Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 06:04

101 1005C’est devant une assemblée de plus de 200 personnes venues des 45 communes qui composent la 5ème circonscription que Grégoire Carneiro, maire de Castelginest et candidat aux législatives de 2012, a exposé les points forts de son programme lors de la réunion publique du 05 juin 2012 à Castelginest. Voir l'album photos en attendant la vidéo

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 07:17

Chers amis,
Nous avons le plaisir de vous adresser le troisième numéro du Mag UMP 31 consacré entièrement aux élections législatives. Cliquez sur l'image ci dessous pour l'ouvrir :
journal-ump31-03.jpg

Bonne lecture,
L'équipe communication de l'UMP 31


 

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 07:17

legislative-008.jpgLa commission permanente du Conseil Régional qui s’est réunie le 24 mai a expédié les affaires courantes, la majorité régionale ayant mis en sommeil depuis quelques mois l’activité de la collectivité (pour mémoire, la dernière Assemblée Plénière remonte au 22 décembre 2011) et ayant déserté les couloirs de l’Hôtel de Région pour mieux se consacrer aux scrutins nationaux.

Dans ce contexte sans grand enjeu, les élus Osons Midi-Pyrénées ont accueilli favorablement la plupart des délibérations, s’abstenant néanmoins sur l’avis rendu par la Région au sujet des zones médicales fragiles, et sur le contrat urbain de cohésion sociale du Carmausin, regrettant que les actions financées ciblent exclusivement la culture, et qu’aucune ne se consacre aux priorités que sont l’emploi, ou l’échec scolaire.

En outre, cette Commission Permanente a permis une nouvelle fois au groupe Europe Ecologie les Verts de se distinguer par des votes d’opposition parfois caricaturaux, sur le golf, la chasse, la corrida et la desserte aérienne de Tarbes. Des élus « anti-tout » dont le dogmatisme et l’absence de réalisme à l’échelon régional préfigurent les grandes difficultés à dégager une majorité cohérente à l’Assemblée Nationale si, par le jeu des arrangements électoraux préparés par Mme AUBRY, EELV parvenait à constituer un groupe parlementaire.

Cette instabilité potentielle d’une majorité vert-rose-rouge constitue un risque dans la conduite des affaires du pays face aux enjeux qui nous attendent. C’est pourquoi nous appelons de nos voeux la constitution d’une majorité parlementaire de la droite et du centre, et soutenons pour Midi-Pyrénées, les candidatures de :

Nicole GERONA et Philippe CALLEJA, en Ariège,

Yves CENSI, Laurent TRANIER et Alain MARC, en Aveyron,

Sacha BRIAND, Nicolas BONLEUX, Jean-Luc MOUDENC, Bertrand SERP, Grégoire CARNEIRO, Jocelyne VIDAL, Corinne VIANSSON-PONTE, Martine RIEU-GRIFFE, Elisabeth POUCHELON et Dominique FAURE en Haute-Garonne,

Douce de FRANCLIEU et Gérard DUBRAC dans le Gers,

Aurélien PRADIE et Ellen DAUSSE dans le Lot,

Gérard TREMEGE et Jean-Pierre ARTIGANAVE dans les Hautes-Pyrénées,

Richard AMALVY, Henri DEL REY et Bernard CARAYON dans le Tarn,

Brigitte BAREGES et Philippe de VERGNETTE dans le Tarn et Garonne.

Osons Midi Pyrénées

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Osons Midi Pyrénées
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:54
legislative-007.jpgMardi prochain, juste après Soir3 aux alentours de 23h15, gros plan sur la troisième circonscription de Haute-Garonne.

C'est la seule du département où un candidat Europe-Ecologie, François Simon, représentera aussi le Parti Socialiste.
Mais Alain Fillola, le maire de Balma, a lui aussi déposé sa candidature.
Autre candidate dont l'électorat compte à gauche, Martine Croquette pour le Front de Gauche.
Face à eux l'ancien maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc pour l'UMP-Alliance Centriste.
Il y aura également des dissidences à droite avec Marie-Claire Danen pour le Parti Chrétien Démocrate et Laurence Massat pour le Parti Radical Valoisien de Jean-Louis Borloo.

Ils seront tous en plateau pour débattre sur les enjeux de ces élections sur ce territoire à la fois urbain et rural.

Débat Spéciales Législatives en Midi-Pyrénées c'est mardi après Soir 3.

