Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 06:13

thierry.jpgDDM. Quelle a été votre première réaction après les résultats de dimanche ?

T.F : Beaucoup d'émotion comme pour tout challenge. D'abord la déception, puis la fierté du travail accompli avec les membres de mon équipe, ensuite la conscience des responsabilités confiées par les suffrages de nos électeurs et donc la motivation pour préparer 2014. Je remercie encore ceux qui nous ont soutenus.

Ne considérez-vous pas qu'il s'agit d'un échec après ce que vous avez tenté ?

On ne peut que qualifier de victoire le fait d'avoir mené une campagne propre, transparente avec plus de 15000 visites sur notre site, sans polémique, basée sur le sérieux et l'argumentation avec une équipe soudée. Par contre, on peut qualifier d'échec les 41 % obtenus par le même maire PS implanté depuis 13 ans qui est passé de 60 % en 2001, 50 % en 2007, 40 % en 2013… Je laisse les électeurs calculer pour 2014...

Comment allez-vous travailler avec les autres élus de l'opposition avec lesquels vous n'avez pu faire d'alliance ?

Depuis le début, nous avons clairement montré un esprit d'ouverture républicain, notre campagne et nos démarches l'ont maintes fois prouvé. La charge de travail des élus de l'opposition est plus dure et plus lourde que celle des élus de la majorité, et croyez-moi, nous savons de quoi nous parlons. Les élus se doivent de donner de leur temps, d'être disponibles et sérieux pour travailler les dossiers ; nous verrons qui correspond à ces critères.

Quelles seront vos priorités pour cette fin de mandat ?

Respecter nos électeurs en appuyant nos propositions et travailler avec toutes les forces de bonne volonté. Pour 2014, nous nous devons d'apporter une réponse aux 60 % des Saint-Joryens qui refusent l'inéluctable et veulent le changement. Pour cela nous continuerons de garder et de consolider les liens entre les membres de notre équipe et les Saint-Joryens. Comme lors de la campagne, le dialogue et la transparence restent nos priorités.

La Dépêche du Midi

Partager cet article
Repost0

commentaires