Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:39

TGV_1280.jpgEntre Montmoreau et Cenon, Réseau ferré de France pilote le plus grand chantier de modernisation de ligne de l'Hexagone 570 ouvriers s'affairent dans la nuit Ces travaux s'achèvent en juin.

C'est une ambiance digne d'une scène de «Mad Max». Au coeur de la nuit humide, des dizaines de forçats du rail aux gestes précis ont des airs d'abeilles détrempées dans une ruche bourdonnante. Ils sont parfois jusqu'à 570 à travailler en même temps. Tout le monde s'active au rythme cadencé d'une locomotive de plusieurs centaines de mètres, véritable usine mouvante. Le vacarme est infernal: des pièces métalliques s'entrechoquent, des traverses en béton monstrueuses se promènent sur les tapis roulants, le son assourdissant d'un klaxon retentit avant chaque mouvement de l'ensemble et fait sursauter les non-initiés, un wagon vomit des tonnes de ballast... Il est 3 heures dans la nuit de lundi à mardi. Commune des Églisottes, à mi-chemin entre Angoulême et Bordeaux, à un saut de puce de Coutras, Saint-Aigulin et La Roche-Chalais.

«Plus qu'un mois et c'est fini.» Sous son casque blanc, Romain, 22 ans, esquisse un sourire. Depuis janvier, le jeune «poseur de voie» employé par la société Colas Rail est l'une des petites mains du «plus grand chantier de modernisation ferroviaire de l'année 2012» - la formule est de Réseau ferré de France (RFF) (1). «Fier» de participer à l'aventure du renouvellement de ligne Montmoreau-Bordeaux qui s'achève dans un mois, mais harassé. La pluie de ces derniers jours rend la tâche plus pénible, mais il ne se plaint pas.

À distance, Pascal Petel, directeur régional adjoint de RFF, abuse des superlatifs. «C'est le chantier le plus important de l'Hexagone par sa dimension, le plus conséquent par le nombre d'intervenants, le plus considérable par la durée.» Une grosse machinerie rodée et réglée comme du papier à musique. «On change un kilomètre de voie chaque nuit. Les rails posés et soudés entre eux mesurent 324 mètres», précise Bruno de Monvallier, directeur régional de RFF. Pourquoi un chantier nocturne? «Pour minimiser l'impact sur la circulation, répond-il. 180 trains roulent chaque jour entre Montmoreau et Cenon. Ils ne sont qu'une vingtaine à passer par ici durant la nuit [2]

 

La future LGV

 

Pourquoi mobiliser autant de moyens sur cette ligne quand, de l'aveu même de RFF, c'est l'ensemble du réseau national qui mérite d'être renouvelé? «Parce qu'on se trouve ici sur le parcours de la future ligne LGV entre Tours et Bordeaux, argumente Pascal Petel. À partir de 2013, cela va entraîner une énorme activité dans ce secteur. Assurer des travaux de maintenance ici et maintenant, c'est se débarrasser de ce tronçon pour ne plus y revenir avant longtemps.»

Pratiquement couché dans sa cabine minuscule, au beau milieu de la locomotive infernale qui s'approche de la gare des Églisottes, Yoann, l'un des pilotes, n'a pas conscience du caractère exceptionnel de sa tâche. «Je fais ce boulot depuis des années. J'ai l'habitude. Il n'y a rien de différent.» Les hommes occupés un peu plus loin à desserrer en cadence les boulons de la vieille voie ferrée sont sur la même ligne. «Un chantier, c'est un chantier», élude l'un d'eux. «En Poitou-Charentes, en Aquitaine, dans le Nord, dans l'Est, c'est pareil. On est dans quel département là?», interroge un autre. Seule l'équipe de soudeurs qui assemblent les rails selon l'impressionnant procédé dit «alumino-thermique» (à 850 degrés) a le sentiment d'accomplir une mission particulière sur un chantier hors norme. «On réalise une douzaine de soudures par nuit, glisse l'un d'eux. C'est la partie artistique de notre travail.»

 

(1) RFF assure la maîtrise d'ouvrage. La SNCF est mandataire de maîtrise d'ouvrage et maître d'oeuvre. Colas Rail est l'une des entreprises intervenantes.

(2) Le chantier de renouvellement de voie entraîne des limitations temporaires de vitesse. Cela engendre 15 minutes de temps de parcours supplémentaire estime RFF.

