Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 07:50

TGV 150Un grand champ, en bordure de la départementale 820, cache en sous-sol les restes d'une immense villa gallo-romaine datant du IV° ou V° siècle

En 1833, des fouilles menées par des «amateurs d'antiquités» permirent de découvrir dix grandes salles dont deux pavées de superbes mosaïques colorées, très bien conservées, l'une représentant des animaux et la seconde, des figures de la mythologie avec au centre le dieu Océan. Elles ornaient les sols de bassins servant aux bains alimentés en eau par la source du village qui coule toujours. Elles sont visibles au musée Saint Raymond.

Blé, tournesol ou colza recouvrent, suivant les années, les vestiges de la villa qui n'ont jamais été fouillés depuis et le mériteraient certainement ; il y a sûrement des «trésors» enfouis là dessous… qui risquent fort d'être détruits lors des travaux de construction de la LGV si rien n'est entrepris avant.

La Dépêche du Midi

Partager cet article
Repost0

commentaires