Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 16:48

2012-09-28-Remerciements-de-Gregoire-Carneiro 1360Après avoir fait une campagne terne, assis sur un coin de table, monsieur Fillon s’étonne de son piètre résultat.

Devant une telle déconvenue par rapport aux sondages réalisés par les médias qui sans aucun doute le donnaient gagnant, la sagesse aurait voulu qu’il mette son orgueil dans sa poche.

A dire inlassablement tout au long de sa campagne qu’il était le seul à pouvoir rassembler !  Au lendemain du scrutin, subitement, il devient amnésique et ne se rappelle plus ce que veut dire rassemblement.

Dans ces circonstances,  la plus grande victoire c’est peut être d’admettre sa défaite Monsieur Fillon !!

En tout état de cause et quoique qu’il en dise, monsieur Fillon n’aime pas sa famille politique et donne une image dégradée, un spectacle déplorable scandaleusement insultant pour les militants.

En quelques jours, cette attitude aussi grotesque que ridicule, lui fait perdre tout crédit d’homme d’état présidentiable.

A cette heure ou nous devons mettre toutes nos forces pour combattre la politique désastreuse de la gauche, monsieur Fillon, par son comportement irresponsable, nous détourne de notre mission première.

N’ayant aucune maîtrise sur les déclarations toutes plus dangereuses les unes que les autres de son équipe constituée de second couteaux, monsieur Fillon donne l’image d’un homme à la dérive prêt à sacrifier le parti.

Et maintenant, monsieur Fillon souhaite se placer au dessus des lois en refusant l’application stricte des statuts, en faisant appel à un médiateur pour créer une commission  «Théodule». Quelque soit la qualité du médiateur, tout ceci est simplement révoltant, inadmissible et irrecevable.

Notre réussite aux prochaines échéances passe par notre capacité à travailler ensemble avec un esprit d’ouverture et de construction.

Jean-Luc MAZAUD

Délégué UMP du canton de fronton.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Présidence de l'UMP
commenter cet article

commentaires