Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 08:47

 

Le groupe UMP de Castelnau d’Estrétefonds que dirige Pierre Recobre, délégué cantonal, précise que la campagne des élections régionales les 14 et 21 mars prochain, débutera en février 2010, une fois la liste définitive établie fin janvier avec en tête de liste Brigitte Barèges, député maire de Montauban. Pierre Recobre rappelle également que l’UMP 31, avec sa présidente Christine de Veyrac et sa secrétaire Chantal Dounot, a désigné les chargés de missions qui sont : Sacha Briand qui s’occupera des nouveaux adhérents, Vincent Noves sera en relation avec les élus, Laurence Arribage sera chargé de la communication, Magalie Dat sera responsable du journal interne, Gilles Berat mettra à jour les fichiers et l’organisation de la tenue des bureaux de vote, Laurence Massat se chargera des débats, Christophe Cluzet sera le porte parole des sections et Christelle Houit sera en relation avec les professionnels. Pierre Recobre, vous annonce que l’inauguration de la permanence de campagne se déroulera le samedi 12 décembre à 11h, 54 bis rue Alsace Lorraine à Toulouse.  

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Castelnau d'Estrétefonds
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 08:07

A l’occasion du lancement de la campagne d’affichage qui a lieu du 9 au 29 novembre prochain, Brigitte Barèges vous présente le message qu’elle compte porter auprès des Midi-Pyrénéens : « Mon défi c’est vous ! Osons Midi-Pyrénées » link



Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 07:55

Le Conseil national de l’UMP a validé les candidatures pour les têtes de listes départementales, samedi 28 novembre. Pour la Haute-Garonne, c’est donc Brigitte Barèges qui a été investie. Elle sera entourée dans les 7 autres départements de Philippe Calléja dans l’Ariège, Jean-Claude Luche dans l’Aveyron, Christiane Pieters dans le Gers, Gérard Trémège dans les Hautes-Pyrénées, Monique Martignac dans le Lot, Jacques Thouroude dans le Tarn, Valérie Rabassa dans le Tarn-et-Garonne. Quatre femmes seront ainsi chefs de file.

La Commission nationale d’investitures publiera les listes définitives fin janvier.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 09:16

Le 20 novembre dernier, les élus de la région se sont réunis lors d’une réunion d’information afin de prendre connaissance des différents tracés du TGV Bordeaux Toulouse. Au cours de cette réunion, Daniel Dupuy a  présenté les  esquisses de fuseaux étudiés par Réseau Ferré de France pour le futur TGV. Trois objectifs de qualification  des  fonctionnalités sont poursuivis par RFF : Aménagement des capacités des lignes Bordeaux–Espagne et Bordeaux – Toulouse, nouvelle gare à Montauban, possibilité de chargement de fret à grande vitesse. Pour ce qui nous concerne, la première contrainte viendra de l’emplacement de la future gare TGV de Montauban. Elle sera certainement située au  niveau de Bressols avec deux hypothèses, l’une avec un passage vers Montech, et l’autre plus au nord–est. La seconde  contrainte vient de l’obligation de converger vers Saint Jory Nord avec le tracé de la ligne actuelle. En ce qui concerne  directement Castelnau d’Estrétefonds, trois tracés sont envisagés :

- Le premier au nord-est qui passerait à Labastide Saint Pierre, Orgueil, Villaudric et Bouloc et qui rejoindrait Saint Jory en  passant par l’Eurocentre.

- La seconde au centre, qui de Labastide Saint Pierre passerait par Fabas, Castelnau au niveau des Prieurs, puis  viendrait couper l’autoroute pour rejoindre Saint Jory en passant sur l’Eurocentre légèrement à l’ouest du premier  trajet.

- Enfin un passage plus proche du trajet actuel SNCF, qui partant de Labastide, viendrait sur Pompignan, Saint Rustice,  traverserait la route, les voies et le canal pour longer celui-ci pour revenir sur Saint Jory.