 

Présenté par Patrick NOVIELLO
Réalisé par Martin DUCROS

France3
Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:14

pyreneenne-08.jpgC’est mardi 5 juin que le tribunal de commerce de Toulouse va fixer le sort des 70 salariés de La Pyrénéenne. La société de terrassement, placée en redressement judiciaire depuis octobre 2011, est en conflit avec RFF dans le cadre des travaux de doublement de la voie entre Toulouse et Saint-Sulpice. Son PDG, Victor Zago, réclame depuis des mois la somme de 3 millions d’euros correspondant à des travaux supplémentaires.

200 emplois indirects menacés
"Cela fait 35 ans que je travaille sur des chantiers SNCF, dans le métro de Marseille ou à Toulouse, cela s’est toujours très bien passé", explique-t-il, contrarié de constater que le sort de son entreprise "n’intéresse pas grand monde". Même son de cloche du côté du personnel. "Avec l’alternance politique, on pensait que cela allait se décanter, mais il n’en a rien été", témoigne, déçu, André Anselme porte-parole des salariés.

Avant de s’interroger sur le statut de Petit Poucet de La Pyrénéenne face aux mastodontes du BTP. "La disparition de l’entreprise menace directement 200 emplois de sous-traitants et de fournisseurs", ajoute André Anselme.

Pour RFF tout a été mis en œuvre pour sauver La Pyrénéenne. "On a raccourci les délais de paiement et versé près de 12 millions d’euros à la société, ce qui correspond à la totalité du chantier accompli", commentait-on ce lundi au siège toulousain de RFF. Avant de préciser que les négociations pour le paiement des travaux supplémentaires venaient juste de commencer

Métro

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 05:54

TGV 1253« Bien des Agenais ont pu remarquer la présence de notre camion, dit camion anti LGV, sur le rond-point du pont de Pierre ce mardi dernier. Ce camion porte des panneaux demandant aux candidats de se prononcer sur l'opportunité de la LGV. Question légitime et démocratique à notre futur/e député/e et que se posent beaucoup de citoyens.

Ce camion a été enlevé et conduit à la fourrière à la demande de la police municipale. On peut bien se demander qui leur a ordonné de le faire ? Sous le prétexte que ce dit camion pouvait apporter des risques à la sécurité (sic), on l'a emmené en fourrière.

Ce camion est bien visible, il est gros et jaune, on le voit donc de loin. Mais il devait sans doute gêner quelqu'un ou quelques-unes… sans doute favorable/s à la LGV.

Mais y aurait-il 2 poids 2 mesures entre le droit de manifester et de perturber légèrement le trafic et les centaines de voitures pour ne pas dire milliers encombrant les jours de match du SUA tous les trottoirs et le terre-plein central de la rocade, le rond-point du conseil général, le rond-point dédié à Jasmin en y massacrant les fleurs et la décoration du carrefour et, bien sûr, les bas côtés et aussi le terre plein central de la nationale. Autant de violations du code de la route que nos édiles locaux oublient volontiers. Que diraient ces électeurs ?

Je serais d'accord avec nos édiles locaux s'ils pratiquaient la même procédure pour les supporters du SUA que notre camion. Je me demande ce qu'il adviendrait si la même police municipale s'avisait de mettre des PV sous tous les essuie-glaces des véhicules mal garés le soir de match du SUA et faisaient enlever les dits véhicules pour les mener en fourrière ? J'entends déjà les hurlements, l'embouteillage à la fourrière et les saccages que cela engendrerait.

Alors pourquoi a-t-on ordonné l'enlèvement du camion de 12 t, son transport en fourrière assorti d'un PV et une d'amende pour la dite fourrière ?

En matière de pollution visuelle, pourquoi macule-t-on tous les panneaux, poteaux et bien souvent immeubles de slogans bleu et blanc pour vanter les mérites d'un candidat ?

[…] Soyons sérieux, ouverts à l'expression démocratique en laissant les gens s'exprimer surtout pour des causes aussi importantes pour l'Agenais et le Néracais.»

La Dépêche du Midi

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans TGV LGV
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 18:58

Tract-02.jpgAttention danger : Quel venir pour nos enfants dans la France de demain ?

  • Stop aux déficits
  • Stop à l'insécurité
  • etc ...

Lire la suite

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 16:00

Grégoire 05Vidéo Flash N°03 de Grégoire Carneiro

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 11:29

101 0994C'est accompagné de Thierry Fourcassier, conseiller municipal à Saint Jory que Grégoire Carneiro a rencontré les commerçants du marché, les Saint Joriens et les habitants des environs, afin de mettre en avant les points forts de son programme de candidat aux législatives des 10 et 17 juin 2012. Voir l'album photos 

 

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 16:00

Grégoire 05Vidéo flash N°02 de Grégoire Carneiro

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Législatives 2012
commenter cet article