Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 07:29

En Haute-Garonne comme ailleurs en France, le 1er tour des élections cantonales a été marqué par une poussée du Front national.

 

Nous comprenons le désarroi des électeurs et le vote de protestation qui s’en est suivi. Nous appelons toutefois ces électeurs à un vote plus raisonné à l’occasion du 2ème tour dans le seul intérêt de leur canton. Les élections cantonales ont des enjeux spécifiques et importants pour nos territoires bien éloignés des préoccupations nationales et présidentielles de Marine Le Pen.

 

Ce 1er tour a également été marqué par une érosion du PS dans 3/4 des cantons. De même, le nombre de candidats socialistes élus ce soir dès le 1er tour recule : de 8 en 2004, il n’y en a aujourd’hui plus que 4.

Dans davantage de cantons qu’en 2004, de candidats UMP ou soutenus par notre formation sont en bonne position et peuvent espérer l’emporter dimanche prochain.   

 

«  L’UMP 31 n’a vocation ni à cautionner le Front national, ni à conforter l’hégémonie du Parti socialiste en Haute-Garonne » a déclaré son Président Jean-Luc Moudenc.  « Le 2ème tour de dimanche doit être l’occasion d’introduire plus de pluralisme et de démocratie au sein de l’assemblée départementale » a conclu Jean-Luc Moudenc.

UMP 31

Partager cet article
Repost0

commentaires