Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 18:08

2012-10-24-Jean-Francois-Cope 1431Chers amis,

Ces deux dernières semaines, ma position a été caricaturée dans une partie de la presse locale, en particulier par le PS local, au sujet du « mariage pour tous ». De même, ceux, dont je suis, qui s'opposent à ce projet de loi ont été vilipendés, faute pour eux de garder le silence.

Ce matin, j'ai fait une conférence de presse pour clarifier les choses.

Je tiens à vous faire part de ce que j'y ai dit. En effet, l'expérience de ces derniers jours montre que certains, dans une partie de la presse locale, déforment sans scrupules mes propos. Vous pourrez donc comparer les articles de presse avec ce qui suit, afin de vous faire une idée sur l'objectivité de certains.

  • Le mariage est pour moi l'union d'un homme et d'une femme. Aussi, je ne peux cautionner ce qui est nommé le "mariage" homosexuel. En revanche, l'inégalité de droit en matière patrimoniale entre les couples hétérosexuels et homosexuels n'est pas acceptable au XXIème siècle. C'est pourquoi je suis pour une Union civile, célébrée en Mairie, pour les couples homosexuels qui veulent s'unir, avec exactement les mêmes droits patrimoniaux que pour les couples mariés. Mais sans toucher aux questions de filiation ! Je défends cette position depuis 2008 !
  • Je voterai contre cette loi pour deux raisons. D'abord, on mélange des questions différentes : mariage, adoption et éventuellement procréation médicalement assistée pour les couples du même sexe. Ainsi, quiconque est contre l'adoption ne peut que se prononcer contre cette loi dans son ensemble et donc contre le mariage. Cette embrouille vise à rendre le débat opaque. Je sais que, par cette position, je ne vais pas « dans le sens du vent », que je m'oppose à une majorité de Français à en croire les enquêtes d'opinion. Mais mon rôle de Député, de Président de l'UMP 31, c'est d'affirmer clairement mes positions, nos valeurs, de me faire le porte-parole des centaines de milliers de haut-garonnais qui ne partagent pas la vision du PS.
  • La seconde raison, c'est que tout cela se fait dans la précipitation. Le Gouvernement refuse un débat national. Je réclame qu'une vraie réflexion nationale ait lieu (en particulier pour l'adoption et la procréation médicalement assistée), et qu'à l'issue de ce processus les Français tranchent par référendum.
  • Ensuite, ce projet de loi est un « os à ronger » destiné à cacher l'absence de politique pertinente et cohérente de nos gouvernants face à la crise économique et sociale. Pour surmonter nos difficultés, nous avons besoin d'unité nationale. Au contraire, François HOLLANDE divise profondément les Français avec ce texte très clivant. Par sa manoeuvre politicienne, il tient une éminente responsabilité dans les tensions qui montent dans le pays sur la question du mariage et de l'adoption par les homosexuels.
  • Enfin, sur la manifestation de samedi : les organisateurs associatifs souhaitaient une manifestation non politisée. J'avais cependant tenu à informer les adhérents de l'UMP 31 de cette manifestation, en les laissant libres de s'y rendre ou pas, parce que je sais que tout le monde ne partage pas la même position dans nos rangs. Puis, le PS local, après une déclaration polémique outrancière, a décidé de mobiliser pour une contre-manifestation, sans doute dans le but de générer des tensions voire des incidents. Alors, puisqu'ils politisent l'évènement, je n'ai pas l'intention de fuir mes responsabilités : je me rendrai moi-même, en tant que Député qui s'oppose à ce projet de loi, à la manifestation samedi à 14h30. Pour éviter toute interprétation de ce mail, je précise que chacun a le choix de s'y rendre ou pas. Il ne s'agit absolument pas d'un appel : je respecte l'opinion de ceux d'entre vous qui sont favorables à ce projet de loi.


En résumé : je m'opposerai au projet de loi ; je souhaite un vrai débat national et un référendum ; je me rendrai à la manifestation de samedi parce que le PS local a politisé cet évènement.

Je vous remercie à tous pour votre attention et pour l'énergie que vous mettez, contrairement aux socialistes locaux, pour que ce débat se déroule de manière digne, respectueuse, et à l'écoute de toutes les opinions.


Bien fidèlement,
Jean Luc MOUDENC
Président du Comité départemental
Député de la Haute-Garonne

 

contact@ump31.fr
www.ump31.com


 

Suivez-nous sur ...
FACEBOOK

TWITTER




UMP 31
6 rue Gabriel Péri
31000 Toulouse

Tel : 05 34 45 17 30
Fax : 05 34 45 17 31

Partager cet article
Repost0

commentaires