 

La Charente Libre

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans TGV LGV
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 05:18

tri-postal.jpgLe courrier devrait être perturbé aujourd'hui et dans les jours qui suivent, en raison d'un mouvement de grève national qui touche depuis dimanche soir plusieurs plateformes industrielles de courrier (PIC) en France et notamment celle de Castelnau d'Estretefonds. A l'appel de l'intersyndicale CGT, Sud et FO, une partie du personnel a cessé le travail pour protester contre les conditions de travail dans ce grand centre de tri postal où transite le courrier de sept départements de Midi Pyrénées. Le mouvement a été bien suivi selon les syndicats, qui estiment à 50 % la part des grévistes sur les 480 salariés du site. En milieu de matinée une cinquantaine de postiers s'est rendue devant la direction de la Poste, 169 avenue des Minimes. Les manifestants ont demandé à être reçus ensemble par la direction. « Nous avons rencontré un membre de la direction. Celle ci s'est engagée à entamer le dialogue. C'est une première étape » constate Fabien Escalas, responsable CGT à la PIC (plateforme industrielle du courrier). « Nous dénonçons nos conditions de travail qui sont devenues très difficiles. Les cadences explosent, les hommes ne peuvent plus suivre les machines.La moitié des salariés souffre de troubles musculaires. Les salariés subissent de perpétuelles réorganisations ». Le travail reprend, mais une journée de grève associant les bureaux de poste est envisagée.

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:47
moudenc 07L’ancien maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, est candidat UMP aux législatives sur la troisième circonscription de Haute-Garonne. Il revient sur l’importance, au nom du pluralisme, « d’une opposition forte » à l’Assemblée Nationale, afin de mettre « un peu de couleur dans un océan totalement rose ». Il estime que la candidature dissidente d’Alain Fillola est une « chance supplémentaire de l’emporter en juin prochain ».
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 18:22

veyrac-07.jpgSoirée des Trophées des Personnalités de l'année 2011 : Mme Christine De Veyrac Députée Européennne a été élue Meilleure Femme Politique Nationale de l'Année 2011 par les lecteurs du Journal Toulousain.

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 06:37

TGV_1279.jpgTandis que le chantier de la future ligne à grande vitesse démarre en Touraine, les riverains expriment leurs craintes dans le sud du département.

Les grandes manœuvres sont engagées pour la LGV en Touraine. Sur le terrain, les travaux de déboisement laissent désormais entrevoir le tracé de la future ligne à grande vitesse le long de l'autoroute A 10 et dans la vallée de l'Indre. Plus au sud, dans le petit hameau de « La Rabaudière » à Maillé, Nathalie Pinot jauge le premier ouvrage d'art en chantier avec angoisse. Le pont-rail qui doit enjamber l'autoroute et l'actuelle voie SNCF s'élève à moins de 500 m de ses fenêtres. Les piquets qui balisent la voie de raccordement de la Celle-Saint-Avant affleurent à quelques mètres de sa propriété. « Depuis l'enquête publique, ils ont modifié le tracé de la ligne sans rien nous dire. Ce n'est pas honnête », se lamente cette riveraine.

Il y a quelque temps, des mesures phoniques ont été effectuées à « La Ribaudière ». Les techniciens ont évalué le bruit potentiel de la future ligne à 56 décibels, juste en dessous du seuil défini pour obtenir des aménagements ou des indemnisations (60 dB). Du coup, Nathalie Pinot n'a pas de nouvelles des demandes de mesures compensatoires qu'elle a formulées auprès du maître d'œuvre Coséa.

" On nous cache des choses "

La Maillacienne est d'autant plus désorientée que ses voisins de « La Babinière » installés à quelques centaines de mètres de là ont, eux, obtenu des indemnisations pour déménager loin de là. « On nous cache des choses. Il y a des injustices », poursuit Nathalie qui peut compter sur le soutien « à 200 % » du maire de Maillé, Bernard Eliaume. « Même s'il reste dans le fuseau initial, le tracé de la voie de raccordement a effectivement été modifié par rapport au dossier d'enquête publique. La situation imposée aux habitants de La Rabaudière est injuste », confirme ce dernier en s'inquiétant par ailleurs de la prolifération des engins de chantier sur les petites routes vicinales.
Les riverains de Maillé ne sont pas les seuls à redouter le chantier de la LGV. Dans la commune voisine de Nouâtre, les habitants du hameau de « Maisons rouges » s'inquiètent également de l'aménagement d'une base de travaux sous leurs fenêtres. « Cette base, ce sera l'équivalent de la gare de triage de Saint-Pierre-des-Corps. Elle va nécessiter 2,4 millions de m3 de remblais sur 40 hectares. Cela va générer un bruit épouvantable », assure Pierre Ansel, membre du comité LGV Réaction citoyenne 37 qui déplore l'absence d'informations auprès de la population. Ce dernier s'interroge aussi sur les conséquences des travaux dans le lit de la Vienne : « Il va y avoir une perte de débit. On peut craindre des inondations. »
Au mois de mars, les habitants de « Maisons rouges » ont écrit au préfet pour lui faire part de leurs interrogations, accompagnées d'une pétition signée par une cinquantaine de personnes. Ils attendent toujours une réponse.

