Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 07:33

affiche-05-02.jpgVoici les orientations et le calendrier 2013 définis mois après mois de la liste « Unis pour Agir ».

-        Changer l'état d’esprit, et tourner la page des rancœurs des élus actuels nous apparaît être le premier impératif pour rétablir la transparence et donc la confiance entre élus et habitants. Déjà d’actualité dans nos propositions 2008 de la liste Unis Pour Agir, la création et la mise en place des commissions extra municipales, chacune co-présidée par un habitant, devient plus que jamais une nécessité. Il est temps de faire un bilan des projets déjà en cours pour apporter des modifications et/ou aménagements pour certains. Dès le mois de mars, ces commissions pourront être opérationnelles.

-        Un changement sur les montages financiers actuel est urgent : les mêmes méthodes, appliquées depuis 13 ans, ont maintenant atteint leurs limites. La dette considérable laissée en 2000 de 3 M € a été dans un premier temps absorbée entre 2000 à 2003 pour descendre à 2 m €. Mais elle est repartie à la hausse et explose maintenant à 5 M € début 2012. Le montage financier classique avec un recours à l’emprunt systématique, correct jusqu'en 2008, est à bout de souffle: la dette ayant été multipliée par 2,5 en 8 ans, nous sommes maintenant contraints à limiter considérablement les  emprunts pour mettre en place une gestion « en bon père de famille ». La systématique augmentation de la pression fiscale sur les familles, décidée et votée chaque année vers avril par le maire sortant, sera aussi momentanément gelée, car il n’y a pas de raison que Gagnac ou Lespinasse n’augmentent pas les impôts et que Saint-Jory continue de le faire.

-        Le rattrapage de l'énorme retard de l'assainissement individuel se fera au cas par cas et chaque situation sera étudiée en termes de délais et de montage financier avec possibilité d'aides selon les revenus. Un véritable schéma d’aménagement de l’assainissement collectif sera établi avec les habitants et pour eux dans la transparence, prévisionnel été 2013.

-        Dès la rentrée scolaire de septembre 2013 : priorité sera d’accompagner et de dynamiser nos associations en permettant un accès à la culture et au sport pour tous. Projet jumelé avec l'anticipation et la préparation de la semaine de 4,5 jours obligatoire pour la rentrée 2014.

Mais plus que tout, et particulièrement aujourd’hui, les élus se doivent plus que quiconque, sinon de répondre à toutes les attentes des habitants, du moins d'être à l'écoute et de respecter chacun de la même façon. Au vu du ton et de la rancœur de certaines propagandes actuelles, nous assumons plus que jamais notre volonté et notre initiative de changement de la majorité municipale. Nous restons à votre disposition dans une démarche constructive pour Saint-Jory et pour les Saint-Joryens. Connectez-vous : http://thierryfourcassier.wordpress.com ou contactez-nous par email : agasse.martine@wanadoo.fr ou  par téléphone au 06.74.12.02.30.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Saint Jory
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 07:20

thierry-deville.jpgSi François Hollande gagne ses galons de grand stratège, ce sera moins dans les périlleux recoins des Ifhogas au Mali qu’ici, sur notre bon vieux sol. On a toujours tendance à le sous-estimer et pourtant… Grâce à sa maîtrise parfaite de l’art de l’esquive, son sens aigu de la diversion, du contre-feu, il est en passe de réussir un coup de maître.

Pensez donc : PSA, Renault, GoodYear, Sanofi, Candia, Arcelor-Mittal Florange, Petroplus, Virgin, Air France, General Motors, FNAC … Celui-là même qui avait dénoncé la désindustrialisation de la France sous l’ère Chirac-Sarkozy, niant à l’époque les effets de la crise, fait face aujourd’hui avec une impuissance désarmante à une immense vague de plans sociaux. Et de quoi parle-t-on ?

