tolosane. Si elle vient de quitter son poste de Vice-présidente de la région Midi-Pyrénées, elle ne compte pas abandonner pour autant ses fonctions de maire. «C’est une petite commune donc ce mandat ne risque pas d’affecter mon travail parlementaire» se justifie-t-elle. Elle révisera sa position «en fonction de ce que décidera la future loi sur le sujet». La commission de la moralisation de la vie politique est censée rendre ses premières conclusions sur la question en novembre prochain. «La loi devrait être applicable d’ici 2014» précise Carole Delga. Trop long au goût de certains. Pour Régis Godec «ce pourrait être plus rapide car c’est le genre de loi très populaire». Populaire ? Tout dépend pour qui…

 

71 % des militants socialistes se sont prononcés contre le cumul des mandats selon un référendum de 2009.

Le Journal Toulousain
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 08:50

moudenc 26De nombreuses personnalités, politiques ou non, ont eu la gentillesse de m’adresser un mot de félicitations à la suite de mon élection comme Député.

Vous en retrouverez une sélection en cliquant ici.

Jean-Luc MOUDENC
Député de la Haute-Garonne
Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 06:16

Lors de ma première journée de parlementaire, les équipes de France 3 m’ont suivi à l’Assemblée nationale.

Retrouvez ci-dessous un extrait de ce reportage.


Premiers pas à l'Assemblée Nationale par ToulouseAvecJLM

Jean-Luc MOUDENC
Député de la Haute-Garonne
Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Partager cet article
Repost0