Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 10:57

capitole-01.jpgL’UMP 31 désignera ce 28 septembre ceux d’entre ses militants qui figureront sur la liste conduite par J.-L. Moudenc aux municipales à Toulouse.

Le 28 septembre prochain, les 2700 adhérents toulousains de l’UMP désigneront le contingent des colistiers UMP de Jean-Luc Moudenc par un vote interne.

Les candidats à cette désignation avait jusqu’à ce vendredi 6 septembre pour déposer leurs dossiers de candidature.

Dans la soirée, la secrétaire départementale de l’UMP 31, Laurence Arribagé annonçait sur son compte twitter le dépôt de 32 dossiers.

Ils sont:

Candidates: Amina Abdoullah, Laurence Arribagé (secrétaire départementale de l’UMP 31), Danièle Damin (conseillère municipale sortante), Marie Déqué (conseillère régionale, conseillère municipale sortante), Chantal Dounot-Sobraques (conseillère municipale sortante),  Julie Escudier, Annette Laigneau (ancienne élue), Paule LumiaMarie-Hélène Mayeux-Bouchard (ancienne élue), Brigitte Micouleau (ancienne élue), Céline Puechagut, Patricia Puech-Blanc et Martine Susset (ancienne élue).

Candidats: Christophe Alvès (candidat cantonales 2011), Nicolas Bonleux (candidat législatives 2012), Maxime Boyer (candidat cantonales 2011), Bernard Bousquet (ancien élu), Sacha Briand (conseiller régional, conseiller municipal de Blagnac sortant), Guillaume Brouquières (responsable des Jeunes pop 31),  Guy Cassaruel, François Chollet (conseiller municipal sortant), André Ducap (conseiller général Toulouse II), Pierre Esplugas (porte-parole de l’UMP 31), Michel Guéry, Gérard Laon (ancien élu), Laurent Lesgourgues, Romuald Pagnucco, Michel Salviac (trésorier de l’UMP 31), Thierry Sentous, Bertrand Serp (ancien élu), Jean-Baptiste de Scorrailles.

Une liste de candidats qui surprendra peu. Parmi les élus UMP sortants de la mairie de Toulouse, seul Christian Raynal a fait le choix de ne pas se porter candidat. Comme il s’y était engagé dès 2008, il a profité du mandat pour former la relève et épauler Maxime Boyer, qui est le plus jeune candidat de cette liste avec Guillaume Brouquières.

Pour 24 à 25 places

Jean-Luc Moudenc reçoit les 32 candidats, ce samedi 7 septembre à la permanence de l’UMP 31 tandis que la commission de présentation des candidats, chargée de la surveillance de ce scrutin, procède à la validation des dossiers de candidatures sous la présidence de Jean-Loup Lefrançois.

Sur la base du vote interne, cette commission formulera, à titre consultatif, une proposition paritaire de noms à Jean-Luc Moudenc. Celui-ci se réserve un droit de récusation.

Au regard des futurs accords avec les partenaires politiques et de la volonté du candidat Moudenc de donner une large représentation à la société civile sur sa liste, l’UMP peut compter sur 24 à 25 places sur la liste de 69 noms à constituer.

La Voix du Midi

Partager cet article

Repost 0
Publié par Pascale Binet - dans Toulouse
commenter cet article

commentaires