De la guerre au Mali, du retour au son des cors et des trompettes de Florence Cassez, du mariage pour tous, et de Christiane Taubira qui déclame dans l’hémicycle des vers de Léon-Gontran Damas. L’actualité se tasse un peu ? Vite, une petite annonce sur le vote des étrangers ! Pas suffisant ? Tiens, si on ouvrait des salles de shoot ?

 

Quand la petite lucarne joue son office d’anesthésiant

 

Et voici notre petite courbe d’opinions favorables, tellement déprimée depuis huit mois, s’offrir une petite cure de jouvence.

Qui est dupe ? Qui est complice ? La communication et le cynisme politique ont, semble-t-il, définitivement triomphé, dans une alliance objective avec un monde médiatique avide de buzz et de « prêt-à-consommer ». La priorité est de donner l’illusion de l’action, à travers des éléments de langage savamment élaborés, en comptant sur la naïveté, l’individualisme des êtres, le besoin d’immédiateté, la prise de pouvoir de Twitter et Facebook comme mode de relation sociale dominant.

Karl Marx évoquait la misère religieuse, comme expression de la misère sociale, lorsqu’il parlait d’opium du peuple. Tant que le journal de 13 heures continuera à ouvrir sur la météo, un reportage sur la Fête de la saucisse à Morteau, et une interview du dernier sabotier de la Creuse, la petite lucarne jouera son office d’anesthésiant. Et ça, François Hollande l’a bien compris.

Thierry Deville

Le Journal Toulousain

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 08:10

thomas-simonian.pngNous y sommes ! Les vœux des uns et des autres laissaient augurer l’ouverture de la pré-campagne municipale… Pierre Cohen était déjà à l’heure des premiers bilans, mais aussi aux perspectives pour 2013, et surtout pour après. Jean-Luc Moudenc, ne faisait pas mystère de ses ambitions et avait profité de l’occasion pour faire des premières mises au point envers les cousins de l’UDI. Mais hier, c’est Christine de Veyrac qui a réellement lancé les hostilités : « Je suis candidate à l’élection municipale de Toulouse. » Une clarification attendue certes, mais qui prend sans doute de cours la stratégie de l’UMP locale, mais aussi celle de « Toulouse métropole d’Europe », le groupe de Marie Déqué, François Chollet et René Bouscatel… Et pourtant, une victoire de la droite et du centre ne peut s’envisager aujourd’hui sérieusement, sans une union dès le premier tour. Les pop-corn sont donc plutôt salés du côté de la droite et du centre. Dans une telle configuration, avec un Moudenc et une de Veyrac prêts à aller au combat séparément, le grand gagnant sera sans nul doute le maire en place, Pierre Cohen, pour qui, pour le moment, les pop-corn sont donc plutôt sucrés. Il a même intérêt stratégiquement à laisser le camp adverse dans un tel schéma de division. Il va donc continuer à pilonner l’UMP et son président-député, afin de valoriser l’action en cours des centristes. L’art de diviser pour mieux régner. Et ce, malgré les velléités des Verts et du Front de Gauche… La gauche sait toujours se rassembler au bon moment. Une seule solution possible offerte à la droite et au centre de la ville rose… S’entendre et dépasser une guerre des égos. Is it possible ? Moudenc, de Veyrac, Chollet et Bouscatel à la même table ? Pas sûr. Ah au fait, perso, j’ai un petit faible pour les pop-corn salés. Et vous ?

Le Journal Toulousain

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 07:59

TGV_1351.jpgSTRES et AZS ont organisé une réunion publique mardi soir au foyer rural autour des problèmes concrets posés par la LGV et les alternatives possibles. Deux membres du collectif Val de Garonne (Jacky Bernardin et Patrick Puech) ont exposé en long et en large les arguments de RFF, les ont démontés et ont même pointé les omissions, les à peu près (pour ne pas dire poudre aux yeux et inexactitudes) de RFF en s'appuyant, d'une part sur les données de l'opérateur et d'autre part sur une étude faite par le cabinet Clarenco. Le bon sens et la situation économique voudraient que ce projet onéreux soit abandonné (8 milliards d'euros actuellement, en 2005 RFF tablait sur 2,9 milliards ! combien dans 2/3 ans ? alors que la rénovation des lignes existantes est chiffrée à 2 milliards). Ce coût exorbitant qui met le kilomètre LGV au prix de 2 maisons de retraite ou de 4 collèges, ne serait en outre dépensé que pour une minorité de voyageurs : de 5 à 6 %, qui vont de Paris à Toulouse et retour, alors que la majorité des voyageurs prend le train tous les jours sur de courtes distances pour travailler ou voyager dans leur région. Vitesse, prix des billets, terres agricoles disparues, bien d'autres sujets ont été évoqués. Les participants ont posé des questions, apporté des témoignages et promis de rester mobilisés.

