Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 05:24

moudenc-80.jpgJean-Luc Moudenc est député de la Haute-Garonne, leader du groupe municipal «Toulouse pour tous», président de l’UMP31.

Vendredi, le conseil municipal vote le compte administratif et le PLU de Toulouse ?

Le compte administratif montre une hausse des dépenses de fonctionnement et une chute de la capacité d’investissement de la ville (en baisse de 21 % de 2007 à 2012). Ceci sur fond de chute de la dotation de l’état, bien plus importante sous le gouvernement Ayrault que sous le dernier Fillon. Concernant le plan local d’urbanisme, je conteste surtout la méthode de concertation qui a abouti à une contestation forte dans les quartiers, avec un millier de dires. Et la nouvelle règle qui impose moins de parking par logement neuf : 1 place pour 70 m2 de surface de plancher contre 1,3 place avant, et aucune pour le HLM, ce qui va accroître le stationnement sauvage.

Vous allez proposer 2 vœux ?

Oui, un sur le rétablissement du tarif de nuit pour les parkings et l’autre en faveur du patrimoine historique du quartier Saint-Michel : le conseil municipal doit se positionner clairement sur un projet de reconversion et, par ailleurs, on pourrait commémorer le centenaire de la mort du célèbre Commandeur Cazeneuve, enfant du quartier.

Un an après votre élection de député, vous critiquez le bilan de votre prédécesseur ?

Oui, les chiffres sont là, présence, interventions, propositions de loi, questions. Si les Toulousains me font confiance aux prochaines municipales, je ne serai pas comme lui député-maire, président de Métropole et de Tisséo. Je suis contre le cumul des mandats et je pourrais voter la loi l’interdisant.

La Dépêche du Midi

Partager cet article
Repost0

commentaires