Il a été décidé que ceci sera présenté au public lors d’une réunion d’information le 1er décembre 2009 à la salle des fêtes à 19h30. Courant décembre les tracés devraient se préciser à la fois en trajectoires et en impacts. Alors soyez nombreux à vous tenir informé de l’avenir de la région !  
Petit Journal du 271109

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans TGV LGV
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 08:44

Voici une petite histoire sur la morale et le respect :

 

« Un de mes fils est dans l’armée. Il est en France. Il m’a téléphoné hier pour me dire que tout va bien, tout le monde est gentil avec lui et reconnaissant pour son engagement. Dans tous les endroits où il va, les gens lui tendent la main parce qu’il est volontaire pour servir son pays, non pas seulement pour notre liberté, mais aussi pour la liberté des autres peuples. Il m’a raconté un incident qui lui est arrivé à l’épicerie hier. Dans la file d’attente, il y avait une femme. Elle demanda à la caissière pourquoi elle portait un drapeau Français sur sa blouse. La caissière lui répondit fièrement :

« Parce que c’est le drapeau de mon pays, je suis Française et je vais continuer de le porter »

C’est ça l’identité nationale. La femme demanda alors : quand va-t-on arrêter de bombarder mes concitoyens en Afghanistan ?  Un homme âgé debout dans la file en arrière mis sa main sur l’épaule de mon fils et calmement dit à cette femme :

« Madame, des milliers de jeunes hommes comme lui ont combattu et sont morts afin que vous puissiez être ici dans mon pays et nous accuser en toute liberté de bombarder vos concitoyens. Je pense que si vous aviez été aussi critique dans votre pays, vous n’auriez pas été obligé d’émigrer chez nous. Si vous avez appris ici à faire connaître vos opinions aussi clairement au sujet de mon pays, je suis prêt à vous payer un billet d’avion pour vous permettre de retourner dans votre pays afin que vous puissiez y mettre un peu d’ordre ! Vous êtes ici dans mon pays afin de fuir les violences et les désordres de votre pays. Vous êtes ici, dans mon pays, parce que nous sommes en paix ! Il y eut un grand silence ! »

Nous nous souviendrons d’eux. Nous sommes fiers de nos soldats. Ils ne vieilliront pas comme nous, qui leur avons survécu. Ils ne connaîtront jamais l’outrage, ni le poids des années. Quand viendra l’heure du crépuscule et celle de l’aurore, nous nous souviendrons d’eux.
La France accepte,

La France respecte,

La France protège,

La France aide,

La France permet de vivre en toute liberté,

La France nous demande, du respect pour son histoire,

Du respect pour ses murs, du respect pour sa culture,

Du respect pour ses coutumes, du respect pour sa religion.

Nos parents se sont battus pour nous offrir cette France,

La France doit rester propre,

La France doit rester un pays de liberté, d’égalité de Fraternité.

En conclusion, être Français, c'est aussi ne pas pouvoir s'empêcher d'avoir des frissons à chaque nouvelle écoute de notre hymne national et se sentir ainsi en communion avec toutes celles et ceux qui partagent les mêmes valeurs, la même histoire et le même sens du sacrifice suprême pour sa patrie et ses compatriotes. » La Marseillaise
Vive la France

Thierry Faye, sympathisant UMP

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Castelnau d'Estrétefonds
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 11:04

« J’ai été choqué que des jeunes supporters de l’équipe d’Algérie aient arraché le drapeau français du fronton du Capitole, pour le remplacer par le drapeau algérien, à l’issue du match de football Algérie-Egypte, et je condamne fermement cet acte inadmissible.

Comme beaucoup de Toulousaines et de Toulousains, j’ai été heureux de la victoire de l’équipe algérienne, issue d’un pays avec qui nous avons tant de liens. Les mêmes supporters auraient pu hisser le drapeau algérien à côté du drapeau français ; pourquoi pas, c’eût été un beau symbole.

Mais, là, c’est tout autre chose : c’est une agression, symbolique mais forte, qui a été portée à l’emblème principal de la communauté nationale et de la République. A quoi cela sert-il d’invoquer à tout bout de champ la citoyenneté, les valeurs républicaines, la notion de respect et la fraternité entre les peuples, pour ne pas réagir devant un tel acte, le minimiser, le comprendre pour aussitôt l’excuser presque ? Les valeurs fondamentales de notre pays seraient-elles à ce point affadies ?

Je m’étonne, en effet, que la Mairie ait laissé en place cette situation, durant des heures entières, et que le député-maire-président n’ait pas jugé utile de s’exprimer. Et je ne peux que déplorer la déclaration de l’adjoint à la diversité, qui n’a vu dans ce qui s’est passé qu’une simple « bêtise » sans conséquence, n’a émis aucune condamnation formelle, tout en développant largement un discours d’explication et d’atténuation de la responsabilité des auteurs de ce forfait. Quand les parents sont, hélas, défaillants dans l’éducation de leurs enfants, le rôle des élus de la République, n’est pas de faire dans la psychologie, mais bien de rappeler clairement les principes collectifs mis en cause. Aurions nous eu droit à pareille mollesse et indulgence si le drapeau du consulat d’Algérie, par exemple, avait subi le même sort ? Je pense que non. »

Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse de 2004 à 2008

 
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans France
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 09:27

« Quel est l’évènement sportif international retransmis sur grand écran dans un gymnase à Bagatelle le mercredi 18 novembre 2009 ?