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans TGV LGV
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 06:59

camille-bedin.jpgRéunion des Jeunes Populaires de Haute-Garonne « Les Jeunes et la reconquête » samedi 16 février 2013 à 12h en présence de Camille BEDIN, Secrétaire nationale de l’UMP en charge de l’Egalité des chances.

Immeuble La Pléiade – 1er Etage
28 Boulevard de la Marne
31400 TOULOUSE

Comment venir ? Métro de Toulouse station « Saouzelong » (Ligne B) – Le long du canal du midi – à gauche au bout de l’avenue Albert Bedouce

Les Jeunes Populaires

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 06:26

Xavier Spanghero 01Les Jeunes Actifs de Haute-Garonne vous invitent à un afterwork, mercredi 13 février 2013 Aux Fabuleux Festins, 32 rue Gabriel Péri, 31000 Toulouse. En compagnie de Vincent Fournier, fondateur du réseau d’entreprises RELVICOM
Laurence Arribagé, secrétaire départementale de l’UMP31, Sur le thème : « créer et développer son réseau ». Social, politique, professionnel, associatif, la notion de réseau est incontournable de nos jours.
Cet afterwork sera l’occasion d’en débattre et aussi de découvrir ce qui nous rassemble au-delà de nos convictions politiques. Préparez vos cartes de visite, venez nombreux et invitez vos amis ! Start – 19h30 – formule repas-boissons tout compris : 22 euros.

Cet évènement fait suite à la venue de Xavier Bertrand le même jour à 18 heures à la fédération UMP, 6 rue Gabriel Péri.

Les Jeunes Actifs

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 17:11

moudenc-49.jpgLes mois à venir révèleront la véritable nature de cette candidature :

- soit elle vise à renforcer l’UDI et ses idées pour notre ville, et ce sera un atout supplémentaire pour l’Opposition municipale en vue de l’échéance de 2014,

- soit il s’agit d’une entreprise de division, qui deviendrait l’auxiliaire de la municipalité COHEN.

La division serait préjudiciable à toute l’Opposition et spécialement à l’UDI qui, à peine créée, en serait fragilisée.

Pour ma part, avec mes nombreux amis, je continue plus que jamais, avec une détermination intacte, le travail de fond entamé dès 2008.

De toute façon, chacun le sait, rien ne pourra se faire sans les trois grandes forces que sont Toulouse Avenir, Toulouse pour Tous et l’UMP.

Ma motivation est sincère et les Toulousains la connaissent : servir Toulouse à travers un projet nouveau.

Il y a peu, j’ai refusé de me mêler d’une bataille d’égos qui concernait mon parti.

Alors, qu’on ne compte pas sur moi pour participer à une autre bataille d’égos dont Toulouse serait l’enjeu, et, à la fin, la victime !

Les Toulousains qui veulent le changement municipal réclament des comportements responsables et l’union de toute l’Opposition.

Ils peuvent compter sur moi pour être, plus que jamais, un artisan de cette exigence.

Jean-Luc MOUDENC
Député de la Haute-Garonne
Maire de Toulouse de 2004 à 2008

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Jean Luc Moudenc Député
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 17:02

logo umpL’UMP 31 regrette l’annonce faite par Christine de Veyrac de se présenter aux élections municipales à Toulouse pour le compte de l’UDI.

