Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 07:27

hotel-dieu-toulouse.jpgCela s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche et ce sont les membres du réseau fluvial toulousain qui en ont fait la découverte ce matin.
Difficile d'imaginer comment les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes ont pu accèder à cet endroit de la façade du monument mais le résultat est là : un tag hostile au projet est désormais visible, côté Garonne. On peut y lire "Non à l'Ayrauport", en référence au premier ministre, ex-maire de Nantes qui fut à l'initiative du projet il y a plus de quinze ans.
Un geste qui provoque l'indignation de certains Toulousains dont les jeunes militants de l'UMP, le député UMP Jean-Luc Moudenc et le réseau fluvial toulousain.

  • "Depuis l’aube, les membres du Réseau Fluvial Toulousain ont découvert les Tags sur le mur de Lagrave, coté Garonne. Aussitôt, nous avons tenté de savoir si ces imbéciles avaient utilisé un bateau de la flotte Toulousaine, nous continuons de chercher… C’est difficile sur une embarcation, ou alors ce sont des sacrés acrobates Le Réseau Fluvial Toulousain condamne ce geste dégradant le patrimoine Toulousain", indique le Réseau dans un communiqué.
  • "Nous condamnons fermement cet acte de dégradation du patrimoine Toulousain. Cette dérive est la conséquence de la politisation constante de la municipalité actuelle. Le Conseil Municipal depuis 2008, le Capitole vendredi dernier, et maintenant notre ville sont devenus un lieu de débat et d'affrontement idéologique sur des sujet nationaux. Comment expliquer sinon cet acte de vandalisme qui a trait à un projet de construction d'aéroport à l'autre bout de la France? Nous appelons Pierre Cohen à condamner fermement ces agissements et à dépolitiser son action", indique de son côté le courant Toulouse Avenir de Jean-Luc Moudenc.

Samedi, une manifestation d'Europe-Ecologie-Les Verts a eu lieu à Colomiers, pour soutenir le combat des militants installés dans le bocage nantais depuis de nombreux mois. Une action résolument pacifiste pour se démarquer de quelques initiatives plus musclées (comme l'occupation de la mairie de Saint-Affrique dansl'Aveyron il y a une semaine) mais qui a sans doute laissé quelques militants sur leur faim...

France3

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article

commentaires