Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 08:00

voeux-maire-2012.jpgLouis Vidal, lors de ses vœux aux Estrétefontains, a tenu à mettre en exergue le travail mené par son équipe pour lutter contre la crise. Les priorités ont été l'aide au retour à l'emploi et la gestion des urgences. Le CCAS (Centre communal d'action sociale) par sa proximité a permis de venir en aide à un nombre conséquent d'administrés.

Transports à la demande et environnement

La dernière innovation en est le transport à la demande pour la réalisation de courses ou les rendez-vous médicaux. Les personnes âgées ou à mobilité réduite apprécient ce service d'un genre nouveau.

Grâce à l'agenda 21, vingt et une mesures ont été prises pour l'environnement. Ainsi, les fleurs de la commune sont arrosées avec de l'eau de pluie. L'ouverture des chemins aux abords de l'Hers permettra de prendre le large en toute sécurité.

Vigilance sur la LGV

Le dossier de l'année est sans nulle doute l' aménagement du parking de la gare qui s'agrandit grâce aux réserves foncières faites par la municipalité, éclairage refait, trottoirs d'accès, et après le giratoire : «On va dans le sens des projets à long terme».

En ce qui concerne la LGV, Louis Vidal a rassuré les villageois impactés par le tracé: «le contact est maintenu avec les citoyens impactés et le conseil municipal les accompagnera dans leurs démarches».

Sur le plan économique, l'intégralité des recettes produites par Eurocentre reviendront à la commune en 2015 : «Elles seront le nerf de la guerre». Louis Vidal a profité de l'occasion afin de remettre la médaille de la commune à Maryse Teule, «cantinière» partie cette année en retraite. De plus, il a présenté la toute nouvelle policière municipale. «L'homme n'a pas de racine, il a des jambes, mais il garde dans les semelles de la terre ou du sable de là où il vient», c'est par cette citation que Louis Vidal à inviter les participants au verre de l'amitié.

Louis Vidal, homme de raison a su parler avec le cœur comme à l'accoutumée. Son souci permanent de défendre l'intérêt public fait de lui un personnage plein d'humilité.

La Dépêche du Midi

Partager cet article
Repost0

commentaires