Pourtant, Christine de Veyrac a toujours proclamé vouloir faire preuve d’honnêteté et de clarté.

Nous en prenons acte. A ce titre, étant élue sur une liste UMP aux élections européennes, nous lui demandons de se démettre du mandat que lui ont confié les électeurs ayant voté pour une liste UMP.

En outre, si son choix est de vouloir être maire de Toulouse, nous lui demandons d’avoir l’honnêteté de dire dès maintenant aux électeurs qu’elle s’engage à ne pas se présenter aux élections européennes de juin 2014.

Il serait en effet trop commode que Christine de Veyrac se serve des élections municipales à Toulouse pour obtenir une quatrième investiture sur une liste aux élections européennes.

De surcroît, la prochaine loi sur le cumul des mandats l’obligera à assumer la clarté et l’honnêteté qu’elle revendique.

Laurence ARRIBAGE, Secrétaire départementale UMP 31

Pierre ESPLUGAS, Porte-parole UMP 31

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 12:16

Christine-de-Veyrac-02.jpgLa députée européenne centriste (UDI) a officiellement lancé ce lundi sa candidature pour les élections municipales de 2014 à Toulouse. Elle bénéficie du soutien de tous les partis centristes formant l'UDI, mais aussi du Modem de François Bayrou. C'est dans un café du centre-ville de Toulouse et entourée de ses "amis" de l'UDI, le parti de Jean-Louis Borloo, que Christine de Veyrac a officialisé ce lundi sa candidature aux élections municipales de Toulouse. L'ancienne adjointe de Philippe Douste-Blazy est la première à se lancer dans la bataille, à 13 mois du scrutin.
Christine de Veyrac, ex-présidente de l'UMP 31, a fait son annonce devant des affiches "2014, le réveil de Toulouse".
Elle veut être la candidate du rassemblement de sa "famille politique".

Candidate de l'UDI...et du Modem

Cette annonce s'est d'ailleurs faite aux côtés de Jean-Luc Lagleize, président du Modem de Haute-Garonne, Christine de Veyrac faisant remarquer que "toute la famille centriste est derrière (elle)". Voilà qui pourrait apparaître comme un petit coup de pied dans les tibias de Jean-Luc Moudenc, président de l'UMP 31 et ex-maire de Toulouse, qui se clame lui même "centriste".
Pour Christine de Veyrac, "une mairie ne se gère pas à droite ou à gauche". Elle veut rassembler de la droite républicaine au centre-gauche, avec pour objectif de "réveiller Toulouse". Christine de Veyrac veut "redonner du souffle" à Toulouse. Elle a esquissé ce qui pourrait devenir son slogan de campagne : "Toulouse respire".

"Jean-Luc Moudenc est le bienvenu"

Quand à ses relations avec Jean-Luc Moudenc, Christine de Veyrac estime n'être "en guerre avec personne". "Nous avons eu des divergences de vue, mais je n'ai jamais dit un mot plus haut que l'autre à son encontre", a-t-elle ajouté. "Si Jean-Luc Moudenc veut venir travailler avec nous, il est le bienvenu", indique Christine de Veyrac et ses amis. Quand on lui pose la question sur un éventuel accord électoral national entre l'UDI et l'UMP, elle indique qu'elle se pliera aux consignes nationales mais souhaite être "la mieux placée pour conduire la liste".

En visite à Toulouse, il y a quelques semaines, Jean-Louis Borloo avait indiqué que Toulouse était une "priorité absolue" pour 2014. Christine de Veyrac indique avoir le "soutien sans faille" de Jean-Louis Borloo.

France 3 Midi Pyrénées

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 11:48

img_1301.jpgCette nouvelle voie de 13 kilomètres doit relier les communes du Nord Toulousain , de Bruguières au métro Borderouge à Toulouse. Les travaux doivent débuter à la fin de l'année. Les premières expropriations ont commencé mais c'est à Launaguet que le projet fait débat. Le reportage d'Olivier Lebrun :

 

France Bleu Toulouse

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Launaguet Espoir Avenir
commenter cet article