Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 11:16

« Il y a quelques semaines, j’assistais à la réunion du conseil municipal, concernant le vote du budget 2009. Sous la présidence de Monsieur le maire, je vous livre les décisions qui ont été prises :

-        Taxes foncières : 2008 = 14,12%, en 2009 = 20,33%

-        Taxe d’habitation : 2008 = 11,58%, en 2009 = 14,24%

-        Propriété non bâtie : 2008 = 73,61%, en 2009 = 90,52%

-        Taxe professionnelle : 2008 = 15,23%, en 2009 = 17,21%

Ces taux ne concernent que la part municipale. Il faut également tenir compte pour la taxe foncière, de la part départementale d’une hausse de 4,8% soit 17,35%. La région augmente très légèrement de 0,7% soit 5,29%. Les échéances électorales de mars 2010 obligent. Il faudra également inclure à la taxe d’habitation, les ordures ménagères, la redevance audiovisuelle et la part départementale augmente de 4,2% soit 12,83%.  En fonction de toutes ces données, voilà ce qui vous attend pour octobre et novembre 2009 : taxe d’habitation = environ 30% et la taxe foncière = environ 25%. 

Depuis 1983 Castelnau d’Estrétefonds était dans le peloton de tête des communes les moins imposées du département. Monsieur le Maire a l’honnêteté de ne pas attribuer directement cette énorme augmentation à la crise actuelle. Il pense être le seul responsable. Non, la responsabilité est collective. Ils ont fait les mauvais choix qui nécessitent des dépenses inconsidérées. Une commune se gère comme le dit le Maire PS de Saint Alban, en père de famille avec rigueur et compétence. Si la pilule va être dure à avaler, il faut cependant dire que Castelnau d’Estrétefonds reste au même niveau d’imposition que les autres communes d’égale importance. La majorité a voté sans enthousiasme à l’unanimité le budget, l’opposition a voté contre. Un adjoint a proposé de diminuer les indemnités du maire et des adjoints de 10%, ce qui a été accepté par la majorité. Madame Marconis dira que « c’est du pipi de chat ». Il faut reconnaître que leur pouvoir d’achat, ne sera pas affecté, quoiqu’ils perçoivent, ce n’est qu’un plus. On notera également, une dette de 2 millions d’euros, un emprunt de 7 millions d’euros pour construire l’école, une somme de 150 000 euros qui s’est baladée d’un compte à un autre. Une erreur de comptabilité nous dit-on ! Les promesses tennis, pétanque, piscine, oubliées ! Depuis plus de 60 ans, il n’y a jamais eu d’alternance à Castelnau d’Estrétefonds. Ce sont toujours les mêmes qui dirigent. C’est presque une monarchie. Bien sûr, jusqu’à 2000, 3000 habitants, un mauvais choix peut se rattraper … Avec plus de 5000 habitants, l’erreur n’est plus autorisée. Alors que va-t-il advenir lorsque Castelnau, de part sa situation géographique, de part son étendue, deviendra obligatoirement le Colomiers du Nord-est toulousain ? Je vous laisse seul juge. » Pierre Rocobre, conseiller municipal de 1983 à 1989, membre de l’UMP 31

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bibi 23/06/2009 12:26

Pas mal l'article, j'attends de pouvoir en lire d'autres sur des sujets aussi brulants !