La Nouvelle République

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans TGV LGV
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 05:38
Affiche Legislatives 2012Chers amis,
 
Vous trouverez ci-dessous le lien qui vous ménera directement sur le tout nouveau site de campagne de Grégoire Carneiro pour cette élection Législative.
 
 
Consultez le chaque jours pour pouvoir suivre et participer à la campagne de notre candidat.
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 12:32

101 0834C'est sur la Place Jean Louis Bazerque à Aucamville, lors du marché dominical que Grégoire Carneiro a lancé sa campagne des législatives de 2012 avec à ses côtés Sabrina Suze-Mounic. De très nombreux militants, sympathisants, amis, étaient également près de lui, ce 20 mai 2012 pour distribuer le 1er tract. Voir l'album Photos   

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 12:09

TGV_1278.jpg«Environ 1 million de m2 serait à construire, avec au programme 5 000 à 10 000 logements, 45 000 m2 de pôle commercial et la réalisation d'un nouvel équipement culturel d'envergure. » Ces chiffres qui transparaissent sur des plateformes économiques internet à propos du futur quartier Matabiau impressionnent. Mais ils sont à prendre « avec prudence »...Ces premières données concernant le quartier baptisé « Toulouse Euro Sud-Ouest » qui se dessinera avec l'arrivée de la LGV à l'horizon 2020, émanent d'un bureau d'études mandaté sur le dossier et n'ont pas été validées par le comité de pilotage stratégique. « Ce sont des hypothèses de travail, extrêmement théoriques », explique Alain Fillola, maire de Balma et président de la commission aménagement du Grand Toulouse qui ajoute:« Nous aurons une vision plus précise fin 2 012- début 2 013 avec le lancement des études. Pour l'instant, Pierre Cohen, en tant que président de Société publique locale d'aménagement du Grand Toulouse, a mis en place des méthodes de travail et de concertation qui vont requérir de la patience. »

Seules les grandes lignes philosophiques de ce projet urbain ont été esquissées. « Il s'agit de faire de Toulouse une grande métropole. Il s'agit détendre le centre-ville à la gare qui deviendra avec la LGV une plateforme d'échange multimodal. Mais nous avons insisté là dessus, il ne s'agit pas d'en faire un quartier d'affaires. Nous espérons que le quartier devienne un morceau de ville, avec certes une activité économique mais aussi du logement pour tous et des infrastructures culturelles », insiste Alain Fillola. Les premières réalisations devraient voir le jour en 2 014.


L'odyssée d'un quartier

Fin 2012 : choix du projet lauréat ; dès 2014 : premières réalisations ; 2020: la LGV à Toulouse-Matabiau. 2030 : poursuite de la LGV vers la Méditerrannée et l'Espagne.

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans TGV LGV
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 18:50

moudenc 16Vendredi 1er juin à 18 h 30 au café Le Florida (Place du Capitole, Toulouse) débat public JEAN-LUC MOUDENC (UMP) - FRANCOIS SIMON (EE-Les Verts / PS) dans le cadre de leurs candidatures sur la 3e circonscription de Haute-Garonne aux élections législatives.

Débat organisé par Radio Campus FM et Voix du Midi Toulouse.

Nombre de place limitées. Merci de réserver auprès de la rédaction de Voix du Midi au 05 61 99 44 47 ou par mail: voixdumidi@wanadoo.fr

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 18:32

Ils l'ont dit, mais ils ne l'assument pas toujours. On est là pour se rappeler à leur bon souvenir... KIKADIKOI, le site incontournable pour décrypter les intentions de François Hollande et du PS ! Plus d'informations sur : www.kikadikoi.com

UMP

Repost 0
Publié par Pascale Binet
commenter cet article