France - Irlande ?

Pas du tout :

Algérie – Egypte

Pour quel résultat ? - le drapeau Français « disparu » de la façade du Capitole remplacé par le drapeau algérien ; - des dizaines de voitures brûlées (de toute façon que le match soit perdu ou gagné, le résultat est le même…) ; - des magasins pillés dans plusieurs villes.

C’est inadmissible !!!! M. Cohen, la démagogie est toujours mal récompensée... » 

Chantal Dounot-Sobraquès, Secrétaire départementale, Conseillère municipale de Toulouse

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 09:10

« Ce n’est pas ce que pense Jean-Luc Mélenchon et avec lui une grande partie de la gauche : « avoir une carte d’identité et les droits qui vont avec ». C’est plus, et beaucoup plus que cela. Je préfère Ernest Renan qui dit : « La nation, comme l’individu, est l’aboutissement d’un long passé d’efforts, de sacrifices et de dévouements ». Liberté, Égalité, Fraternité, ces valeurs de notre république sont fondamentales ; mais elles n’ont pu se développer que parce que le terreau était là, constitué tout au long de notre histoire. La France est l’héritière de la pensée grecque et de l’organisation romaine, des racines celtes et du courage des francs. Car c’est à ces derniers que notre pays doit son nom ; celui d’une confédération de guerriers « Francs », c’est à dire « libres ». C’est le traité de Verdun (843) qui marque la naissance de la France en partageant l’empire Franc entre les petits fils de Charlemagne, créant ainsi trois parts inégales. Progressivement, sous l’impulsion de cinq dynasties royales, de deux empires et de cinq républiques, notre pays s’est construit et a trouvé ses frontières naturelles. Il s’est doté d’une langue, facteur d’unité ; d’une littérature à valeur universelle et d’une culture qui puise ses racines dans la mémoire des peuples européens, la morale chrétienne et l’esprit des « Lumières ». Des générations de français, célèbres ou anonymes, ont donné leur sueur et leur sang depuis plus d’un millénaire pour que la France existe. Des penseurs comme Pascal, des savants comme Pasteur, des poètes comme Lamartine, des musiciens comme Berlioz, des écrivains comme Victor Hugo ou des découvreurs comme Jacques Cartier ont fait autant, voire plus, pour l’image de la France que les plus illustres de nos généraux. La France est un tout, être français c’est adhérer pleinement à ce tout, sans arrières pensées ni retenues aucunes ; être français est un honneur partagé, mais cet honneur se mérite, il convient que ceux qui viennent aujourd’hui sur notre sol choisissent soit d’être des invités, destinés tôt ou tard à repartir, ou bien de rejoindre notre nation, comme mon aïeul en 1830, en adoptant pleinement les valeurs séculaires qui cimentent l’unité de la France. » Paul Camilleri, conseiller municipal UMP à Castelnau d’Estrétefonds.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Castelnau d'Estrétefonds
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 15:25

Pierre Recobre est un nom bien connu à Castelnau d’Estrétefonds. Pierre Recobre, délégué UMP du canton de Fronton, conseillé municipal de 1983 à 1989, marié avec une enfant du pays, membre de plusieurs associations, … est le petit fils de Pierre Recobre, l’ancien poilu aux 41 médailles né le 25 novembre 1889 à Marcolès. Pierre Recobre était un personnage qui avait une dimension nationale. Il a fait l’objet de nombreux reportages télévisés, radiophoniques et de l’ensemble de la presse. Qui ne se souvient pas de ce poilu casqué, en capote bleu horizon, la poitrine couverte de médailles ? Pierre Recobre était titulaire de nombreuse distinctions parmi lesquelles nous citerons le Mérite Or des Volontaires, la Croix des Volontaires, la médaille de l’union Franco-belge, la médaille de la campagne d’Italie, la médaille Interalliée de la Victoire, les médailles de l’Argonne, de la Somme et de Verdun, la Croix de Guerre, la Croix du combattant 14-18, la médaille militaire, la médaille des rescapés de l’Aisne, citoyen d’honneur de Vittorio Veneto, chevalier et officier de la légion d'honneur, la médaille militaire des volontaires Américains, etc. Tout comme son grand père, Pierre Recobre veut être le combattant de la paix et quand il entend l’hymne national lors de cérémonies officielles, c’est avec fierté et conviction qu’il chante de sa plus belle voix. 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Castelnau d'Estrétefonds
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 09:01
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Régionale 2010
commenter cet article