Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 13:49

Vendredi 11 septembre 2009, Mr le Maire de Saint Jory, accompagné de son adjoint à l’environnement, Mr Pernes, a reçu en réunion publique des riverains du projet de gravière aux lieux-dits « Les Maçons » et « Le Poutou ». Les opérateurs de ce projet, Midi Pyrénées Granulats filière du Groupe Lafarge, n’étaient pas présents. Soixante-quinze à quatre-vingt personnes, étaient réunies. Dès le début de la réunion, des riverains de ce projet ont exprimé leur mécontentement car ils n’avaient pas été conviés à cette réunion qui les concernait pourtant directement. Seul le bouche à oreille leur avait permis d’être présent. Ensuite, ils n’avaient été informés du projet que quelques jours avant l’enquête publique, et ce, par le biais d’un simple panneau déposé dans leur rue. Monsieur le Maire a essayé d’argumenter sur les bienfaits qu’allait apporter ce projet à la commune. A terme, et lorsque l’exploitation serait terminée : aménagement en zone de loisirs de la carrière avec 2000 (voire 2500) arbres plantés, aménagement d’un autre lac à proximité en le remblayant partiellement, jusqu’à la restauration de la Chapelle de Beldou grâce au Groupe Lafarge. Mais la tentative fut vaine, l’assistance étant très largement défavorable au projet et son impact sur le cadre de vie. Les opposants redoutent l’arrivée des camions, les nuisances sonores, les poussières, l’impact financier pour la commune des nouvelles structures à entretenir, la perte de la valeur immobilière de leur habitation et surtout les conséquences sur l’environnement. En effet, le projet est situé à proximité des lacs approvisionnant en eau notre commune et bien d’autres. Les riverains ont demandé à la municipalité de se positionner. Aucune réponse n’a été apportée à ce jour. Mr le Maire a simplement indiqué que le projet était en accord avec le PLU (Plan Local d’urbanisme) voté en 2007. Les riverains n’ont pas baissé les bras depuis cette réunion. Ils ont fait signer une pétition sur le marché de Saint-Jory et lancé en ligne sur Internet la pétition « non au projet de gravière » sur le site http://www.mesopinions.com . Après s’être renseignés sur leurs droits, ils préparent un dossier argumenté à remettre au commissaire enquêteur. » Les riverains du projet la future gravière de Saint Jory

Partager cet article
Repost0

commentaires