Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 05:59

Yoann RAULT-WITADans la tribune libre du Journal Toulousain en date du 13 juin 2013, Grichka Lingerat, animateur fédéral du Mouvement des Jeunes Socialistes de Haute-Garonne revient sur l’agression ayant entrainé le décès de Clément Méric, jeune militant d’extrême gauche. Comme précisé dans un communiqué de presse en date du 6 juin 2013, les Jeunes Populaires de Haute-Garonne condamnent avec la plus grande fermeté l’agression barbare dont a été victime le jeune étudiant. Dans un souci de récupération politique, faute de garder la dignité que ce décès exige de la part de responsables politiques, Grichka Lingerat pousse son raisonnement jusqu’à tomber dans l’insulte et l’absurde. Selon lui, « ce sont les années Sarkozy qui ont contribué à libérer la parole extrémiste ». De tels propos sont intolérables. Les Jeunes Populaires de Haute-Garonne tiennent à rappeler que Nicolas Sarkozy, comme l’ensemble de l’UMP, a toujours combattu avec la plus grande fermeté le Front National et les extrémistes de droite comme de gauche. Avancer que « l’UMP porte une part de responsabilité dans ce qui se passe aujourd’hui » est un positionnement opportuniste qui n’honore pas le responsable socialiste. Nous demandons au responsable des Jeunes Socialistes de Haute-Garonne de présenter des excuses pour ce dérapage et de revenir à la raison. L’UMP ayant toujours combattu avec la plus grande fermeté les comportements et propos extrémistes, l’UMP ayant toujours refusé toute alliance avec le Front National, l’UMP n’ayant jamais sacrifié ses valeurs sur l’autel de l’opportunisme électoral, nous aimerions entendre Grichka Lingerat s’insurger avec la même fermeté contre les agissements et propos des alliés d’extrême gauche du Parti socialiste. La République et la démocratie ne peuvent tolérer qu’un responsable socialiste, surfant sur un populisme de circonstance et frôlant avec la diffamation, puisse ainsi salir l’honneur d’u ancien Président de la République, créer des amalgames et refuser de respecter la mémoire de Clément Méric.

Yoann RAULT-WITA

Porte-parole des Jeunes Populaires de Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans UMP 31
commenter cet article

commentaires