Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 07:10

thierry devilleL’idéalisme et l’exaltation ne nous mèneront nulle part. Ce n’est pas en projetant de réquisitionner l’Eglise ou en promettant à Monsieur Mittal de le bouter hors de France que l’on ramènera la croissance en France. Au contraire, ces postures extrêmes renforcent l’image d’une France hostile, vivant dans un climat prérévolutionnaire, et font office de repoussoir pour les investisseurs. «Evitez la persécution en France, venez à Londres, les amis» vient d’ailleurs de déclarer avec beaucoup d’opportunisme le maire de Londres Boris Johnson.

Le dilemme qui nous étreint, est bien connu. D’un côté, alors que la vieille Europe connaît une récession interminable, la croissance mondiale flirte encore avec les 3,5%. D’un autre côté, cette croissance est tirée par des pays au sein desquels les normes industrielles, sociales, environnementales, sont largement en deçà des standards occidentaux. La mondialisation, puisque c’est elle dont il s’agit, soulève la question de la permanence des acquis sociaux ou de leur nivellement par le bas.

 

Créer un climat de confiance

En réalité, un pays fort, ce n’est pas un pays qui se sclérose, qui se réfugie dans la frilosité, qui hérisse des barricades, fussent-elles idéologiques. Un pays qui avance, c’est un pays qui cultive l’initiative, encourage l’esprit d’entreprendre et l’innovation. Ah l’innovation…Tout le monde a le mot à la bouche. On nous la présente comme la martingale qui nous assurera demain de conserver un leadership économique. Mais pour cela, il faudra bien trouver des investisseurs, qui ne risqueront pas à tout moment d’être livrés à la vindicte populaire et ramenés Place de Grève.

Créer un climat de confiance, propice à l’investissement, tout en promouvant éthique et qualité des relations sociales, la mission est difficile, mais essentielle. Une bonne raison de ne pas la confier aux derniers représentants du robespierrisme.

 

Thierry Deville

Le Journal Toulousain

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Région
commenter cet article

commentaires