Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:25

police-municipale-03.jpgLes policiers municipaux ont exceptionnellement été réarmés hier à 16 h 30. Alors qu'un conflit oppose actuellement la police municipale à la mairie sur le port de l'arme en journée, il a été décidé de les réarmer avant 20 heures comme c'est le cas en temps normal. « C'est habituel quand il y a un service d'ordre important qui se prolonge sur la vacation de nuit. C'était déjà le cas avant les discussions actuelles, et ce sera toujours le cas après. Nous avons pris la décision de les armer à 16 h 30 pour éviter qu'ils aient à revenir à l'armurerie à 20 heures et quitter ainsi leur poste », assure Jean-Pierre Havrin, l'élu en charge de la Police municipale. « On comprend qu'il faille assurer la continuité du service mais cela montre qu'on ne peut pas trancher fermement comme nous soutenir que l'arme n'est pas utile avant 20 heures », rétorque Yannick Cheveau pour le syndicat SNPM-FO.

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:19

place-du-capitole.jpgUne alerte à la bombe a été déclenchée place du Capitole à Toulouse peu après la fin du meeting de Jean-Luc Mélenchon, et la police a fait évacuer les lieux. Selon la police municipale, un appel téléphonique a fait état d'un colis piégé peu avant 21 heures alors que la place où s'étaient pressées près de 30 000 personnes s'était aux trois-quarts vidée de ses occupants, chassés par une forte pluie à l'issue du meeting. Peu après 21 heures les derniers militants quittaient les lieux, investis par les pompiers et la police.

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:06

jean françois copé-copie-1Chers amis,

Depuis des mois, avec Nicolas Sarkozy, vous vous mobilisez sur le terrain pour défendre le bilan de notre majorité, pour partager avec les Français nos valeurs et les propositions courageuses qui permettront à la France de garder la maîtrise de son destin. Je vous remercie de cet engagement formidable qui est en train de changer la donne.

Oui, le peuple français est en train de déjouer tous les pronostics, tous les scénarios écrits à l’avance. Le peuple français est en train de montrer qu’il est libre et indomptable.

Alors que Nicolas Sarkozy a été attaqué comme jamais par une opposition haineuse et revancharde, alors que le petit monde des commentateurs considérait que l’élection présidentielle était déjà jouée, alors que l’opposition se répartissait déjà les postes, un immense élan populaire se lève dans toute la France pour soutenir le Président de la République.

Pour donner corps à cet élan populaire, Nicolas Sarkozy invite la majorité silencieuse à se réunir pour un grand rassemblement national:

Le dimanche 15 avril 2012, à partir de 14h, Place de la Concorde, à Paris 8ème.

A sept jours du premier tour, au cœur de la Capitale, sur cette place qui appartient à tous les Français, Nicolas Sarkozy nous réunit pour manifester notre amour de la France, notre refus du déclin et du repli, notre volonté de sortir de la crise pour construire ensemble la France forte.

Nous sommes dans la dernière ligne droite avant le premier tour de l’élection présidentielle. Nicolas Sarkozy a besoin de chacune et chacun d’entre nous. Je compte sur vous pour mobiliser tous les sympathisants et militants de l’UMP, tous vos proches, tous les Français qui se reconnaissent dans l’ambition que porte Nicolas Sarkozy pour la France et pour l’Europe.

Nous avons moins de 10 jours pour préparer ce rassemblement. Pour vous aider, le siège national se mobilise totalement. Nous allons prévoir autant de trains et de cars que possible. Mais je sais aussi pouvoir compter sur la réactivité et la « débrouillardise » de chacun ! Selon l’endroit où vous habitez, en avion, en voiture, en covoiturage, en RER, en métro, à vélo, à pied… tous les moyens de transport seront bons pour rallier la place de la Concorde, à Paris et répondre à cet appel exceptionnel !

Plus que jamais, dans la dernière ligne droite avant l’élection, nous devons rassembler toutes nos forces pour faire gagner la France. L’enjeu est vraiment crucial pour l’avenir de notre pays ! Ensemble, protégeons et préparons l’avenir des enfants de France.

Du fond du cœur, je vous remercie de votre engagement sans faille.

Avec toute mon amitié,

Jean-François Copé

Repost 0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:00

presidentielle-084.jpgInvité de Jean-Michel Aphatie ce matin sur RTL, Nicolas Sarkozy a tenu à rappeler ce que beaucoup considèrent aujourd’hui comme acquis sans même se demander ce que cela a exigé d’efforts, de réactivité, d’extrême ténacité et de lucidité.

Parce que nous avons su prendre les bonnes décisions au bon moment « dans une crise inouïe », « la France a tenu ».

