Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 05:46

C’est aux côtés du porte-drapeaux Harkis que Mr Boulouys, Conseiller Municipal, nous rappelle les valeurs de cette fête qui bien que célèbre n’est devenue fête nationale qu’en 1880. En effet, cette fête du 14 juillet fut abandonnée près d’un siècle. Elle ne réapparaît que sous la III ° République en 1880. Pendant la seconde guerre mondiale avec Paris occupé, il faudra écouter, la veille du 14 juillet 1940, le Général de Gaulle à Londres lancer ses appels à la résistance. Mr Boulouys, gaulliste de la première heure, nous cite le Jefferson Caffery le 14 juillet 1945, ambassadeur des Etats-Unis, « Aujourd’hui, nous rendons hommage au peuple français pour sa grande croisade de 1789. (Nous souhaitons qu’il réussisse dans la grande œuvre dans laquelle il est engagé en 1945.) Au cours des années qui ont séparé ces deux dates, bien des hommes ont eu l’occasion de répéter les paroles de Jefferson, et de rendre hommage à la détermination de la France de défendre sa liberté et son idéal »

Partager cet article
Repost0
5 mars 1959 4 05 /03 /mars /1959 12:03

le 5 mars 1959, un certain Général De Gaulle disait (ou plutôt prédisait déjà) il y a exactement 50 ans, ce que tout le monde feint de découvrir soudain... Citations rapportées par Alain Peyrefitte

« C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.. » Charles De Gaules 
 

Partager cet article
Repost0