Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 17:15

Vincent-Noves-01.jpgVINCENT NOVES ET MICHEL BASELGA :
" M. FILLOLA AMORCE SON ABANDON DE BALMA "

M. Fillola est donc candidat, seul et dissident.

Nous sentions bien, depuis quelque temps sa démotivation, son sentiment qu'il " avait fait le tour " de ses mandats de maire et de conseiller général et qu'il aspirait à une carrière à Paris.

Il doit la clarté à ses concitoyens : s'il est élu, lequel de ces deux mandats abandonnera-t-il ?

A l'image de son mentor Pierre Cohen, il est déjà super-cumulard : maire, conseiller général, vice-président de la communauté urbaine, président de la commission politique foncière du Grand Toulouse, président de la société d'aménagement public Oppidéa, etc…

Les Balmanais et les citoyens de tout le canton ne doivent pas se tromper : les 10 et 17 juin, c'est de politique nationale qu'il s'agira.

Il veut être député pour soutenir SANS RESERVE AUCUNE la totalité des projets nocifs pour la France et les Français du nouveau pouvoir socialiste. Il s'occuperait donc moins de notre commune et du canton !

Enfin, nous tenons à dénoncer ce qui s'est passé ce matin : le détournement au profit d'une candidature politique de l'équipement de la Collectivité, et donc de tous les Balmanais.

Il est anormal et choquant que le centre culturel municipal ait été privatisé par M. Fillola pour les besoins et le temps de sa conférence de presse d'annonce de sa candidature !

Nous lui faisons donc un rappel à la règle car il n'est pas au dessus des lois : tout ne vous est pas permis Monsieur le maire-conseiller général-candidat !

Vincent TERRAIL-NOVES et Michel BASELGA, conseillers municipaux d’opposition à Balma

Partager cet article
Repost0

commentaires