Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 10:07

Jean-Luc-Mazaud-01.jpg« Le chantage fait par François Fillon avec la création d’un groupe parlementaire, soit disant provisoire à l’assemblée, est tout simplement honteux. Vouloir faire de la sorte pour se valoriser est suicidaire. Ce manque de respect par rapport aux militants, ne démontre aucune capacité à réunir mais qui au contraire, divise. Aujourd’hui, nous pouvons  comprendre pourquoi, Nicolas Sarkozy devait s’occuper de tout avec un premier ministre aussi peu concerné. A de multiples reprises Jean-François Copé a lancé un appel au rassemblement à l’équipe de François Fillon, en tendant la main, qui lui a été systématiquement refusé. Si référendum il devait y avoir, notre position est de répondre à celui-ci par la négative. En effet, vu le très faible nombre de problèmes constatés du à l’engouement, nous ne devons pas détourner notre regard de l’élan civique donné par les 180 000 adhérents qui se sont rendus dans les bureaux de vote. Un peu de respect pour tous les militants, serait une vraie reconnaissance ! L’organisation dans l’urgence d’un référendum n’est pas une idée rassurante car en fonction du moment, les résultats pourraient être contradictoires. Il faut trouver une solution à ce feuilleton qui n’a que trop duré pour mettre fin aux agissements du gouvernement qui agit pendant ce temps là, en toute liberté ! » Pascale Binet, Jean-Luc Mazaud, Pierre Recobre de l’UMP 31 du Canton de Fronton      

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Présidence de l'UMP
commenter cet article

commentaires