Les faits sont là : « Nous sommes le seul pays d’Europe à avoir augmenté le pouvoir d’achat chaque année, nous sommes le seul pays d’Europe depuis 2009 qui n’a pas connu un trimestre de récession ».

Le candidat a poursuivi : « Vous croyez que les Français ont envie de connaître le sort de la Grèce, ou de connaître le sort de l’Espagne ? Vous pensez que ça les tente ? Vous pensez que les Français ne réfléchissent pas et se disent : « tout va bien, il n’y a qu’à dépenser un argent qu’on n’a pas » ? Quand ils ont entendu Monsieur François HOLLANDE avant-hier annoncer sa première année… D’abord, c’est curieux de dire : « voilà, je vais être élu pour 5 ans, mais je dis simplement ce que je fais la première année, le reste je ne le dis pas », et d’annoncer un florilège de dépenses : « allez, on augmente l’allocation de rentrée scolaire et plus besoin de réforme des retraites, la réforme des retraites qui a été faite partout dans le monde, nous en France, on n’en a pas besoin ! » »

Selon Nicolas Sarkozy, le candidat socialiste veut dépenser de « l’argent, mais quel argent ? Le vôtre ! Et qui paie ? Le contribuable ! » a condamné Nicolas Sarkozy, qui a présenté, pour sa part, un projet entièrement tourné vers le retour à l’équilibre des comptes publics en 2016.

Retrouvez en cliquant ici les 32 propositions du Président de la République et leur financement.

La France Forte

Repost 0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 08:55

presidentielle-083.jpgNicolas Sarkozy, candidat UMP à l’élection présidentielle, répondait vendredi matin aux questions de Jean-Michel Aphatie. Interrogé sur l'affaire Bettencourt, il a répondu qu'il fallait laisser faire la justice et il a redit que sa confiance en Eric Woerth était "totale". Il a par ailleurs critiqué le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault pour les "liens entre la CGT et le Parti communiste", tout en estimant que de nombreux adhérents du syndicat n'approuvent pas l'hostilité de la centrale à son égard. Le chef de l'Etat sortant a accusé une nouvelle fois "les permanents" de ce syndicat d'avoir "empêché" la sortie d'un numéro de "Ouest-France" qui comportait une interview de lui.


Nicolas Sarkozy, candidat UMP à l’élection... par rtl-fr

EcouterJean-Michel Aphatie | 06/04/2012 - 08h02écouterNicolas Sarkozy, candidat UMP à l’élection présidentielle, sur RTL : "Hollande veut moins de riches, moi je veux moins de pauvres"La chronique du 6 avril 2012

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 15:53

Conférence de presse de Nicolas Sarkozy - Lettre aux Français

La France Forte

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 15:25

presidentielle-079.jpgMes chers compatriotes,

Il n’est rien de plus beau en démocratie que l’amour de son pays dont témoigne chaque bulletin de vote glissé dans l’urne le jour d’une élection. C’est avec l’amour de la France gravé au plus profond de votre cœur que vous vous rendrez dans les bureaux de vote les 22 avril et 6 mai prochains, conscients de l’importance de votre choix. C’est avec ce même amour de la France chevillé au corps que je veux vous parler de ma vision de l’avenir de notre pays, des défis qu’il doit à mon sens relever, et de la manière dont il peut réussir à le faire. Lire la suite de la lettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 15:02

presidentielle-082.jpgLa France a pris l’engagement de revenir à l’équilibre des finances publiques en 2016. Avec Nicolas Sarkozy, cet engagement sera tenu. Dès 2013, le déficit sera ramené à moins de 3%.

Nos partenaires européens, qui font tous des efforts considérables pour réduire leur déficit, ne comprendraient pas que la France ne tienne pas sa parole. Décaler ce calendrier, ne serait-ce que d’un an à 2017, comme le propose le candidat du parti socialiste, n’est pas possible : cela conduirait à augmenter la dette publique de la France de 35 milliards d’euros.

Financer un programme présidentiel ne consiste donc pas simplement à faire l’addition du coût des mesures annoncées pendant la campagne. C’est aussi et d’abord expliquer comment on revient à l’équilibre budgétaire pour notre pays, puis comment on finance, en plus, les engagements de campagne.

C’est l’objet de ce chiffrage précis qui vous est exposé.

 

Découvrez les propositions et le chiffrage du projet du Nicolas Sarkozy

 

 

La France Forte

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 07:36

Interview de Nicolas Sarkozy à Antenne Réunion

 

La France Forte

Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 07:35

Mercredi 4 avril, Nicolas Sarkozy était sur l'Île de La Réunion où il a pu échanger avec des Réunionnais dans le café "Le Plat c'bo" à Saint-Pierre.

 

La France Forte

 

Repost 0